L'OCO, l'ONG internationale contre la corruption, ouvre une enquête concernant les structures gouvernementales en Malaisie, qui favorisent la corruption et le capitalisme de copinage

24 Juin, 2016, 06:18 BST de OCO

GENÈVE, June 24, 2016 /PRNewswire/ --

Suite à des préoccupations soulevées en Malaisie concernant la prévalence du capitalisme de copinage et du favoritisme, l'OCO a annoncé sa décision d'ouvrir une enquête indépendante sur la question. L'enquête vise à définir ces mécanismes et les échappatoires qui les rendent possibles, puis de proposer des solutions structurelles et systémiques afin de rectifier les problèmes du système politique.  

L'OCO a déclaré aujourd'hui avoir ouvert une enquête concernant des allégations de favoritisme et de népotisme dans le système politique et le monde des affaires de la Malaisie.

La Malaisie, un pays qui s'enorgueillit de posséder un gouvernement démocratiquement élu, a été le centre d'un certain nombre d'allégations de corruption. Il semble qu'une longue tradition de relations entre les responsables politiques (y compris leurs cercles proches) et les membres du monde des affaires a créé un système imbriqué, dans lequel le favoritisme est source de richesse pour les deux parties. Cette tradition se traduit apparemment par une situation dans laquelle les procédures correctes sont ignorées.

De nombreuses histoires à ce sujet ont été rapportées par les médias, dans le passé et plus récemment, ce qui a conduit l'OCO à ouvrir une enquête approfondie, visant à découvrir autant que possible la vérité sur ces allégations. Il s'agit d'un problème grave qui doit être traité en tant que tel, et l'enquête sera donc effectuée par des chercheurs et des universitaires qualifiés. Une fois l'enquête terminée, l'OCO publiera un rapport décrivant les principales conclusions et proposant des recommandations sur les moyens possibles d'y remédier et d'empêcher qu'une telle situation ne se reproduise à l'avenir.

Nous demandons à toute personne qui pense pourvoir contribuer à l'enquête de nous contacter à anticorruptionMY@o-c-o.net

Pour de plus amples détails, veuillez contacter info@o-c-o.net

http://www.o-c-o.net

LA

SOURCE OCO