Magyar Telecom B.V., société mère d'Invitel Rt. annonce ses résultats financiers pour le trimestre et le semestre se terminant le 30 juin 2004

14 Septembre, 2004, 09:35 BST de Invitel Rt.

BUDAORS, Hongrie, September 14 /PRNewswire/ -- Magyar Telecom B.V., société mère d'Invitel Rt. (Invitel) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et le semestre qui se terminaient le 30 juin 2004.

    
    Points importants des états financiers et d'exploitation

    - L'excédent brut d'exploitation des douze derniers mois affiche une
      hausse de 14,6 % à 74 millions d'euros, par rapport à 64 millions au
      trimestre précédent. Cette hausse est due, principalement, à la mise en
      oeuvre réussie d'un programme de rationalisation des frais de gestion.

    - La marge d'excédent brut d'exploitation est grimpée à 45 %, au deuxième
      trimestre de 2004, comparativement à 24 % pour la même période l'an 
      dernier.

    - L'encaisse disponible, avant le service de la dette, a augmenté de 
      100 %, passant de 7,7 millions d'euros, au deuxième trimestre de 2003 à 
      15,5 millions d'euros au deuxième trimestre de 2004.

    - Au début d'août 2004, Invitel a réussi une transaction de refinancement
      qui portait sur 165 millions d'euros de crédit principal et sur une 
      offre de titres prioritaires.

    - De nouvelles échelles de tarifs pour les clients résidentiels en
      concession ont été mises en place avec succès.

    - Le nombre de contrats DSL a augmenté de 155 % pour passer à 21 467 au
      30 juin 2004, par rapport à 8 427 au 30 juin 2003, ce qui met en 
      évidence la forte croissance du secteur de la large bande.

Les recettes du deuxième trimestre étaient en hausse de 1 %, soit 11,3 milliards de forints (44,6 millions d'euros), par rapport à 11,2 milliards de forints (44,8 millions d'euros) pour le deuxième trimestre de 2003. Les recettes du marché de masse des transmissions vocales ont été de 6,3 milliards HUF (24,8 EUR), comparativement à 6.6 milliards HUF (26,3 millions EUR) pour la même période l'an dernier. Les recettes de l'Internet pour le marché de masse, au deuxième trimestre, affichent une hausse de 46 %, soit 0,9 milliard de forints (3,6 millions d'euros), par rapport à 0,6 milliards HUF (2,5 millions EUR) au 2e trimestre de 2003. Les recettes d'exploitation pour le trimestre affichent une hausse légère de 0,2 %, pour passer à 3,3 milliards HUF (13,0 millions EUR) par rapport à la même période en 2003. Les revenus bruts du deuxième trimestre ont augmenté de 10 %. Ils sont passés de 0,8 milliard de forints (3,2 millions d'euros), par rapport à 0,7 milliards HUF (3,0 millions d'euros) durant la même période de l'année précédente.

Les fluctuations du taux d'échange entre le forint et l'euro on nui à toutes les comparaisons en euro du deuxième trimestre et des résultats semestriels de leurs périodes respectives en 2003.

Martin Lea, PDG d'Invitel, souligne : << La croissance des revenus de l'Internet au cours du trimestre a plus que compensé le déclin des revenus de transmissions vocales en concession qui résultait de réductions des subventions gouvernementales, d'une concurrence accrue des exploitants de téléphonie mobile et du déclin des frais d'interconnexion, suite à la diminution des tarifs d'interconnexion réglementés>>.

La marge brute du deuxième trimestre a augmenté de 3 %, pour passer à 8,5 milliards HUF (33,7 millions d'euros), comparativement à 8.3 milliards (33,2 millions EUR) pour le même trimestre en 2003. Le pourcentage de marge brute, pour le trimestre, était de 76 %, par rapport à 74 % pour la même période de l'année précédente.

L'excédent brut d'exploitation pour le deuxième trimestre était en hausse de 90 %, soit 5,0 milliards HUF (19,9 millions EUR) comparativement à 2,6 milliards de forints (10,5 millions euros) pour le deuxième trimestre de 2003.

Robert Bowker, directeur financier d'Invitel précise : << L'amélioration importante de l'excédent brut d'exploitation et la baisse des pertes nettes découlent principalement du succès du programme de rationalisation des coûts de la direction. Nous avons mis l'accent sur le contrôle des coûts et une efficacité accrue des opérations pour réduire les frais d'exploitation >>.

L'encaisse disponible avant le service de la dette, pour le 2e trimestre, affichait une hausse de 100 %, soit 15,5 millions d'euros, comparativement à 7,7 millions d'euros au deuxième trimestre de 2003. L'encaisse disponible avant le service de la dette pour le semestre est en hausse de 252 % à 26,6 millions EUR, par rapport à 7,5 millions d'euros pour le même semestre en 2003. La majeure partie de cette amélioration découle de l'augmentation des liquidités provenant de l'exploitation.

Mr Bowker souligne que l'amélioration de l'encaisse libre, ajoutée à la croissance de l'excédent brut d'exploitation a réduit encore davantage le ratio de la dette pro forma à une tierce partie, par rapport à l'excédent brut d'exploitation à 3,7x après le refinancement récent, comparativement à 4,0x au moment du refinancement.

Matel a annoncé dernièrement, le 6 août 2004, qu'elle a réussi à refinancer son financement bancaire principal de 260 millions d'euros, ainsi que le remboursement d'un billet au vendeur payable à Vivendi Telecom International et le remboursement partiel de prêts auprès des actionnaires, qui ont été contractés relativement à l'acquisition d'Invitel (anciennement Vivendi Telecom Hungary) en mai 2003 de Vivendi Telecom International, par le consortium d'investisseurs de GMT Communications Partners et AIG Emerging Europe Infrastructure Fund. Le refinancement comprenant le nouveau crédit prioritaire de 165 millions EUR d'Invitel et l'émission, par Matel de billets prioritaires de 142 millions d'euros échus en 2012.

<< Nous sommes enchantés de la réussite du deuxième trimestre >>, de conclure le PDG, Ian McKenzie. << Notre équipe d'administrateurs est maintenant en place et nous avons une stratégie claire pour l'expansion de l'entreprise. Nous avons créé plus d'efficacité dans le fonctionnement et nous contrôlons davantage les coûts. Invitel est en excellente position pour capitaliser sur les occasions qui s'offrent à notre secteur. L'utilisation de l'Internet connaît une hausse rapide, tout comme son expansion des services dans le segment des entreprises. Invitel occupe une position concurrentielle comme chef de file du marché dans les secteurs où elle détient déjà des concessions. Elle utilisera ses vastes réseaux pour être concurrentielle dans ses nouveaux marchés. Nous avons aussi conclu notre refinancement, y compris les offres de billets prioritaires et nous avons mis en place une structure de capital à long terme >>.

Un résumé des résultats financiers de Matel pour le trimestre et le semestre qui se sont terminés le 30 juin 2004 et qui comporte de plus amples renseignements sur notre rendement financier et aussi une qualification de certains des termes utilisés dans le présent communiqué est disponible sur le site Web d'Invitel (www.invitel.hu/eng). Il doit être lu en conjonction avec le présent communiqué.

Invitel tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats financiers pour le trimestre et le semestre se terminant le 30 juin 2004. Cette conférence aura lieu le mardi 14 septembre à 14 h 00, heure britannique, 15 h 00, heure d'Europe centrale et 9 h 00, heure de l'Est. Les parties intéressées peuvent participer à la conférence téléphonique en composant le +44-800-953-0406 ou +1-706-634-1485 (international / R.-U.) ou +1-800-792-0846 (US). Il faut demander le numéro de conférence 76128, de 5 à 10 minutes avant le début de l'appel. Une reprise de la conférence téléphonique sera disponible du mardi 14 septembre à 18 h 00, heure britannique, 19 h 00, heure d'Europe centrale et 13 h 00, HAE, au mercredi 22 septembre à 4 h 59, heure britannique, 5 h 59, HEC et mardi 21 septembre à 11 h 59, HAE). Pour l'entendre, composer le +44-145-255-0000 ou +1-706-645-9291 (international / R.-U.) ou le +1-800-642-1687 (US), et entrer le numéro de conférence 76128. Une diffusion Web de la conférence sera aussi présentée sur le site d'Invitel : http://www.invitel.hu/eng

Invitel (anciennement Vivendi Telecom Hungary)

Fondée en 1994, Invitel offre des services de téléphonie, d'Internet et de données à des clients résidentiels et d'affaires en Hongrie. Invitel est l'exploitant titulaire dans 9 secteurs de service primaire sur 54. Elle y compte une entreprise stable de téléphonie productrice de recettes. Dans le reste de la Hongrie, qui représente une occasion de croissance importante après la libéralisation du marché des télécommunications, Invitel est une société de téléphonie alternative qui comporte une structure nationale, des réseaux métropolitains et un système d'accès de points à multipoints.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Ces déclarations reflètent les convictions actuelles des administrateurs d'Invitel ainsi que des hypothèses posées par Invitel et des renseignements dont elle dispose. Les déclarations prospectives ne sont aucunement une garantie de rendement à venir et comportent des risques et incertitudes. Les résultats à venir et les événements pourraient être sensiblement différents de ceux définis dans ces déclarations, à cause de divers facteurs. Parmi ceux-ci, citons, des modifications de la situation économique et concurrentielle générale, particulièrement dans les affaires et les marchés d'Invitel. De plus, les résultats et l'évolution à venir pourraient être touchés par le rendement des marchés financiers, les fluctuations des taux de change et les modifications du droit national et supranational, particulièrement en ce qui a trait aux règlements fiscaux. La société n'assume aucune responsabilité de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente, ni une sollicitation d'acheter les titres aux États-Unis. Les titres ne peuvent pas être vendus aux États-Unis, ni à des ressortissants ou pour le compte ou au nom de personnes des États-Unis, par inscription en absence ou par une exemption d'inscription (tels que ces termes sont définis dans le Règlement S, en vertu de la U.S. Securities Act of 1933). Il n'y aura aucune offre publique de titres aux États-Unis. Toute offre de titres ne sera faite qu'au moyen d'un prospectus qui présentera des renseignements détaillés sur notre société, sa gestion et ses états financiers.

Site Web : http://www.invitel.hu/eng

LA

SOURCE Invitel Rt.