Molecular Health obtient un brevet pour un nouveau récepteur utilisant sa technologie informatique de découverte de biomarqueurs

27 Avril, 2015, 21:24 BST de Molecular Health GmbH

CAMBRIDGE, Massachusetts et HEIDELBERG, Allemagne, April 27, 2015 /PRNewswire/ --

La société répond à un besoin insatisfait pour le traitement de millions de patients cancéreux  

Molecular Health a annoncé aujourd'hui s'être vu accorder un brevet européen intitulé « Tissue Protective Erythropoietin Receptor » (Récepteur de l'érythropoïétine pour la protection des tissus). Ce tout dernier brevet étaye la découverte de Molecular Health, selon laquelle l'EPHB4 est un nouveau récepteur pour l'érythropoïétine (EPO), l'EPHB4 se liant à l'EPO et favorisant la croissance tumorale. L'EPO stimule la production de globules rouges et est prescrit pour traiter l'anémie résultant d'une insuffisance rénale ou d'un traitement contre le cancer. Environ 40 % des patients cancéreux souffrent d'anémie, ce pourcentage atteignant près de 90 % lorsqu'ils sont traités par chimiothérapie. En analysant les résultats pour les patients cancéreux et les données moléculaires disponibles, les scientifiques de Molecular Health ont identifié ce nouveau récepteur en utilisant leur plateforme informatique de découverte de biomarqueurs. Cette plateforme permet à Molecular Health de soutenir la recherche et le développement en matière de traitement dans le secteur biopharmaceutique.  

Il a été démontré que l'EPO possède des effets négatifs dans certains cas, notamment une croissance tumorale accélérée et la mort. En conséquence, les fournisseurs de soins de santé doivent recevoir une formation spéciale avant de prescrire de l'EPO, limitant potentiellement l'accès et l'efficacité du traitement pour leurs patients.

« Le tout dernier brevet de Molecular Health a la capacité de satisfaire davantage un besoin insatisfait pour le traitement de millions de patients cancéreux souffrant d'anémie », a déclaré Lutz Voelker, président-directeur général de Molecular Health.

L'octroi de ce tout dernier brevet en Europe développe davantage l'opportunité de réduire les toxicités liées aux traitements et d'améliorer les bienfaits des traitements par EPO chez les patients cancéreux. Associés, les nombreux brevets de Molecular Health détaillent des méthodes visant à déterminer si un patient cancéreux peut être soumis à un traitement par EPO, notamment en identifiant le niveau d'expression d'un nouveau récepteur de l'érythropoïétine, l'EPHB4. Molecular Health détient aussi des brevets correspondants aux États-Unis et au Canada.

Molecular Health explore plusieurs voies de commercialisation permettant d'offrir un test prédictif basé sur ses méthodes brevetées.

MOLECULAR HEALTH  

est une société biomédicale de premier plan transformant les données moléculaires en informations cliniques exploitables afin de générer des options de traitement du cancer plus sûres et efficaces pour chaque patient cancéreux. TreatmentMAP de Molecular Health est le premier appareil médical enregistré de sa catégorie en Europe pour la médecine personnalisée du cancer. Molecular Health GmbH est auditée et certifiée conformément à DIN EN ISO 13485 concernant la conception, le développement et la production de systèmes logiciels pour l'analyse intégrée des données génomiques et cliniques de patients afin de soutenir les décisions de traitement et l'offre de services connexes. En savoir plus : http://www.molecularhealth.com/us-en/company

Contact presse  

Amérique du Nord : Mark Rodgers : 832-247-3068 mark.rodgers@molecularhealth.com

Europe / reste du monde : Rudi Schmidt : +491716050043 media@molecularhealth.com


LA

SOURCE Molecular Health GmbH