L'opposition zambienne forme une coalition de défense juridique internationale contre les persécutions du gouvernement

03 Octobre, 2012, 17:58 BST de Amsterdam & Partners LLP

LONDRES, October 3, 2012 /PRNewswire/ --

Un groupe d'avocats représentant divers partis de l'opposition en Zambie a annoncé la formation de la Coalition pour la défense des droits démocratiques (CDDD), une organisation qui travaillera au sein des structures juridiques locales et internationales en vue de mettre un terme aux violations des droits civils perpétrées par l'administration du Front patriotique du Président Michael Sata.

Dans une déclaration distribuée aux médias de Lusaka, la CDDD a annoncé : « La formation de cette coalition est devenue nécessaire en raison de l'augmentation de l'illégalité et de la violence initiées par les membres du Front patriotique, qui abusent du pouvoir de l'État pour poursuivre leurs intérêts privés et politiques ».

La déclaration poursuivait : « En tant qu'avocats œuvrant en faveur de l'État de droit et des valeurs démocratiques, notre devoir est d'assister les personnes dont les droits politiques, civils et constitutionnels sont bafoués.  Nos portes sont ouvertes à toutes les personnes qui ont été victimes de traitements illicites commis par le gouvernement du Front patriotique sous prétexte de leurs croyances, leurs différences idéologiques, leur origine ethnique ou leurs objectifs. »

La déclaration a été signée par Sakwiba Sikota, éminent avocat de Lusaka, qui représente plusieurs parties de l'opposition, et l'avocat international Robert Amsterdam, qui représente l'ancien Président Rupiah Banda et son fils, Henry Banda, qui ont tous deux fait l'objet de fausses accusations par l'État.

Parmi les premières mesures prises par la CDDD figureront la présentation d'un document détaillé des violations du droit commises par le Front patriotique et des interventions juridiques déposées devant les organismes internationaux concernés.

« Notre objectif est d'attirer l'attention de la communauté internationale sur l'abus actuel des droits et les menaces de violence qui sont déployées par ce gouvernement, ouvrant la voie à des poursuites futures », peut-on lire dans la déclaration.

Amsterdam & Partners LLP
73 Brook Street
4th floor
Londres
W1K 4HX

CONTACT :                

Richard Elsen
+44-7886-757307                            
richard@byfieldconsultancy.com

LA

SOURCE Amsterdam & Partners LLP