L'Ukraine accueille le 64e Congrès mondial de la presse

05 Septembre, 2012, 15:47 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, September 5, 2012 /PRNewswire/ --

Des éditeurs du monde entier se sont réunis à Kiev pour débattre des problèmes auxquels la presse est actuellement confrontée : défis posés par les nouvelles technologies de la communication et présentation impartiale de l'information. Le président de l'association ukrainienne des éditeurs de presse Borys Lozhkin et le président de la World Association of Newspapers and News Publishers (WAN-IFRA) Jacob Mathew ont ouvert le Congrès mondial de la presse qui se déroule à Kiev du 2 au 5 septembre 2012.

Lors de la cérémonie d'ouverture, Borys Lozhkin a précisé que le Congrès devrait constituer une nouvelle étape dans le développement de l'activité de la presse ukrainienne. Il a souligné l'importance de la liberté d'expression qui ne se résume pas à un simple droit à l'information mais constitue la pierre angulaire du secteur de l'édition en Ukraine. Il a également indiqué que soutenir la liberté d'expression consiste avant tout à contribuer à l'indépendance des médias, leur fournir une aide financière et développer le réseau de distribution de la presse.

Borys Lozhkin a proposé de permettre aux médias ukrainiens de bénéficier des mêmes avantages fiscaux que ceux offerts au secteur informatique à compter de 2013. Les médias en Ukraine bénéficient d'une TVA allégée et la règlementation fiscale peut avoir un impact important sur l'industrie nationale de la presse.

Poursuivant sur le sujet des difficultés financières de la presse, le président de WAN-IFRA, Jacob Mathew, a abordé le thème des médias numériques qui influent sur le flux régulier de recettes dans le secteur de la diffusion de l'information. Il a estimé que les journalistes et éditeurs devaient tenir compte de l'évolution des technologies de l'information.

Jacob Mathew a ensuite parlé de la liberté d'expression. Tout gouvernement démocratique se doit de soutenir une presse libre, a-t-il affirmé. Aucun forfait commis à l'encontre d'un journaliste ou d'un éditeur ne doit rester impuni. Le président de la WAN-IFRA a également salué le travail du groupe de coopération avec les médias de l'administration ukrainienne, déclarant qu'il était vital pour le groupe d'obtenir la confiance des membres de la presse. Il a, par ailleurs, précisé que bien que le taux d'alphabétisation en Ukraine figure parmi les plus élevés au monde, le rayonnement des médias n'est pas si grand que cela.

« En choisissant Kiev pour accueillir l'événement, nous allons leur donner [à la presse locale] l'occasion de partager leur expérience avec le monde international des journaux, leur permettre de s'appuyer sur des pratiques internationales d'excellence, leur offrir des opportunités de formation ainsi qu'un soutien moral », indique Jacob Mathew dans sa lettre ouverte publiée fin mai 2012.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine