L'Ukraine améliore les conditions pour conduire des affaires, a déclaré le président ukrainien

03 Mars, 2013, 19:02 GMT de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, March 3, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine a simplifié les procédures d'octroi de licences et d'enregistrement, a mis en place des mécanismes clairs pour la création et la poursuite d'activités et a limité le contrôle administratif direct. En 2013, le gouvernement ukrainien prévoit de rendre plus accessible le système de services administratifs dans le pays. Il s'agit d'une déclaration prononcée aujourd'hui par le président de l'Ukraine Viktor Yanukovych lors d'une conférence de presse ouverte.

En 2012, le gouvernement a ouvert 120 centres de services administratifs dans toutes les régions de l'Ukraine afin de réduire le nombre de services administratifs nécessaires et leur coût. Cette évolution fait partie des efforts visant à créer un portail d'État unifié unique de services administratifs, qui dispensera les services (par ex. délivrance de cartes d'identité et de permis de conduire, enregistrement de nouvelles sociétés, etc.) précédemment divisés entre un nombre important d'institutions étatiques.

En outre, le nombre total d'autorisations pour les sociétés (plus de 1 200 documents en 2010) a été réduit à 144 documents en 2012. La liste des activités économiques assujetties à licences a été réduite de 77 à 56. De ce fait, en 2012, l'Ukraine a progressé de 15 places pour atteindre la 137ème place de la liste « easiness of doing business » (facilité de faire des affaires) de la Banque mondiale ; au sein du classement, le pays a fait un spectaculaire bond de 66 places sur l'échelle « setting up a business » (création d'une société).

En plus des réformes administratives, l'Ukraine continue la mise en œuvre d'autres réformes vitales. Il convient de noter que, durant la crise économique mondiale, l'Ukraine a réussi à mettre en œuvre un certain nombre d'initiatives sociales cruciales. Par exemple, en 2012, le nombre d'orphelins et d'enfants privés de soins parentaux ayant été élevés dans des établissements de type familial a atteint 78 %. La retraite moyenne a augmenté de 42 % depuis 2010.

Comme pour le secteur des soins de santé, huit centres périnataux modernes ont été ouverts dans le pays : 20 000 enfants sont déjà nés dans les institutions. On notera qu'en 2012, l'Ukraine a enregistré les plus faibles taux de mortalité infantile (8,5 pour 1 000 naissances) et de mortalité maternelle (13 pour 100 000) depuis 1993. L'an dernier, l'Ukraine a ouvert 271 centres de soins de santé primaires.

S'exprimant au sujet de la réforme de l'éducation, le président a déclaré qu'en 2012, 81 % des enfants d'âge préscolaire avaient accès à un réseau d'établissements éducatifs leur étant destinés. Il y a par contre un manque d'écoles maternelles et d'écoles intermédiaires, et la plupart de celles qui sont opérationnelles ont besoin d'importantes rénovations.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine