Lucibel : Résultats du premier semestre et activité au 3e trimestre 2015

13 Octobre, 2015, 07:00 BST de Lucibel

RUEIL-MALMAISON, France, October 13, 2015 /PRNewswire/ --

Accélération de la croissance organique au troisième trimestre 2015 (+31%)

Perte EBITDA de 2,3 M€ au premier semestre 2015, en forte réduction par rapport au premier semestre 2014

- Chiffre d'affaires consolidé de 7,8 M€ au troisième trimestre 2015 (+31%) et de 21,3 M€ sur les 9 mois de 2015 (+20%)

- Réduction de 37% de la perte EBITDA au premier semestre 2015 (2,3 M€) sous l'effet de la baisse significative des charges opérationnelles (-15%)

- Contributions positives à l'EBITDA Groupe de Cordel et de Procédés Hallier à hauteur de 0,6 M€

- Objectif d'équilibre EBITDA sur l'année 2015 décalé en dépit des perspectives de croissance et des actions de réduction des coûts engagées, mais objectif d'EBITDA positif confirmé pour 2016

- Fonds propres de 13,6 M€ et trésorerie brute disponible de 5,0 M€ au 30 juin 2015

- Ayant renoué avec une forte croissance organique et désormais proche de son seuil de rentabilité, Lucibel confirme ses ambitions de fort développement sur le marché de l'éclairage LED, combinant croissance organique et croissance externe

Lucibel, spécialiste des solutions d'éclairage LED (Light-Emitting Diode, ou diode électroluminescente), présente les éléments clés de son activité pour le troisième trimestre 2015 et ses résultats pour le premier semestre 2015.

Activité au troisième trimestre 2015 : accélération de la croissance organique au troisième trimestre 2015 soutenue par la dynamique des ventes à l'international et de bonnes performances en France  



                               
en M€                                       3ème trimestre               9 mois      
(données consolidées IFRS,
non auditées)                        2015    2014   Variation    2015    2014   Variation                  
Ventes en France                      5,4     4,6      +18,3%    15,4    15,2       +1,6%
en % du CA                          69,3%   79,7%               72,3%   85,4%   
Ventes à l'international              2,4     1,2     +101,6%     5,9     2,6     +126,4%
en % du CA                          30,7%   20,3%               27,7%   14,6%   
Chiffre d'affaires Groupe             7,8     5,8      +30,7%    21,3    17,8      +20,0%

Lucibel a réalisé un chiffre d'affaires Groupe de 7,8 millions € au 3[ème] trimestre 2015, en forte progression par rapport au 3[ème] trimestre 2014 (+30,7%). Cette performance s'explique par la poursuite d'une dynamique de forte croissance des ventes du Groupe à l'international qui ont doublé sur la période et par le retour à la croissance des ventes en France. En cumul depuis le début de l'année, le chiffre d'affaires consolidé atteint 21,3 millions €, en progression de 20,0% par rapport à la même période en 2014.

Les ventes de Lucibel en France ont atteint 5,4 millions € au 3[ème]trimestre 2015, en progression de 18,3% dans un contexte d'activité traditionnellement plus faible compte tenu des mois d'été.

Ces résultats confirment la pertinence des choix réalisés au cours du premier semestre 2015 en matière d'évolution des offres de produits d'éclairage distribués par le Groupe (lancement en avril 2015 d'une nouvelle gamme de produits dédiée aux marchés tertiaires et élargissement au premier semestre 2015 de l'offre Cordel pour les commerces), de stratégie et d'organisation commerciale (mise en œuvre d'une approche «solutions» dédiées au client final). Ils intègrent également une contribution de 0,7 million € de Citeclaire, filiale de Lucibel dédiée aux collectivités publiques, dont 0,6 million € liés au marché d'équipement et de concession conclu avec la ville d'Istres en octobre 2014. En cumul sur les 9 mois de l'année 2015, les ventes du Groupe sur le territoire national représentent 15,4 millions €.  

A l'international, les activités du Groupe continuent à progresser significativement en doublant au 3[ème] trimestre 2015 à 2,4 million €, et en enregistrant ainsi une croissance de 126,0% sur les 9 mois de 2015 à 5,9 millions €. Elles représentent ainsi plus d'un quart des revenus du Groupe (27,7%) contre 15% en 2014.

Ces résultats reflètent une progression des ventes dans l'ensemble des zones géographiques adressées à l'international par Lucibel, et plus particulièrement dans la zone Moyen Orient Afrique où le Groupe réalise sur les 9 mois de 2015 près de 61% de ses ventes internationales soit 3,6 million €, en triplement par rapport à 2014. Dans cette zone, la filiale Lucibel Middle East, créée courant 2013 et localisée à Dubai, poursuit son développement rapide avec une croissance de près de 250% de son chiffre d'affaires sur les 9 mois de 2015, à 2,5 millions €.

Enfin, le Groupe enregistre depuis le début de l'année 2015 une progression soutenue de ses activités en zones Europe et Asie-Pacifique où les ventes cumulées au 30 septembre 2015 s'établissent respectivement à 1,7 million € (+43,6%) et 0,6 million € (+95%).

Résultats pour le premier semestre 2015 : forte réduction de la perte EBITDA sous l'effet de la baisse des charges opérationnelles, contraction conjoncturelle de la marge brute, poursuite du plan d'efficacité opérationnelle au second semestre 2015



  
En M€(données consolidées IFRS, non auditées) (*)    S1'2015    S1'2014    Variation           
                                                                                (**)
Chiffre d'affaires                                      13,5       12,0       +12,4%
dont France                                             10,0       10,2        -2,0%
dont International                                       3,5        1,8       +95,6%
Marge brute                                              5,5        5,6            -
en % du CA                                             40,9%      46,3%            -
Charges opérationnelles                                (8,8)     (10,3)       -14,8%
Résultat opérationnel courant                          (3,3)      (4,8)       -31,4%
dont EBITDA[1]                                         (2,3)      (3,6)       -37,0%
EBIT[2]                                                (3,7)      (4,8)       -22,3%
Résultat financier                                         -      (0,8)      -100,0%
Impôt sur les sociétés                                     -       0,9       -100,0%
Résultat net                                           (3,7)      (4,7)       -20,7%
(*) Données non auditées mais examinées par le Conseil d'administration de Lucibel du 1er octobre 2015
    (**) Variations établies à partir des données en milliers d'euros

- Contraction conjoncturelle de la marge brute, réduction significative des coûts liée à la mise en œuvre d'un plan d'efficacité opérationnelle poursuivi au second semestre 2015, contributions positives des sociétés Cordel et Procédés Hallier

En dépit de la croissance des activités au premier semestre 2015 (+12,4%), la marge brute est demeurée stable en valeur absolue à 5,5 millions € soit 40,9% du chiffre d'affaires contre 46,3% au premier semestre 2014 et 43,4% sur l'ensemble de l'année 2014.

Ainsi, après une forte progression au premier semestre 2014, le taux de marge brute s'est tassé dans la deuxième moitié de l'année 2014 (40,6% du chiffre d'affaires) pour se maintenir au premier semestre 2015. Ce résultat s'inscrit dans une conjoncture défavorable caractérisée sur les douze derniers mois par une pression baissière sur les prix de vente de certains produits d'éclairage, amplifiée par le revirement de la parité euro/dollar américain amorcé au cours de l'été 2014, et par la persistance de surcoûts logistiques (transport aérien sur plusieurs projets significatifs) ayant contribué au renchérissement des achats de produits en provenance d'Asie.

Dans ce contexte, l'élément marquant du premier semestre 2015 est la réduction significative des charges opérationnelles du Groupe qui ont atteint 8,8 millions €, en réduction de 14,8% soit 1,5 million € par rapport au premier semestre 2014.

Ce résultat est une première traduction du plan d'efficacité opérationnelle engagé par le Groupe au cours du second semestre 2014 afin de réduire les coûts fixes et de rationaliser les acquisitions des sociétés Cordel et Procédés Hallier.

Ces économies ont été réalisées en dépit des coûts liés à la montée en charge, depuis l'été 2014, de Lucibel Barentin, filiale française de Lucibel en charge du développement et de l'assemblage de solutions d'éclairage à forte valeur ajoutée, dont la perte opérationnelle au premier semestre 2015 s'est élevée à 0,2 million €.

La réduction des dépenses opérationnelles du Groupe a principalement concerné les charges de personnel qui s'établissent à 5,4 millions € au premier semestre 2015 contre 6,3 millions € au premier semestre 2014 (- 13,4%), sous l'effet d'une baisse des effectifs du Groupe en France et à l'international de 16% (Effectif Groupe au 30 juin 2015 : 176). Des économies ont également été générées sur le poste des charges externes à travers un moindre recours aux honoraires et prestations de sous-traitance, qui s'élèvent à 3,4 millions € au premier semestre 2015, en réduction de 10,5%.

Dans ce contexte, la perte opérationnelle courante consolidée s'établit à 3,3 millions € au premier semestre 2015, en réduction de 1,5 million € (31,4%) par rapport à la même période en 2014. Après retraitements des dotations nettes aux amortissements et provisions (0,8 million €) et des charges liées aux paiements en actions (0,2 million €), la perte EBITDA du Groupe s'établit à 2,3 millions € au premier semestre 2015, en baisse de 1,3 million € (37,0%).

Compte tenu de charges opérationnelles non courantes de 0,5 million €, essentiellement constituées des coûts de restructuration et de dépréciations d'actifs, et en l'absence de charges financières et de charges d'impôt significatives, la perte opérationnelle (EBIT) et la perte nette du Groupe s'établissent à 3,7 millions €.

Le plan d'amélioration de l'efficacité opérationnelle du Groupe ayant été mis en œuvre de façon transverse, toutes activités confondues, il est à noter la contribution positive à l'EBITDA Groupe des sociétés Cordel et Procédés Hallier dont le bénéfice EBITDA au premier semestre 2015 s'est élevé à 0,6 million € pour un chiffre d'affaires de 6,9 M€ (rentabilité opérationnelle proche de 9,2%).

- Succès de l'augmentation de capital clôturée en mai 2015

Après déduction de la perte nette du semestre, les fonds propres du Groupe s'élèvent à 13,6 millions € au 30 juin 2015 et intègrent notamment l'incidence de l'augmentation de capital en numéraire clôturée en mai 2015 et d'un montant brut, prime d'émission incluse, de 4,4 millions €.

Par ailleurs, Lucibel a finalisé en mars 2015 une opération de refinancement d'une partie du prix payé sur fonds propres fin 2013 pour l'acquisition de la société Procédés Hallier, en contractant un emprunt bancaire moyen terme (cinq ans) d'un montant de 1,5 millions d'euros auprès de deux banques françaises.

Au 30 juin 2015, compte tenu d'une trésorerie brute disponible de 5,0 millions €, l'endettement financier net du Groupe s'établit à 5,3 millions € (dont 2,8 millions € de dettes financières relatives à l'affacturage).

- Objectif d'équilibre EBITDA sur l'année 2015 décalé

En dépit des perspectives de croissance des activités sur l'année 2015 et des actions de réduction des coûts intervenues ou initiées depuis le début de l'année, l'objectif d'équilibre EBITDA sur l'année 2015 est décalé, les conditions étant cependant réunies pour confirmer un objectif d'EBITDA positif sur l'année 2016.

Dans un souci constant d'alignement de ses coûts fixes à l'évolution de ses activités, le Groupe a poursuivi au second semestre 2015 son plan d'amélioration de l'efficacité opérationnelle en adressant notamment les sujets suivants :

-  Concentration des investissements sur le développement d'une nouvelle offre produits à forte valeur ajoutée, commercialisable en 2016 et intégrant notamment les premières solutions Lifi distribuées à travers la filiale SLMS (Schneider Lucibel Managed Services) ou en direct par Lucibel (Lifi Haut Débit) ;

-  Focalisation des forces commerciales sur les segments de marché et zones géographiques à fort potentiel ;

-  Optimisation des coûts de la chaîne logistique suite à l'internalisation au sein de Lucibel Barentin de la gestion des stocks de produits Lucibel distribués en Europe (auparavant externalisée) et à la réorganisation du processus  d'approvisionnement des produits en provenance d'Asie ;

-  Poursuite des actions de réduction du coût des fonctions centrales et des frais généraux.

Perspectives

Frédéric Granotier, Président Directeur Général de Lucibel, a commenté : « Grâce à la forte mobilisation des équipes autour d'objectifs ambitieux, Lucibel a réussi au premier semestre 2015 à rationaliser son organisation tout en accélérant sa croissance. Cette accélération devrait se poursuivre sur l'année 2016 grâce, notamment, à la montée en puissance de nos implantations à l'étranger et à la mise sur le marché de produits innovants, comme nos solutions LiFi d'accès à internet par la lumière, qui seront industrialisées dans notre usine française de Barentin (Seine Maritime) et commercialisées en 2016. Ayant renoué avec une forte croissance organique et étant désormais proche de son seuil de rentabilité, Lucibel est en ordre de marche pour envisager la reprise d'une politique de croissance externe dans les prochains mois, qui reste un élément clé dans la stratégie de développement ambitieuse de Lucibel.  »

Prochaines publications financières

20 janvier 2016, après bourse : chiffre d'affaires 2015

30 mars 2016, après bourse : résultats 2015

A propos de Lucibel :

LUCIBEL est une société française innovante qui conçoit en France et commercialise dans près de 25 pays des produits et solutions d'éclairage de nouvelle génération issus de la technologie LED. Pour plus d'informations, merci de consulter le site internet http://www.lucibel.com

Lucibel est cotée sur Alternext Paris / Mnémo : ALUCI / Code ISIN : FR0011884378

Lucibel est éligible au PEA, PEA PME et FCPI    

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

ANNEXES

COMPTES DE RESULTAT CONSOLIDE (IFRS)

SEMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015



       
Données en milliers d'euros                   30/06/2015    30/06/2014    
Chiffre d'affaires                                13 516        12 012
Achats consommés                                 (6 830)       (5 716)
Charges externes                                 (4 047)       (4 207)
Charges de personnel                             (5 672)       (6 409)
Impôts et taxes                                    (191)         (168)
Dotations nettes des reprises aux amortissements
et provisions                                      (838)         (667)
Autres produits et charges d'exploitation           801           399
Résultat opérationnel courant                    (3 261)       (4 756)      
Autres produits et charges opérationnels           (465)           (6)
Résultat opérationnel                            (3 726)       (4 762)     
Part dans le résultat des entités mises en
équivalence                                           -           (36)
Résultat opérationnel après quote-part de
     résultat net des entités mises en équivalence    (3 726)       (4 798)                
  Produits de trésorerie et équivalent de trésorerie  4             3
  Coût de l'endettement financier brut hors
  emprunt obligataire                              (131)         (139)
  Cout de l'emprunt obligataire convertible
  en actions                                          -          (576)
Coût de l'endettement financier net                (127)         (712)      
Autres produits et charges financiers               134           (38)
Résultat financier                                    7          (750)     
Impôt sur les résultats                              (5)          850
Résultat net                                     (3 724)       (4 698)       
  Dont part attribuable aux actionnaires
  de la société mère                             (3 714)       (4 701)
  Dont part attribuable aux intérêts
  ne donnant pas le contrôle                         10             3

 

  
BILAN CONSOLIDE (IFRS) AU 30 JUIN 2015     
ACTIFS - en milliers d'euros         30/06/2015    31/12/2014  retraité         
Ecarts d'acquisition                      8 062                   8 062
Immobilisations incorporelles             4 771                   5 176
Immobilisations corporelles                 597                     598
Entités mises en équivalence                  -                       -
Prêts et dépôts                             145                     151
Autres actifs long terme                      8                       -
Impôts différés actifs                        -                       -
Total des actifs non courants            13 583                  13 987          
Stocks                                    6 198                   6 042
Clients et comptes rattachés              6 959                   6 680
Autres actifs courants                    2 650                   2 062
Créances d'impôts courants                  104                     246
Trésorerie et équivalents de trésorerie   5 001                   4 781
Total actifs courants                    20 912                  19 811        
TOTAL DES ACTIFS                         34 495                  33 798         



            
CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS - en milliers d'euros    30/06/2015    31/12/2014  retraité           
Capital                                                   8 644                   7 554
Prime d'émission                                         37 135                  34 033
Actions propres                                           (405)                   (419)
Ecart de conversion                                       (296)                   (152)
Réserves et résultat accumulés                         (31 475)                (27 922)
Total capitaux propres, part du groupe                   13 603                  13 094         
Capitaux propres, part attribuable aux intérêts ne
donnant pas le contrôle                                    (33)                    (21)     
Capitaux propres                                         13 570                  13 073     
Emprunts et dettes financières                            8 399                   7 900
Autres passifs non courant                                   27                     216
Avantages au personnel                                      135                     147
Provisions - part non courante                               20                      20
Impôts différés passifs       
Total des passifs non courants                            8 581                   8 283       
Emprunts et concours bancaires (part à moins d'un an)     1 907                   1 180
Provisions - part courante                                1 006                   1 033
Fournisseurs et comptes rattachés                         5 103                   5 413
Dettes d'impôt                                                3                       1
Autres passifs courants                                   4 325                   4 815
Total des passifs courants                               12 344                  12 442          
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DES PASSIFS                34 495                  33 798         

 

   
TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE (IFRS)     
SEMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015    
Données en milliers d'euros                            30/06/2015    30/06/2014    
Résultat net consolidé (y compris part attribuable
aux intérêts ne donnant pas le contrôle)                   (3 724)      (4 698)             
Quote-part de résultat des entités mises en équivalence          -           36
Dotations nettes aux amortissements et provisions
(hors dépréciation des actifs courants constatée dans
la ligne de variation des créances clients et des stocks
ci-dessous)                                                    542          412
Paiements en actions                                           149          478
Gains ou pertes sur cession                                    196            5
Autres produits et charges non monétaires                        -            -
Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement
financier net et impôt                                      (2 837)      (3 767)         
  Elimination du coût de l'endettement financier                 154          712
Produit / Charge d'impôt sur le résultat                         4         (850)
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement
financier net et impôt (A)                                  (2 678)      (3 905)           
Impôt sur le résultat versé                                    179         (123)
Variation des stocks                                          (148)      (1 967)
  Variation des créances clients                                (228)         753
  Variation des dettes fournisseurs                             (388)       1 226
Variation des autres actifs et passifs opérationnels        (1 304)        (524)
Flux net de trésorerie généré par l'activité (B)            (4 567)      (4 540)          
Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
incorporelles et corporelles                                  (199)        (164)
Décaissements liés aux frais de développement immobilisés     (234)        (328)
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations
incorporelles et corporelles                                     4            -
Décaissements liés aux prêts et dépôts                          21           (9)
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations financières    -            -
Flux de trésorerie liés aux opérations de regroupement
d'entreprise                                                     -            -
Flux net de trésorerie liés aux opérations
d'investissement (C)                                          (408)        (501)    
  Augmentation de capital                                      4 192          322
 Transactions sur actions propres                                14         (281)
Remboursement d'emprunts et de dettes financières             (933)        (528)
 Emissions d'emprunts et de dettes financières                1 574            7
 Emission d'emprunt obligataire convertible en actions            -            -
Variation des passifs financiers relatifs à l'affacturage      162         (505)
Intérêts financiers nets versés                               (157)        (162)
Flux net de trésorerie liés aux
opérations de financement (D)                                4 851       (1 147)             
 Incidence des variations des cours de devises (E)               12            2
Variation de trésorerie nette (B+C+D+E)                       (111)      (6 188)       
   Trésorerie à l'ouverture                                   4 768        9 307
  Trésorerie à la clôture (*)                                4 657        3 119
(*) Dont soldes créditeurs de banque figurant au passif de
l'état de la situation financière dans la rubrique "Passifs
financiers courants"                                          (344)         (36)

 

--------------------------------------------------

1. EBITDA = résultat opérationnel courant retraité des éléments de charges et de produits non monétaires (notamment les dotations nettes aux amortissements et provisions et les paiements en actions)

2. EBIT = résultat opérationnel après quote-part de résultat net des entités mises en équivalence et avant charges financières et impôt sur les sociétés

Contacts Presse

Cinquième Pouvoir
Stéphanie Kanoui / +33-01-40-54-19-60
s.kanoui@thedesk.fr

Calyptus
Mathieu CALLEUX / +33-01-53-65-68-68
mathieu.calleux@calyptus.net  

Lucibel
Perrine SIMON
perrine.simon@lucibel.com

Contact Investisseurs
Lucibel
Gilles AUBAGNAC
gilles.aubagnac@lucibel.com

Apporteur de liquidité
Louis Capital Markets
Maxime Aboujdid / +33-01-53-45-10-71
maboujdid@louiscapital.com


LA

SOURCE Lucibel