MEADS réussit une double interception sans précédent au White Sands Missile Range

07 Novembre, 2013, 19:08 GMT de MEADS International

ORLANDO, Floride et MUNICH et ROME, 7 novembre 2013 /PRNewswire/ -- Le Medium Extended Air Defense System (MEADS) a intercepté et détruit deux cibles simultanées attaquant dans des directions opposées lors d'une opération visant à démontrer ses capacités de défense aérienne et antimissile (AMD) à 360 degrés depuis la base militaire White Sands Missile Range, au Nouveau-Mexique. L'essai en vol a répondu à tous les critères de réussite.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20131106/DA11919-INFO)

L'ensemble des éléments du système MEADS a été mis à l'essai, y compris le radar de surveillance panoramique, un système de gestion de combat en réseau, deux lanceurs légers de missiles PAC-3 Missile Segment Enhancement (MSE) ainsi qu'un radar multifonction de conduite de tir (MFCR) à 360 degrés. Tous les éléments du système ont fonctionné comme prévu.

MEADS est un système terrestre mobile AMD de prochaine génération qui intègre des radars panoramiques, un système de gestion de combat maillé et distribué, des lanceurs pouvant être facilement transportés et le missile de destruction par impact direct PAC-3 MSE.

La première cible, un drone aérobie QF-4, s'est approchée en provenance du Sud alors qu'un missile Lance, décrivant la trajectoire d'un missile balistique tactique, attaquait du Nord. Le radar de surveillance a capté les deux cibles et transmis les signaux au système de gestion de combat MEADS, qui a ensuite donné l'ordre au radar MFCR. Le MFCR a réussi à suivre les deux cibles et à guider les missiles à partir des lanceurs de configuration italienne et allemande, jusqu'à ce qu'ils interceptent et anéantissent leurs cibles.

« Le succès de l'essai en vol d'aujourd'hui est l'aboutissement des efforts déployés conjointement par trois pays pour concevoir, développer et construire le système de défense aérienne et antimissile le plus avancé et le plus efficace au monde. Aucun système terrestre mobile AMD actuellement en service ne peut intercepter des cibles provenant de deux directions en même temps, ce que MEADS a réussi à faire aujourd'hui », affirme Gregory Kee, directeur général de la NATO MEADS Management Agency. « La technologie MEADS peut maintenant être exploitée sous forme de système de gestion de combat mature et prêt à réseauter, de capteurs et de lanceurs afin d'atteindre les capacités AMD en réseau qui avaient été envisagées par l'Allemagne, l'Italie et les États-Unis. »

L'essai a su démontrer la maniabilité de queue du missile PAC-3 MSE pour l'engagement des cibles.

« Compte tenu de la maturité du matériel et du logiciel MEADS, nous avons demandé à notre client d'élargir cet essai en effectuant une double interception », souligne Dave Berganini, président de MEADS International. « Le programme MEADS continue de satisfaire ou de dépasser ses engagements. Plus tôt cette année, MEADS a démontré l'efficacité du déclenchement des radars, l'interopérabilité avec les systèmes en réseau de l'OTAN durant l'exercice Joint Project Optic Windmill (JPOW) de même que la certification de notre système Mode 5 IFF. Nous sommes maintenant ravis de montrer qu'il est possible de réaliser une interception double qui répond aux objectifs d'essai, préparant ainsi MEADS à d'autres développements et à de nouveaux essais en Europe. »

Le programme MEADS atteint les objectifs d'essai en vol pour la troisième fois. En novembre 2011, MEADS avait d'abord réalisé une interception simulée d'une cible aérobie. Puis en novembre 2012, MEADS avait acquis, suivi et détruit une cible MQM-107. Ces deux premiers essais ont fait la démonstration d'une défense panoramique sur tout le périmètre au moyen du missile PAC-3 MSE et de manœuvres de queue uniques qui ont permis de détruire des cibles attaquant depuis l'arrière du MEADS.

MEADS International, une coentreprise multinationale basée à Orlando, en Floride, est l'entrepreneur principal pour le système MEADS. Ses principaux sous-traitants et partenaires sont MBDA en Italie et en Allemagne, et Lockheed Martin aux États-Unis.

NAMEADSMA, l'agence chargée de la gestion du programme MEADS, est située à Huntsville, en Alabama.

LA

SOURCE MEADS International



Liens connexes

http://www.meads-amd.com