Londres conforte sa position de capitale technologique de l'Europe au lancement de la London Technology Week

17 Juin, 2015, 10:09 BST de London Technology Week, UK

LONDON, June 17, 2015 /PRNewswire/ --

Londres a accueilli plus de projets d'investissements internationaux depuis 2005 que la France entière. 

Une nouvelle étude coïncidant avec le coup d'envoi de la London Technology Week 2015 montre que Londres a conforté sa position de hub technologique le plus important d'Europe, avec plus de projets d'investissements internationaux au sein de la capitale que dans toute la France.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130723/629764-a )

La publication des données du cabinet de services professionnels EY[1] confirme la domination de Londres dans le secteur de la technologie en Europe et l'attractivité de la ville en tant que hub technologique. Selon EY, plus de 1 000 projets d'investissements directs à l'étranger dans le secteur de la technologie ont été concrétisés à Londres entre 2005 et 2014. Ceci est largement supérieur à Paris, seconde ville la plus attractive de ce classement avec 381 projets accomplis, ou encore à la France entière qui a recensé 853 projets.

Cinq ans après l'inauguration par le Maire de Londres, Boris Johnson MP et le Premier Ministre britannique, David Cameron, de la Tech City Initiative, le secteur de l'industrie numérique de Londres a progressé beaucoup plus vite que l'économie de la capitale et de la Grande-Bretagne, avec une moyenne de 2.3% contre 0,5 % pour l'économie britannique. Cette croissance devrait se poursuivre sur les dix années à venir selon l'étude menée par Oxford Economics[2] pour London & Partners, la société officielle en charge de la promotion de la ville de Londres.

Les chiffres montrent que le nombre de sociétés dans le secteur digital basées à Londres a augmenté de 46% depuis le lancement du programme Tech City. Le secteur emploie aujourd'hui près de 200 000 personnes, soit 17% de plus qu'en 2010. La contribution du secteur digital à l'économie de Londres devrait atteindre 18 milliards de livres sterling en 2015.

Le maire de Londres, Boris Johnson lancera aujourd'hui un hub en ligne dédié à l'industrie numérique  de la capitale. Le site internet tech.london, soutenu par IBM, a vocation à être la destination incontournable pour tous les individus souhaitant s'investir dans l'industrie digitale dans la capitale britannique.

Le maire de Londres, Boris Johnson MP dit : « Avec notre mix inégalé d'investisseurs, de talent et de créativité, il n'est pas surprenant que les sociétés du domaine de la technologie et les entrepreneurs veulent tous faire partie de la scène « tech » de Londres. Ce secteur a prospéré de manière incroyable ces cinq dernières années, a créé des milliers d'emplois et s'est développé bien plus rapidement que le reste de l'économie. Il faut continuer à travailler dur pour booster la connectivité dans la capitale et armer les futurs stars de l'industrie avec les compétences nécessaires pour faire avancer le secteur dans les années à venir."

Gordon Innes, Directeur Général de London & Partners, organisme en charge de la promotion de Londres, a ajouté : "Au cours de la dernière décennie, il y a eu plus de projets d'investissements directs à l'étranger dans la technologie à Londres qu'à Paris, Dublin, Madrid, Amsterdam ou Munich combinés. Ceci est la preuve que les entrepreneurs visionnaires et les investisseurs internationaux ont fait de Londres la ville la plus attractive au monde pour la technologie ».

L'augmentation des investissements à Londres a également renforcé la position de la ville en tant que meilleure destination en Europe pour la création de sociétés digitales dont la valeur équivaut à un milliard de dollars ou plus. Les chiffres de l'analyste GP Bullhound[3] montrent que l'année dernière huit nouvelles entreprises valorisées à plusieurs milliards de dollars, appelées « licornes » ont été créées au Royaume-Uni, dont sept d'entre elles à Londres.

Manish Madhvani, Directeur Général de GP Bullhound explique : "Londres et le Royaume-Uni se sont développés comme le siège incontesté des « licornes » en Europe. Notre rapport montre que l'Europe dispose d'un réseau d'entrepreneurs et d'investisseurs qui peuvent créer et développer des entreprises numériques performantes au niveau mondial ".

Ainsi, le géant de l'Internet Google veut créer un écosystème technologique plus diversifié et plus inclusif avec le lancement aujourd'hui d'un programme pilote pour les entrepreneurs de plus de 50 ans.

Lors de son intervention à l'inauguration de la London Technology Week, Eileen Naughton, Directrice Générale de Google Grande Bretagne et Irlande expliquera : "La diversité a toujours fait partie de la mission de Google. Depuis l'ouverture du Campus de Londres en 2012, nous avons soutenu une communauté de 42.000 entrepreneurs et développeurs. Mais nous sommes persuadés que les produits en ligne seront meilleurs et plus utiles si nous invitons tous les segments de la société à se les approprier "

Un autre géant du monde de la technologie, Amazon, a annoncé aujourd'hui avoir complété le déménagement de son siège corporate à Londres, qui compte 2,000 employés. Christopher North, Directeur Général de Amazon UK a ainsi déclaré: «Londres est maintenant officiellement notre nouvelle maison. Ce déménagement dans la capitale était d'une importance vitale pour poursuivre notre croissance au Royaume-Uni et trouver les meilleurs talents aptes à rejoindre notre équipe existante qui travaille jour après jour pour fournir un service exceptionnel à nos clients partout dans le pays, en Europe et dans le monde."

L'ancienne championne olympique Denise Lewis lancera également un challenge entre des écoles de Londres et de New York organisé par l'entreprise d'ed-tech (technologie éducative) Skoolbo, le plus grand jeu éducatif du monde. Denise Lewis, qui est ambassadeur international pour Skoolbo dit : « La technologie a le pouvoir de révolutionner l'éducation. Skoolbo veut aider les enfants à relever des défis éducatifs qui leur paraissent souvent difficiles. »

London Technology Week, qui est organisé par UBM live en association avec London & Partners, Tech London Advocates et ExCel London, a lieu du 15 au 21 juin. Des centaines d'entreprises du monde entier et des dizaines de milliers de visiteurs viendront à Londres pour participer aux plus de 200 événements organisés dans le cadre de la London Technology Week. Avec la présence de marques globales comme les sponsors Bloomberg, Accenture, Stack Overflow et Goldman Sachs, ainsi que des entreprises tech basées à Londres telles que Funding Circle et Blippar, London Technology Week illustrera la position de la ville en tant que hub numérique de l'Europe.

Notes to Editors:

Photographs and video can be downloaded HERE (http://bit.ly/1GizoyW) from 1pm 15 June 2015 

A video link to the tech.london launch film can be found HERE (http://bit.ly/1GizoyW) 

All reports - including infographics - credited in this press release (and detailed below) can be downloaded HERE (http://bit.ly/1GizoyW) 

[1 ]EY: Attractiveness Survey, May 2015

[2 ]Oxford Economics: Digital Technology In London, June 2015 

[3 ]GP Bullhound: European Unicorns Do they have legs? June 2015. 

The definition of digital technology uses the standard Office of National Statistics definition. Further information can be found here http://www.ons.gov.uk/ons/dcp171766_394876.pdf

LA

SOURCE London Technology Week, UK