L'Ukraine va abriter des exercices militaires internationaux sous l'égide des États-Unis

03 Février , 2011, 17:02 GMT de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, February 3, 2011 /PRNewswire/ -- L'Ukraine et les États-Unis ont convenu de conduire des exercices militaires en Ukraine, selon le Chef des forces armées de l'Ukraine, le Colonel-Général Hryhoriy Pedchenko. Ces exercices comprendront "Sea Breeze" et "Rapid Trident", ainsi que trois autres séries de manoeuvres militaires.

L'Ukraine a conclu cet accord avec le Président de l'Instance collégiale des chefs d'état-major (Joint Chiefs of Staff) fin janvier, à Bruxelles. "Nous avons convenu de la feuille de route de l'exécution d'exercices multinationaux sous l'égide des États-Unis. Parmi ces exercices militaires figureront "Sea Breeze", "Rapid Trident", etc. La série de cinq exercices militaires différents aura lieu sur le territoire ukrainien", a précisé M. Pedchenko.

Par l'intermédiaire de ces exercices, l'Ukraine prévoit d'élargir sa coopération avec plusieurs pays et pas uniquement avec les États-Unis. "Ces exercices sont initialement américano-ukrainiens. J'ai cependant invité nos pays voisins à y participer : la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Russie", a déclaré le Chef des forces armées de l'Ukraine. Il a également souligné que l'objectif principal de ces manoeuvres est de "relever notre niveau de confiance mutuelle" (c'est-à-dire des pays participants - NDR).

Les manoeuvres militaires "Sea Breeze" sont exécutées en Ukraine depuis 1997. Ces exercices impliquent traditionnellement les troupes des pays de l'OTAN selon un système de rotation.

En 2009, le parlement ukrainien a refusé d'approuver la conduite d'exercices militaires internationaux sur le sol ukrainien. Cependant, en 2010, les membres du parlement ukrainien ont voté en faveur des manoeuvres de l'OTAN ayant lieu dans le pays.

La Charte de 1997 sur un Partenariat distinctif, qui a établi la Commission OTAN-Ukraine (COU), est devenue le fondement formel des relations entre l'OTAN et l'Ukraine.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine