MAXATOMSTROM proposera un contrat d'énergie 100 % nucléaire à partir du 1er décembre 2014 en Allemagne

01 Décembre , 2014, 13:00 GMT de MAXATOMSTROM

AUGSBURG, Germany, December 1, 2014 /PRNewswire/ --

• Les écologistes prônent la renaissance de l'énergie nucléaire

• L'énergie nucléaire émet moins de CO2 que l'énergie solaire

MAXATOMSTROM lance le premier contrat d'énergie nucléaire en Allemagne, à l'occasion de l'ouverture de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques organisée à Lima, au Pérou. Ce contrat couvre uniquement l'énergie nucléaire laissant une empreinte carbone plus faible que celle de l'énergie solaire. MAXATOMSTROM appelle à la renaissance du nucléaire en Allemagne. Kerry Emanuel (professeur de sciences atmosphériques au MIT), Wade Allison (professeur émérite de physique à l'université d'Oxford), Patrick Moore (cofondateur de Greenpeace), Burton Richter (lauréat du prix Nobel de physique) et plusieurs autres scientifiques et écologistes réputés appuient cette demande.  

Selon Jan Pflug, porte-parole de la société, ce contrat représente également une façon de protester contre l'échec des politiques climatiques : « Les émissions mondiales sont en hausse, malgré toutes les conférences climatiques tenues par l'ONU. Pays souvent cité en exemple, l'Allemagne constitue un cas d'espèce : actuellement, huit centrales au charbon sont en cours de construction ou en voie de création à l'échelle nationale. La production d'électricité à partir de lignite est à son plus haut niveau depuis la réunification de l'Allemagne. » M. Pflug attribue cela à la suppression progressive du nucléaire en 2011 : « Le charbon a largement profité de la réduction graduelle du nucléaire. Malgré toutes les affirmations contraires, nous ne pouvons pas nous contenter d'abandonner le charbon et le nucléaire en même temps. »

Afin de freiner l'essor du charbon, il est nécessaire d'étendre la production de toutes les formes d'énergies faiblement émettrices de carbone. Patrick Moore, cofondateur de Greenpeace, estime que l'énergie nucléaire devrait jouer un rôle important dans le cadre de cette initiative. S'adressant à MAXATOMSTROM, il a précisé : « Il ne fait aucun doute que l'énergie nucléaire est la source d'énergie la plus efficace et rentable pour réduire l'utilisation de combustibles fossiles. »

L'initiative de MAXATOMSTROM visant à stimuler l'énergie nucléaire est également soutenue par Stephen Tindale (ancien directeur de Greenpeace Royaume-Uni), Barry Brook (climatologue australien), James Lovelock (auteur de l'Hypothèse Gaïa), le baron Smith de Finsbury (ancien président de l'Agence britannique de l'environnement), Robert Stone (documentariste nominé aux Oscars), Stewart Brand (créateur du Whole Earth Catalog) et Bruno Comby (Fondateur de l' Association des Ecologistes Pour le Nucléaire (AEPN)).

Même les opposants à l'énergie nucléaire reconnaissent que celle-ci constitue une source d'énergie faiblement émettrice de carbone. À titre d'exemple, Öko-Institut e.V., un institut de recherche environnementale ayant inventé le terme « Energiewende » (transition énergétique), a mentionné dans une étude de 2007 qu'un kilowattheure d'énergie nucléaire ne génère que 31 grammes de CO2. L'énergie solaire en émet trois fois plus, tandis que la houille libère même trente fois plus de CO2.  

Il sera possible d'adhérer à ce nouveau contrat à partir du 1er décembre 2014. En choisissant MAXATOMSTROM, chaque souscripteur pourra réduire son empreinte CO2 (d'environ deux tonnes à 0,02 tonne par an). Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site http://www.maxatomstrom.de .

Contact auprès de la presse :
MAXATOMSTROM
Jan Pflug
Directeur de la communication
Tél. : +4930-46999-1918
E-mail : jan.pflug@maxatomstrom.de

LA

SOURCE MAXATOMSTROM