M. STEPHEN BALL, PREMIER AVOCAT GÉNÉRAL DE NOMURA INTERNATIONAL, DEVIENT ASSOCIÉ DU BUREAU LONDONIEN DE GIBSON, DUNN & CRUTCHER LLP

04 Avril, 2000, 04:53 BST de Gibson, Dunn & Crutcher LLP

<div> <P> Londres et New York - M. Stephen Ball, premier avocat g&amp;#233;n&amp;#233;ral et directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de Nomura International PLC, se joint &amp;#224; Gibson, Dunn &amp; Crutcher LLP, &amp;#224; titre d'associ&amp;#233; r&amp;#233;sidant des bureaux londoniens du cabinet. </P> <P> M. Wesley G. Howell, associ&amp;#233; directeur chez Gibson, Dunn &amp; Crutcher, a d&amp;#233;clar&amp;#233; &amp;#224; ce sujet : &amp;#171;En tant que responsable du cabinet britannique, M. Ball, qui est l'un des avocats les plus respect&amp;#233;s de la capitale du Royaume-Uni, jouera un r&amp;#244;le primordial dans l'expansion du bureau londonien de Gibson Dunn. Son exp&amp;#233;rience internationale et en particulier sa ma&amp;#238;trise du monde des finances internationales permettront &amp;#224; Gibson Dunn d'&amp;#233;largir la port&amp;#233;e du cabinet, qui jouit d&amp;#233;j&amp;#224; d'une excellente r&amp;#233;putation en Europe.&amp;#187; </P> <P> Auparavant, M. Ball &amp;#233;tait membre du conseil d'administration et du conseil de direction de Nomura, l'une des plus importantes banques d'investissement du monde. M. Ball, qui &amp;#233;tait responsable des transactions internationales de Nomura, a &amp;#233;galement dirig&amp;#233; plusieurs services, notamment le service juridique, celui de la gestion des transactions, ainsi que celui de la conformit&amp;#233; et de la v&amp;#233;rification des comptes. Nomura a acquis plusieurs soci&amp;#233;t&amp;#233;s pour environ 15 milliards $, telles que AT&amp;T Capital, Thorn ainsi que le plus important groupe de pubs du Royaume-Uni, et vient de faire une offre d'achat pour le Millennium Dome de Londres. </P> <P> Pour sa part, M. Ball a indiqu&amp;#233; : &amp;#171;Je n'ai pas pu r&amp;#233;sister &amp;#224; l'occasion de me joindre &amp;#224; Gibson Dunn et de contribuer &amp;#224; l'expansion de leur cabinet en Europe. La firme a une client&amp;#232;le d'avant-garde effectuant des transactions de premier ordre et je suis ravi de pouvoir rejoindre des coll&amp;#232;gues que je respecte depuis fort longtemps.&amp;#187; </P> <P> En juin 1998, Corporate Counsel dressait de M. Ball le portrait suivant : &amp;#171;Certains des associ&amp;#233;s de banque les plus renomm&amp;#233;s de Londres lui accordent un statut d'avant-garde, notamment pour sa fa&amp;#231;on d'orchestrer les solutions prises en mati&amp;#232;re de risque et de pr&amp;#234;ts en jeu de la banque. M. Ball dirige une &amp;#233;quipe d'avocats de classe internationale r&amp;#233;put&amp;#233;s, dont plusieurs associ&amp;#233;s, sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s dans tous les aspects du monde des affaires et des finances.&amp;#187; </P> <P> Avant d'entrer au service de Nomura, M. Ball &amp;#233;tait directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral et avocat g&amp;#233;n&amp;#233;ral chez Bankers Trust New York Corporation et, &amp;#224; ce titre, &amp;#233;tait charg&amp;#233; des r&amp;#233;gions d'Asie-Pacifique, d'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique. Au d&amp;#233;but de sa carri&amp;#232;re, il travaillait pour Linklaters &amp; Alliance &amp;#224; New York et pour Slaughter and May &amp;#224; Londres. </P> <P> M. Ball, qui a &amp;#233;tudi&amp;#233; au coll&amp;#232;ge Fitzwilliam de l'Universit&amp;#233; de Cambridge, est titulaire d'une licence en droit de l'Universit&amp;#233; de Londres. Il est &amp;#233;galement avocat aupr&amp;#232;s des Cours Supr&amp;#234;mes des organisations judiciaires de l'Angleterre, du Pays de Galles et de Hong Kong. </P> <P> Gibson Dunn est install&amp;#233;e &amp;#224; Londres depuis plus d'une vingtaine d'ann&amp;#233;es et y jouit d'une pr&amp;#233;sence remarqu&amp;#233;e. Le cabinet s'emploie &amp;#224; s'attacher une &amp;#233;quipe d'avocats d'un calibre exceptionnel, sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s en droit du Royaume-Uni, et ce, afin de regrouper les capacit&amp;#233;s juridiques du Royaume-Uni et des Etats-Unis et ainsi, de mieux desservir sa vaste client&amp;#232;le d'entreprises. </P> <P> Gibson, Dunn &amp; Crutcher LLP compte plus de 700 avocats dans une douzaine de bureaux r&amp;#233;partis &amp;#224; Londres, Paris, Century City, Dallas, Denver, Los Angeles, New York, Orange County, Palo Alto, San Francisco, San Diego et Washington D.C. Le groupe poss&amp;#232;de de nombreux cabinets sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s notamment dans les domaines du financement des entreprises, des fusions et des acquisitions, des nouvelles technologies, des antitrusts &amp;#224; l'&amp;#233;chelle internationale, des m&amp;#233;dias et du spectacle, des litiges et des projets ainsi que dans celui du financement des propri&amp;#233;t&amp;#233;s. Gibson Dunn repr&amp;#233;sente des clients tels que Intel, Hewlett-Packard, American Airlines, excite(at)home et Nortel, ainsi que de nombreuses banques internationales d'investissement. </div> <div> <P> Londres et New York - M. Stephen Ball, premier avocat g&amp;#233;n&amp;#233;ral et directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de Nomura International PLC, se joint &amp;#224; Gibson, Dunn &amp; Crutcher LLP, &amp;#224; titre d'associ&amp;#233; r&amp;#233;sidant des bureaux londoniens du cabinet. </P> <P> M. Wesley G. Howell, associ&amp;#233; directeur chez Gibson, Dunn &amp; Crutcher, a d&amp;#233;clar&amp;#233; &amp;#224; ce sujet : &amp;#171;En tant que responsable du cabinet britannique, M. Ball, qui est l'un des avocats les plus respect&amp;#233;s de la capitale du Royaume-Uni, jouera un r&amp;#244;le primordial dans l'expansion du bureau londonien de Gibson Dunn. Son exp&amp;#233;rience internationale et en particulier sa ma&amp;#238;trise du monde des finances internationales permettront &amp;#224; Gibson Dunn d'&amp;#233;largir la port&amp;#233;e du cabinet, qui jouit d&amp;#233;j&amp;#224; d'une excellente r&amp;#233;putation en Europe.&amp;#187; </P> <P> Auparavant, M. Ball &amp;#233;tait membre du conseil d'administration et du conseil de direction de Nomura, l'une des plus importantes banques d'investissement du monde. M. Ball, qui &amp;#233;tait responsable des transactions internationales de Nomura, a &amp;#233;galement dirig&amp;#233; plusieurs services, notamment le service juridique, celui de la gestion des transactions, ainsi que celui de la conformit&amp;#233; et de la v&amp;#233;rification des comptes. Nomura a acquis plusieurs soci&amp;#233;t&amp;#233;s pour environ 15 milliards $, telles que AT&amp;T Capital, Thorn ainsi que le plus important groupe de pubs du Royaume-Uni, et vient de faire une offre d'achat pour le Millennium Dome de Londres. </P> <P> Pour sa part, M. Ball a indiqu&amp;#233; : &amp;#171;Je n'ai pas pu r&amp;#233;sister &amp;#224; l'occasion de me joindre &amp;#224; Gibson Dunn et de contribuer &amp;#224; l'expansion de leur cabinet en Europe. La firme a une client&amp;#232;le d'avant-garde effectuant des transactions de premier ordre et je suis ravi de pouvoir rejoindre des coll&amp;#232;gues que je respecte depuis fort longtemps.&amp;#187; </P> <P> En juin 1998, Corporate Counsel dressait de M. Ball le portrait suivant : &amp;#171;Certains des associ&amp;#233;s de banque les plus renomm&amp;#233;s de Londres lui accordent un statut d'avant-garde, notamment pour sa fa&amp;#231;on d'orchestrer les solutions prises en mati&amp;#232;re de risque et de pr&amp;#234;ts en jeu de la banque. M. Ball dirige une &amp;#233;quipe d'avocats de classe internationale r&amp;#233;put&amp;#233;s, dont plusieurs associ&amp;#233;s, sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s dans tous les aspects du monde des affaires et des finances.&amp;#187; </P> <P> Avant d'entrer au service de Nomura, M. Ball &amp;#233;tait directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral et avocat g&amp;#233;n&amp;#233;ral chez Bankers Trust New York Corporation et, &amp;#224; ce titre, &amp;#233;tait charg&amp;#233; des r&amp;#233;gions d'Asie-Pacifique, d'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique. Au d&amp;#233;but de sa carri&amp;#232;re, il travaillait pour Linklaters &amp; Alliance &amp;#224; New York et pour Slaughter and May &amp;#224; Londres. </P> <P> M. Ball, qui a &amp;#233;tudi&amp;#233; au coll&amp;#232;ge Fitzwilliam de l'Universit&amp;#233; de Cambridge, est titulaire d'une licence en droit de l'Universit&amp;#233; de Londres. Il est &amp;#233;galement avocat aupr&amp;#232;s des Cours Supr&amp;#234;mes des organisations judiciaires de l'Angleterre, du Pays de Galles et de Hong Kong. </P> <P> Gibson Dunn est install&amp;#233;e &amp;#224; Londres depuis plus d'une vingtaine d'ann&amp;#233;es et y jouit d'une pr&amp;#233;sence remarqu&amp;#233;e. Le cabinet s'emploie &amp;#224; s'attacher une &amp;#233;quipe d'avocats d'un calibre exceptionnel, sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s en droit du Royaume-Uni, et ce, afin de regrouper les capacit&amp;#233;s juridiques du Royaume-Uni et des Etats-Unis et ainsi, de mieux desservir sa vaste client&amp;#232;le d'entreprises. </P> <P> Gibson, Dunn &amp; Crutcher LLP compte plus de 700 avocats dans une douzaine de bureaux r&amp;#233;partis &amp;#224; Londres, Paris, Century City, Dallas, Denver, Los Angeles, New York, Orange County, Palo Alto, San Francisco, San Diego et Washington D.C. Le groupe poss&amp;#232;de de nombreux cabinets sp&amp;#233;cialis&amp;#233;s notamment dans les domaines du financement des entreprises, des fusions et des acquisitions, des nouvelles technologies, des antitrusts &amp;#224; l'&amp;#233;chelle internationale, des m&amp;#233;dias et du spectacle, des litiges et des projets ainsi que dans celui du financement des propri&amp;#233;t&amp;#233;s. Gibson Dunn repr&amp;#233;sente des clients tels que Intel, Hewlett-Packard, American Airlines, excite(at)home et Nortel, ainsi que de nombreuses banques internationales d'investissement. </div>