Marcus & Millichap - Acheteurs européens au comptant, prenez note : le marché immobilier commercial aux États-Unis vous tend les bras

15 Août , 2007, 00:52 BST de Marcus & Millichap

TAMPA, Floride, August 14 /PRNewswire/ -- Loin des problèmes des paradis bancaires causés en partie par les prêts de seconde qualité, il existe une occasion exceptionnelle pour les personnes possédant beaucoup d'euros comptant. Selon un spécialiste de l'immobilier commercial, c'est le moment idéal de tirer profit de la force de l'euro par rapport au dollar américain en faisant l'acquisition de propriétés commerciales américaines. N'y-a-t'il pas de meilleure façon d'investir dans le dollar qu'en acquérant des biens immobiliers à usage commercial? Ces acheteurs y gagneront de plus d'une façon.

<< La volatilité dans les marchés de la dette fait augmenter les taux d'intérêt aux États-Unis, ce qui donne aux acheteurs au comptant l'occasion d'acquérir des propriétés à des prix plus abordables >>, a expliqué Ricardo Bovero, directeur adjoint du National Retail Group de la société Marcus & Millichap Real Estate Investment Services. << Les acheteurs au comptant profiteront aussi de la force de l'euro par rapport au dollar américain dans ces acquisitions, ainsi que d'un marché manquant manifestement de liquidité. De plus, les rendements aux États-Unis sont supérieurs à ceux en Europe >>, a-t-il ajouté.

Mais quel est le risque? Beaucoup s'entendent pour dire que l'euro est une sur lancée exceptionnelle, mais que le dollar américain est assuré de rebondir, ce qui fait en sorte qu'il est encore plus urgent d'acheter maintenant dans le marché américain. << Le marché américain de détail et de bureau génère un taux de rendement élevé sur les capitaux investis en raison des hausses de loyer et de la réduction du taux d'inoccupation. Ce facteur, en plus du faible taux de chômage, du faible taux d'inflation, et du marché de l'emploi solide aux États-Unis, créé un environnement où les acheteurs au comptant d'Europe ne peuvent vraiment qu'en sortir gagnants. >>

En raison de l'incertitude du marché de la dette, un manque de capital a fait en sorte que les vendeurs de propriétés immobilières commerciales aux États-Unis ont grand besoin d'une chose : de l'argent.

LA

SOURCE Marcus & Millichap