L'Ukraine importe le gaz le plus cher d'Europe

04 Septembre, 2012, 16:15 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, September 4, 2012 /PRNewswire/ --

Rien qu'en 2011, l'Ukraine a payé un surcoût de 6 milliards de dollars pour se fournir en gaz naturel a déclaré le vice-Premier ministre ukrainien Serhiy Tihipko dans un entretien accordé au journal britannique The Telegraph.« Nous [l'Ukraine] avons le gaz le plus cher d'Europe... et nous ne sommes pas le pays le plus riche d'Europe », a souligné M. Tihipko.

Au deuxième trimestre 2012, l'Ukraine a déboursé en moyenne 425 USD pour mille mètres cubes de gaz russe importé. Un prix qui tient compte de la remise de 100 USD négociée par l'Ukraine et la Russie en 2012. À ce prix, le pays devra consacrer au gaz russe près de 27 % de ses recettes budgétaires estimées en 2012. À titre de comparaison, l'Italie est facturée 410 USD, l'Allemagne et la Slovaquie 379 USD et 333 USD respectivement, selon le FT.

L'Ukraine paie aujourd'hui son gaz sur la base d'un contrat négocié en 2009 par l'ex-Première ministre ukrainienne Ioulia Tymoshenko. Le gouvernement ukrainien actuel estime que ce contrat était « irresponsable » et a contraint le pays à consacrer des sommes énormes à son approvisionnement en gaz, explique The Telegraph.

Ioulia Tymoshenko a été reconnue coupable d'abus de pouvoir dans le cadre du contrat gazier négocié avec la Russie. Le 29 août 2012, la Haute Cour d'Ukraine a confirmé la condamnation de Mme Tymoshenko. Serhiy Tihipko a déclaré aux médias britanniques que bien qu'il comprenne que cette affaire rende plus compliquée l'intégration de l'Ukraine au sein de l'Union européenne, « la culpabilité de Ioulia Tymoshenko ne doit laisser planer aucun doute » : « Il est clair pour nous qu'il y a eu une infraction manifeste. Il s'agit d'une affaire pénale et non politique. »

Le vice-Premier ministre a expliqué qu'en vertu de la législation ukrainienne le Cabinet des ministres approuve tous les accords intergouvernementaux de la sorte, mais que le contrat gazier conclu en 2009 avec la Russie n'a pas été approuvé. L'ancien président ukrainien Viktor Yushchenko, qui était au pouvoir au moment des faits, a déclaré que le procès intenté à l'encontre de Ioulia Tymoshenko était fondé, indique le journal. Il a toutefois admis qu'en tant que signataire de la Convention européenne des droits de l'homme, Kiev se plierait à toute décision prise par la cour.

Dans l'attente, l'Ukraine redouble d'efforts pour gagner son indépendance énergétique : entre janvier et mai 2012, le pays a réduit ses importations de gaz naturel de 48,77 %, à 12,8 milliards de mètres cubes, par rapport à la même période en 2011.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine