Magna annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2014, ainsi que le fractionnement de ses actions

26 Février , 2015, 06:27 GMT de Magna International Inc.

AURORA, Ontario, February 26, 2015 /PRNewswire/ --

Magna International Inc. (TSX : MG) (NYSE : MGA) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos au 31 décembre 2014.


                         TRIMESTRE CLOS AU EXERCICE          CLOS AU
                             31 DÉCEMBRE                   31 DÉCEMBRE
                             2014           2013         2014        2013

   Chiffre d'affaires      9 396 USD     9 174 USD    36 641 USD   34 835 USD

   BAII

   ajusté(1)                 712 USD       607 USD     2 632 USD    2 065 USD


   Revenus
   d'exploitation avant

   impôts sur

   les revenus               677 USD       514 USD     2 539 USD    1 905 USD

  
   Revenus nets
   attribuables

   à Magna

   International

   Inc.                     509 USD        458 USD     1 882 USD    1 561 USD

   Bénéfices dilués

   par

   action                  2,44 USD       2,03 USD      8,69 USD     6,76 USD

 

   Tous les résultats sont exprimés en millions de dollars américains, à l'exception des bénéfices par action,

   qui sont exprimés en dollars américains.

   (1) Nous sommes d'avis que le BAII ajusté est la mesure de la rentabilité

   ou des pertes opérationnelles la plus adéquate pour nos secteurs effectuant leur rapport.

   Le BAII ajusté représente les revenus d'exploitation avant impôts, la charge d'intérêt (nette),

   ainsi que les autres charges (nettes).

TRIMESTRE CLOS AU 31  DÉCEMBRE  2014   

Nous avons déclaré un chiffre d'affaires de 9,40 milliards USD pour le quatrième trimestre clos au 31 décembre 2014, ce qui représente une augmentation de 2 % par rapport au quatrième trimestre de 2013. Nous avons réalisé cette augmentation des ventes pendant une période où la production des véhicules a augmenté de 5 % en Amérique du Nord et de 3 % en Europe, par rapport au quatrième trimestre 2013.

Les ventes de véhicules complets ont baissé de 9 % pour atteindre 721 millions USD pour le quatrième trimestre 2014, par rapport à 788 millions USD pour le quatrième trimestre 2013, tandis que les volumes de véhicules complets ont baissé de 10 % pour atteindre environ 33 000 unités.

Au terme du quatrième trimestre 2014, le BAII ajusté a augmenté de 17 % pour atteindre 712 millions USD, par rapport à 607 millions USD au quatrième trimestre 2013.

Au terme du quatrième trimestre 2014, les revenus d'exploitation avant impôts sur les revenus ont atteint 677 millions USD, les revenus nets attribuables à Magna International Inc. 509 millions USD et les bénéfices dilués par action 2,44 USD, ce qui représente des hausses respectives de 163 millions USD, 51 millions USD et 0,41 USD par rapport au quatrième trimestre 2013.

En excluant les autres charges nettes après impôts, les pertes nettes attribuables aux intérêts minoritaires et certains éléments d'impôts enregistrés au terme du quatrième trimestre 2013, les revenus d'exploitation avant impôts sur les revenus, les revenus nets attribuables à Magna International Inc. et les bénéfices dilués par action ont augmenté respectivement de 97 millions USD, 57 millions USD et 0,44 USD au terme du quatrième trimestre 2014, par rapport au quatrième trimestre 2013.

Au terme du quatrième trimestre clos au 31 décembre 2014, nous avons généré des liquidités d'exploitation de 881 millions USD avant changement des actifs et passifs d'exploitation, et 118 millions USD en actifs et passifs d'exploitation. Les activités d'investissement totales au terme du quatrième trimestre 2014 se sont élevées à 716 millions USD, dont 670 millions USD en additions d'actifs fixes, 23 millions USD en investissements et autres actifs et 23 millions USD en achats de filiales.

EXERCICE CLOS AU 31  DÉCEMBRE  2014   

Nous avons déclaré un chiffre d'affaires de 36,64 milliards USD pour l'exercice clos au 31 décembre 2014, ce qui représente une augmentation de 5 % par rapport à l'exercice clos au 31 décembre 2013. Cette hausse du chiffre d'affaires reflète l'augmentation de nos ventes de produits en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, ainsi que l'augmentation des ventes d'outillage, d'ingénierie et d'autres ventes et du chiffre d'affaires associé aux véhicules complets, en partie contrebalancées par la baisse de nos ventes de produits dans le reste du monde.

Au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2014, la production de véhicules a augmenté de 5 % pour atteindre 17,0 millions d'unités en Amérique du Nord, et a augmenté de 4 % pour atteindre 20,1 millions d'unités en Europe, par rapport à 2013.

Les ventes de véhicules complets ont légèrement augmenté pour atteindre 3,07 milliards USD au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2014, par rapport à 3,06 milliards USD au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2013, tandis que les volumes de véhicules complets ont baissé de 8 % pour atteindre environ 135 000 unités.

Au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2014, le BAII ajusté a augmenté de 27 % pour atteindre 2,63 milliards USD, par rapport à 2,07 milliards USD au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2013.

Au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2014, les revenus d'exploitation avant impôts sur les revenus ont atteint 2,54 milliards USD, les revenus nets attribuables à Magna International Inc. 1,88 milliard USD et les bénéfices dilués par action 8,69 USD, ce qui représente des hausses respectives de 634 millions USD, 321 millions $ et 1,93 USD par rapport à 2013.

En excluant les autres charges nettes après impôts, les pertes nettes attribuables aux intérêts minoritaires et certains éléments d'impôts sur les revenus enregistrés au terme des quatrièmes trimestres 2014 et 2013, les revenus d'exploitation avant impôts sur les revenus, les revenus nets attribuables à Magna International Inc. et les bénéfices dilués par action ont augmenté respectivement de 554 millions USD, 356 millions USD et 2,10 USD en 2014, par rapport à 2013.

Au terme de l'exercice clos au 31 décembre 2014, nous avons généré des liquidités d'exploitation de 3,04 milliards USD avant changement des actifs et passifs d'exploitation, et utilisé 245 millions USD en actifs et passifs d'exploitation. Le total des activités d'investissement au terme de l'exercice 2014 s'est élevé à 1,78 milliard USD, dont 1,59 milliard USD en additions d'actifs fixes, 175 millions USD d'augmentation des investissements et autres actifs et 23 millions USD en achats de filiales.

Don Walker, président-directeur général de Magna, a déclaré : « Nous sommes très satisfaits des solides résultats financiers que nous avons enregistrés au cours de l'exercice passé. Par rapport à 2013, il s'agit du résultat direct d'un bénéfice d'exploitation accru dans tous les segments analysés. Le récent renforcement du dollar américain ayant eu un impact sur nos résultats déclarés, nous demeurons optimistes quant à l'avenir de Magna et continuerons à investir massivement dans les capitaux et l'innovation en vue de soutenir notre croissance future en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Cette croissance renforce la confiance que nos clients placent en Magna, qu'ils considèrent comme l'un de leurs principaux partenaires fournisseurs dans le cadre de leur développement à l'échelle mondiale ».

Une étude plus détaillée de nos résultats financiers consolidés pour le quatrième trimestre et l'exercice clos au 31 décembre 2014 figure dans le Rapport de gestion sur les résultats d'exploitation et la situation financière, ainsi que dans les états financiers consolidés provisoires non vérifiés et dans les notes afférentes, ces documents étant joints au présent communiqué.

FRACTIONNEMENT DES ACTIONS PAR DIVIDENDE ET NÉGOCIATION DES EFFETS PAYABLES   

Notre conseil d'administration a approuvé un fractionnement des actions dans un rapport de deux pour une, applicable aux actions ordinaires en circulation de la société. Ce fractionnement d'action dans un rapport de deux pour une sera implémenté par voie d'un dividende en actions. Sous réserve d'approbation réglementaire, les actionnaires percevront une action ordinaire supplémentaire de Magna pour chaque action ordinaire qu'ils détiennent. Le dividende en actions sera payable le 25 mars 2015 aux actionnaires inscrits à la clôture des marchés le 11 mars 2015.

Les actions ordinaires de la société se négocieront sur une base « d'effets payables », dès l'ouverture des marchés le lundi 9 mars 2015 au mercredi 25 mars 2015 inclus. Par conséquent, la négociation d'actions ordinaires ex-dividende (après fractionnement) débutera à la Bourse de Toronto (« TSX ») à l'ouverture des marchés le jeudi 26 mars 2015.

La TSX a été informée du fait que les négociations portant sur les actions ordinaires à la Bourse de New York (« NYSE ») du 9 mars 2015 jusqu'au 25 mars 2015 inclus seront également réalisées sur une base « d'effets payables » et que la négociation d'actions ordinaires ex-distribution (après fractionnement) débutera à la NYSE le 26 mars 2015.

La société n'impute aucune valeur monétaire au dividende en actions. Tous les régimes ou accords de rémunération à base d'actions, ainsi que notre offre publique de rachat, seront ajustés pour refléter le fractionnement d'action. Les actionnaires doivent conserver leurs certificats d'actions existants et ne pas les restituer à la société ou à ses agents de transfert.

HAUSSE DU DIVIDENDE EN ESPÈCES TRIMESTRIEL 

Notre conseil d'administration a également déclaré un dividende trimestriel concernant nos actions ordinaires en circulation pour le trimestre clos le 31 décembre 2014. Le conseil d'administration a augmenté le dividende de 16 % pour atteindre 0,44 USD par action (0,22 USD par action après prise en compte du fractionnement des actions dans un rapport de deux pour une, tel qu'indique ci-dessus). Ce dividende est payable le 27 mars 2015 aux actionnaires enregistrés au 13 mars 2015.

Vince Galifi, directeur financier de Magna, a précisé : « Notre dividende trimestriel de 0,44 USD, qui représente une hausse de 16 %, constitue un niveau record de dividende pour Magna. Nos actions en cours visant à tirer parti de notre bilan pour faire croître notre entreprise et rembourser notre capital aux actionnaires reflètent non seulement notre importante génération de flux de trésorerie, mais également la confiance que notre conseil d'administration porte à l'avenir de Magna ».


PERSPECTIVES 2015 ACTUALISÉES 
     Production de véhicules légers (unités)

                    Amérique du Nord                 17,4 millions

                        Europe                       20,4 millions

     Ventes de produits

                    Amérique du Nord          17,4 à 18,0 milliards USD

                        Europe                  8,3 à 8,7 milliards USD

                         Asie                   1,9 à 2,1 milliards USD

                    Reste du monde               0,6 à 0,7 milliard USD

    Total des ventes de produits              28,2 à 29,5 milliards USD

    Ventes de véhicules complets                2,2 à 2,5 milliards USD

    Total des ventes                          33,1 à 34,8 milliards USD

    Marge d'exploitation*               Gamme basse à intermédiaire 7 %

    Taux d'imposition*                                        25 à 26 %

    Dépenses en capital                          1,4 à 1,6 milliard USD

    * À l'exclusion du montant net des autres charges (revenus)

Dans les présentes perspectives, nous n'avons considéré aucune acquisition ou cession importante en plus de la production de véhicules légers pour l'exercice 2015. Nous avons considéré en outre que les taux de change des devises étrangères les plus courantes avec lesquelles nous réalisons nos activités, par rapport au dollar américain que nous utilisons dans nos rapports, avoisineront les taux actuels.

À PROPOS DE MAGNA   

Nous sommes un fournisseur automobile mondial de premier plan, disposant de 313 installations de fabrication et de 84 centres de développement de produits, d'ingénierie et de vente dans 28 pays. Nos près de 131 000 employés concentrent leurs efforts sur la fourniture d'un service optimal à nos clients, grâce à des produits et processus innovants et à une fabrication de niveau international. Nos capacités en matière de produits couvrent la carrosserie, le châssis, l'intérieur, l'extérieur, les sièges, le groupe motopropulseur, les appareils électroniques, les rétroviseurs, les systèmes de fermeture de toits et modules, ainsi qu'une ingénierie complète des véhicules et la fabrication en sous-traitance. Nos actions ordinaires sont cotées à la Bourse de Toronto (MG) et à la Bourse de New York (MGA). Pour en savoir plus sur Magna, veuillez consulter notre site Internet à l'adresse http://www.magna.com.

Nous organiserons une téléconférence destinée aux analystes et actionnaires intéressés, en vue de débattre de nos résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2014, le mercredi 25 février 2015 à 8h00 HNE.Cette conférence sera présidée par Donald J.Walker, président-directeur général.  Le numéro à composer pour accéder à cette téléconférence est le 1-800-658-7107.Depuis l'étranger, le numéro à composer est le 1-416-981-9095.Veuillez appeler au moins 10 minutes avant le début de la téléconférence.Nous diffuserons également cette téléconférence en ligne sur le site http://www.magna.com.Le diaporama accompagnant la téléconférence sera disponible sur notre site Internet lundi matin, avant qu'elle ne débute.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS   

Le présent communiqué de presse contient des déclarations qui constituent des « énoncés prospectifs » ou des « informations prospectives » dans le sens de la législation sur les valeurs mobilières en vigueur, comprenant notamment des déclarations concernant : les prévisions de Magna concernant la production de véhicules légers en Amérique du Nord, en Europe et en Chine ; ses ventes consolidées prévues, basées sur lesdits volumes de production de véhicules légers ; ses ventes de production, y compris leur ventilation prévue par segment, dans les segments d'Amérique du Nord, d'Europe, d'Asie et du reste du monde ; ses ventes de véhicules complets assemblés ; sa marge d'exploitation consolidée ; son taux effectif d'imposition sur le revenu , et ses dépenses d'investissement. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document sont présentés afin de fournir des renseignements au sujet des attentes et projets actuels de la direction, et de telles informations ne sauraient être appropriées à d'autres fins. Les énoncés prospectifs peuvent inclure des projections financières et autres, ainsi que des énoncés concernant nos projets futurs, nos objectifs et performances économiques, ou des hypothèses traitant d'un aspect quelconque de ce qui est présenté ici, ainsi que tout autre énoncé ne faisant pas le récit de faits historiques. Nous utilisons des mots tels que « peut », « voudrait », « pourrait », « devrait », « devra », « probable », « attente », « anticiper », « croire », « avoir l'intention », « projeter », « prévoir », « perspective », « projet », « estimer » ou des expressions similaires suggérant des résultats ou des événements futurs pour identifier des énoncés prospectifs. Tout énoncé prospectif est basé sur les informations actuellement en notre possession et sur des hypothèses et analyses faites par nos soins à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, de même que sur d'autres facteurs que nous considérons comme appropriés aux circonstances. Toutefois, la conformité des résultats et des développements réels à nos attentes et prévisions est sujette à un certain nombre de risques, hypothèses et incertitudes, dont bon nombre sont hors de notre contrôle, et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, notamment : l'impact des conditions économiques ou politiques sur la confiance des consommateurs, la demande des consommateurs en véhicules et la production de véhicules ; les fluctuations des cours relatifs des devises ; la restructuration, la réduction des effectifs et/ou d'autres coûts significatifs non récurrents ; la sous-performance continue d'une ou plusieurs de nos divisions d'exploitation ; les pressions continues sur les prix, y compris notre capacité à compenser les concessions de prix demandées par nos clients ; notre capacité à réussir le lancement de nouveaux matériels ou à remporter des affaires ; la régression des parts de marché associées à nos principaux clients ; l'incapacité de développer notre activité auprès des équipementiers ; l'évolution des parts de marché entre les véhicules ou les segments de véhicules, ou la régression des véhicules dans lesquels nous avons beaucoup de contenu ; les risques liés aux activités menées sur des marchés étrangers, dont la Chine, l'Inde, la Russie, l'Europe de l'Est, la Thaïlande, le Brésil, l'Argentine et d'autres marchés non traditionnels pour nous ; une interruption prolongée de l'approvisionnement en composants assurée par nos fournisseurs ; les interruptions de l'activité de nos sites de production ou des sites de production de nos clients ou de nos sous-fournisseurs en raison d'une interruption de travail ; les interruptions d'activité programmées des sites de production de nos clients (généralement durant les troisième et quatrième trimestres de chaque année civile) ; notre capacité à rivaliser avec les autres fournisseurs d'automobiles ; la réduction de la sous-traitance par nos clients ou la perte d'une production matérielle ou d'un programme d'assemblage ; la résiliation ou le non-renouvellement par nos clients de tout bon de commande de production de matériel ; notre capacité à développer en permanence des produits ou processus innovants ; les charges de dépréciation liées aux écarts d'acquisition et aux actifs à long terme ; l'exposition à, et la capacité à compenser, la volatilité des prix des matières premières ; notre capacité à identifier, réaliser et intégrer des acquisitions ou à réaliser les synergies anticipées ; notre capacité à faire preuve de diligence raisonnable à l'égard des cibles d'acquisition ; les frais de garantie et de rappel ; le risque de perturbations de la production en raison de catastrophes naturelles ou d'autres événements catastrophiques ; la sécurité et la fiabilité de nos systèmes informatiques ; le régime général des retraites ; les litiges et/ou les actions juridiques contre nous, y compris les enquêtes anti-monopole en cours menées par les autorités allemandes et brésiliennes ; la modification de notre combinaison de bénéfices entre les juridictions à faibles taux d'imposition et celles à taux d'imposition plus élevés, ainsi que notre capacité à bénéficier pleinement des pertes fiscales ; les autres expositions fiscales potentielles ; l'évolution des taux de crédit qui nous ont été attribués ; les modifications apportées aux lois et réglementations gouvernementales ; les coûts associés à la conformité aux lois et réglementations environnementales ; les risques de liquidité à la suite d'une détérioration imprévue de la conjoncture économique ; notre capacité à générer de futurs rendements sur nos investissements qui égalent ou dépassent les rendements antérieurs ; l'imprévisibilité et la fluctuation des cours de nos actions ordinaires ; et d'autres facteurs énoncés dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières au Canada et dans notre rapport annuel sur formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ainsi que dans les dépôts ultérieurs. Lors de leur évaluation des énoncés prospectifs, nous recommandons aux lecteurs de ne pas accorder une confiance injustifiée à ces prévisions et de prendre particulièrement en compte les différents facteurs qui pourraient causer un écart sensible entre les résultats ou les événements réels et ceux indiqués dans ces énoncés prospectifs. À moins que la législation sur les valeurs mobilières en vigueur n'en dispose autrement, nous n'entendons pas actualiser ni réviser quelque énoncé prospectif que ce soit dans le but de refléter des informations, des événements, des résultats, des circonstances ou d'autres faits ultérieurs, et nous n'assumons aucune obligation de le faire.

Pour tout complément d'information au sujet de Magna, veuillez consulter notre site http://www.magna.com. Des exemplaires des états financiers et d'autres documents publics sont disponibles en ligne au sein du Système d'analyse et de recherche de documents électroniques (SEDAR) des autorités canadiennes en valeurs mobilières, à l'adresse http://www.sedar.com, et dans le Système de collecte, d'analyse et de recherche de données électroniques (EDGAR) de la Commission américaine des opérations sur les valeurs mobilières (SEC), à l'adresse http://www.sec.gov .

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :

Louis Tonelli, vice-président, chargé des relations avec les investisseurs, au +1-905-726-7035.  

Pour toute question concernant la téléconférence, veuillez contacter Nancy Hansford au +1-905-726-7108.  

(MG. MGA)

LA

SOURCE Magna International Inc.