Lockheed Martin fournit au ministère de la défense italien un avion de renseignement, surveillance et reconnaissance

25 Juin, 2012, 10:00 BST de Lockheed Martin

- Le ministère de la défense italien va utiliser le Lockheed Martin Airborne Multi-INT Lab dans ses opérations

DENVER, le 25 juin 2012 /PRNewswire/ -- Un Airborne Multi-Intelligence Laboratory (AML) (laboratoire multi-renseignements aéroporté) innovant développé par Lockheed Martin (NYSE: LMT) pour le renseignement, la surveillance et la reconnaissance (ISR ou Intelligence, Surveillance, and Reconnaissance en anglais) est en ce moment utilisé par l'armée de l'air italienne dans un contexte opérationnel réel. Lockheed Martin a signé un accord d'utilisation avec le ministère de la défense italien (MDI) pour fournir l'avion AML, trois systèmes de traitement des renseignements, ainsi que l'équipage et le personnel de maintenance de l'avion. Cet accord est valable pendant une année, avec option de prolongation jusqu'à deux ans.

(Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20120625/NE29541 ) 
 (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20110419/PH85737LOGO-b )

L'AML est un jet d'affaires Gulfstream III que Lockheed Martin a transformé en laboratoire volant pour accélérer les essais et le déploiement des capacités C4ISR.

« L'AML s'est avéré être une plateforme d'essai exceptionnelle des capteurs de renseignement de nouvelle génération, » a affirmé Jim Quinn, vice-président des systèmes C4ISR de la division renseignement & solutions globales - Défense chez Lockheed Martin. « Nous sommes ravis de notre contrat avec l'armée de l'air italienne pour mettre à profit ce système ISR expérimental dans un contexte opérationnel. »

Selon les termes de cet accord, l'armée de l'air italienne utilisera l'AML, et sa suite complète de traitement des renseignements, qui inclut des systèmes d'analyse de transmissions électroniques et un système d'imagerie infrarouge central (FLIR) dans un contexte opérationnel réel au cours de l'année qui vient. Grâce à son ossature ouverte et à sa structure physique extérieure configurable, l'armée de l'air italienne peut intégrer des composants C4IST supplémentaires (logiciels et matériel) en l'espace de quelques heures plutôt qu'en plusieurs jours. Cette conception en ossature ouverte facilite également l'intégration de l'AML dans des ossatures au sol souveraines existantes tout en maintenant son interopérabilité pendant des engagements avec l'OTAN ou les membres de la coalition.

Pendant la durée de cet accord, Lockheed Martin et l'armée de l'air italienne travailleront côte à côte pour régler avec précision les exigences du système dans son ensemble et affiner les concepts de mise en œuvre opérationnelle. L'ALM de Lockheed Martin effectuera des vols pour soutenir un large éventail de missions incluant des entraînements, le développement des concepts opérationnels et des opérations de recherche de renseignements, de surveillance et de reconnaissance. Lockheed Martin s'occupera également de l'entretien de l'appareil et des stations AML au sol.

Pour fournir la solution la plus solide créée sur mesure tout spécialement pour répondre aux besoins de l'armée de l'air italienne, Lockheed Martin a mis sur pied une équipe capable de fournir une expertise profonde dans son domaine dans l'éventail entier de la recherche de renseignements, la surveillance et la reconnaissance aéroportées, incluant les communications, des capteurs multiples, ainsi qu'une plateforme polyvalente. L'équipe AML de Lockheed Martin comprend L-3 Communications Systems-West, Rockwell Collins, FLIR Government Systems et DRS.

Le succès de Lockheed Martin avec l'AML a stimulé l'introduction de la famille Dragon de configurations ISR de Lockheed Martin l'année passée. Les configurations Dragon offrent aux clients une approche unique pour adapter les exigences et le budget de leurs missions à leur capteur spécifique, leurs systèmes de communication et les besoins des appareils en matière de maintenance.

« Lockheed Martin utilisera les connaissances gagnées par l'étude des performances de l'ALM dans ce contexte opérationnel réel dans ses offres futures de configuration ISR Dragon, » a déclaré Charles Gulledge, chef de la division du secteur d'activité des systèmes de reconnaissance aéroportés chez Lockheed Martin IS&GS-Defense. « Ce contrat avec l'armée de l'air italienne marque également le premier déploiement du concept du Net Dragon 'ISR en tant que service' de Lockheed Martin. »

La société Lockheed Martin, dont le siège social est situé à Bethesda, dans le Maryland, est une entreprise internationale dans le domaine de la sécurité et de l'aérospatiale. Elle emploie près de 123 000 personnes à travers le monde et se consacre principalement à la recherche, à la conception, au développement, à la fabrication, à l'intégration et à la durabilité de systèmes, de produits et de services technologiques avancés. En 2011, le chiffre d'affaires de la société s'est élevé à 46,5 milliards de dollars américains.

Pour de plus amples renseignements concernant l'AML, veuillez visiter le site www.lockheedmartin.com/us/products/aml.html.

LA

SOURCE Lockheed Martin



Liens connexes

http://www.lockheedmartin.com