L'UE soutient les méthodes pragmatiques de l'Ukraine à la présidence de l'OSCE

24 Octobre, 2013, 06:18 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, October 24, 2013 /PRNewswire/ --

L'UE apprécie les méthodes équilibrées et pragmatiques employées par l'Ukraine à la présidence de l'OSCE, selon le ministre lituanien des Affaires étrangères, Linas Linkevičius. Il a également fait remarquer que l'UE soutenait les préparatifs de l'Ukraine en vue du prochain Conseil ministériel de l'OSCE qui aura lieu les 5 et 6 décembre 2013 à Kiev.

L'Ukraine a assumé la présidence de l'OSCE le 1er janvier 2013 pour une durée d'un an. Depuis, l'Ukraine a organisé la conférence sur la tolérance et la non-discrimination dans la capitale d'Albanie Tirana (mai 2013), la conférence contre la traite d'êtres humains (juin 2013), le Sommet de la Jeunesse de l'OSCE dans le sud de l'Ukraine (juillet 2013), la conférence sur l'énergie au Turkménistan (octobre 2013) ainsi que la conférence internationale sur l'antiterrorisme à Kiev (octobre 2013). L'Ukraine a également coprésidé la 23e  série de discussions de Genève, des pourparlers visant la résolution pacifique des conflits en Géorgie.

La conférence sur la non-discrimination de Tirana a rappelé aux États membres de l'OSCE leur engagement en faveur de la lutte contre le racisme, la xénophobie, le nationalisme agressif, l'antisémitisme, la discrimination fondée sur la religion et l'intolérance envers les Roms. L'événement contre la traite d'êtres humains qui s'est déroulé en juin a appelé à des mesures contre cette pratique et a abordé la nécessité d'une mise à jour du plan d'action de l'OSCE visant à lutter contre le trafic des êtres humains.

Les principaux thèmes abordés lors de l'événement organisé en octobre au Turkménistan étaient l'évolution du secteur énergétique, le transit stable de l'énergie, les solutions d'énergie durable et l'efficacité énergétique. La conférence de Kiev sur l'antiterrorisme a bénéficié de la présence d'experts en provenance de 30 pays et a été consacrée à la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme.

Le conflit en Transnistrie figure parmi les problèmes clés à l'ordre du jour de l'Ukraine pendant sa présidence de l'OSCE. Le 3 octobre, une nouvelle série de négociations suivant la formule 5+2 dans le processus de règlement du conflit en Transnistrie a eu lieu à Bruxelles. Les parties se sont concentrées sur la liberté de circulation de la population résidant sur les deux rives du fleuve Dniestr. Le prochain cycle de discussion, le cinquième (qui aura lieu à Kiev), est prévu pour les 25 et 26 novembre 2013.

Durant sa présidence de l'OSCE, l'Ukraine visait à s'attaquer à des problèmes tels que la prévention précoce des conflits, la résolution des conflits de longue date, la restauration à la suite d'un conflit, la sécurité et la stabilité régionales. En outre, les problèmes de sécurité énergétique, la consolidation des institutions démocratiques et la relance du Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe figuraient parmi les priorités de l'Ukraine.

L'OSCE est la plus grande organisation de sécurité régionale au monde comptant 57 États membres en Europe, en Asie centrale et en Amérique du Nord. Les principaux objectifs politiques de l'organisation sont la prévention des conflits, la gestion des crises et les travaux de reconstruction à la suite des conflits.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine