L'OMS recommande un test de diagnostic rapide de la tuberculose ultrarésistante

30 Mai, 2016, 08:15 BST de Hain Lifescience GmbH

SUNDERN, Allemagne, May 30, 2016 /PRNewswire/ --

Le 12 mai 2016, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié une recommandation pour l'emploi du test de diagnostic rapide de la tuberculose conçu par la société Hain Lifescience GmbH. Ce test permet d'accélérer la détection des agents pathogènes de la tuberculose multirésistante (MR) et il permet, en temps opportun, de définir le schéma thérapeutique le plus court pour les patients. Il augmente aussi les chances de réussite des traitements.  

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20160525/372137 )

La tuberculose reste une maladie largement répandue. Un rapport actuel de l'OMS sur la tuberculose estime qu'environ 10 millions de personnes ont contracté la maladie en 2014. Un total de 1,5 million personnes sont décédées de la tuberculose cette année là. Cela est dû en partie au fait que des souches résistantes aux antibiotiques se sont développées au fil du temps avec la tuberculose. Selon l'OMS, environ 5 % de tous les cas portent sur un type de tuberculose multirésistante (tuberculose MR). Il est certain que les deux médicaments antituberculeux de première intention les plus efficaces (la rifampicine et l'isoniazide) sont devenus inadéquats contre les agents pathogènes de la tuberculose. Dans ces cas, des médicaments de seconde intention sont utilisés. Ces traitements sont souvent moins efficaces, beaucoup plus longs et produisent bien plus d'effets indésirables. En outre, même ces médicaments finissent par ne plus fonctionner contre certains agents pathogènes de la tuberculose. Ce type de tuberculose est connue sous le nom de tuberculose ultrarésistante. Afin d'éviter d'appliquer des traitements inappropriés et d'en alimenter d'autant plus la résistance, l'OMS a recommandé l'emploi d'un test rapide pour la détection de la tuberculose ultrarésistante.  Comme les résultats sont disponibles en seulement quelques heures, au lieu de plusieurs semaines avec des tests conventionnels, le schéma thérapeutique peut ainsi être immédiatement ajusté.  Cela augmente l'efficacité du traitement tout en réduisant leurs coûts, ainsi que le risque de développer des résistances supplémentaires aux antibiotiques. Cela augmente aussi les chances de réussite des traitements. « Nous sommes très fiers que notre test ait été recommandé par l'OMS. En 2008, ils avaient déjà approuvé notre test contre la tuberculose MR. Grâce à ces types de diagnostics innovants, nous cherchons à contribuer à la lutte contre la tuberculose », a déclaré David Hain, directeur général de Hain Lifescience.

Hain Lifescience GmbH
Dr Viktoria Rönnefarth
Tél. : +49(0)74-73-94-51-858
viktoria.roennefarth@hain-lifescience.de


LA

SOURCE Hain Lifescience GmbH