Monument Capital Group Holdings, un investisseur stratégique dans le secteur de la sécurité des infrastructures critiques, nomme Joël André Ornstein, pionnier de l'« investissement dans les actifs alternatifs » au poste de président

09 Juillet, 2014, 06:44 BST de Monument Capital Group Holdings

WASHINGTON, July 9, 2014 /PRNewswire/ --

Joël André Ornstein est le cofondateur de Monument Capital Group Holdings (MCGH), un cabinet mondial d'investissement dans le secteur de la sécurité, qu'il rejoint en tant que président et associé directeur.

Selon Frank Carlucci, conseiller principal en entreprises, ancien secrétaire américain de la Défense et ancien président de The Carlyle Group, M. Ornstein dispose d'une « expertise inégalée dans le secteur de l'investissement et représentera une ressource inestimable qui guidera les investissements stratégiques de MCGH ».

Monument Capital Group Holding (MCGH) est un cabinet privé d'investissement international axé sur les investissements dans les produits et services non létaux au sein des secteurs de la sécurité mondiale et nationale. MCGH vise spécifiquement les entreprises technologiques de pointe.

Dans ces secteurs, les dépenses mondiales en technologies et services dépassent actuellement 1,3 trillion $ et devraient continuer à croître de plus de 7 % par an. Les perturbations enregistrées par l'industrie mondiale de la sécurité ont généré de nouvelles opportunités d'investissement. Le besoin en technologies innovantes et prêtes à l'emploi impose aux entreprises intermédiaires axées sur la R&D et visant l'innovation technologique d'être en mesure d'accéder à ce marché en forte croissance et en pleine évolution. MCGH cible des investissements dans des entreprises présentant un potentiel de croissance important et met à profit son expertise inégalée et sa capacité à accéder aux marchés et gouvernements émergents afin de soutenir les entreprises dans lesquelles le cabinet investit.  

Joël André Ornstein revendique une expérience de 35 années dans le domaine de l'investissement de capitaux privés. Il est considéré comme un pionnier de l'investissement dans les « actifs alternatifs », figurant parmi les rares investisseurs à avoir alloué des capitaux aux entreprises d'investissement privé émergentes, avant que celles-ci ne connaissent un immense succès, à l'instar notamment de The Carlyle Group, Apollo et Lexington Capital.

En 1989, M. Ornstein a fondé le cabinet d'investissement Majorn Corp. sous la forme d'un partenariat de coentreprise conclu entre The Carlyle Group et la société de portefeuille parisienne Euris Group. M. Ornstein a créé cette entreprise après avoir été invité par Frank Carlucci, ancien secrétaire de la Défense, à établir la présence initiale de Carlyle en Europe. M. Ornstein a ensuite occupé un poste de direction d'investissement au sein de la société Euris.

S'exprimant au sujet de sa nomination, M. Ornstein a déclaré :

« Monument Capital Group Holdings affiche une orientation claire et ciblée sur le marché mondial de la sécurité en forte croissance. Je suis ravi de rejoindre une équipe qui dispose d'un savoir-faire inégalé et d'une expérience en matière de transactions mondiales nécessaires pour tirer parti d'importantes opportunités de marché. J'ai la ferme intention de contribuer à la progression du cabinet, alors que celui-ci entre dans une phase radicalement nouvelle et passionnante. » 

Sous la direction de M. Ornstein, le cabinet MCGH, filiale de Monument Capital Group, a été créé aux côtés de la nouvelle structure d'investissement Monument Capital Group Acquisition Holding. Cette plateforme d'actifs innovante est issue de la réunion d'un groupe international d'actionnaires désireux d'investir dans la consolidation de l'industrie fragmentée de la sécurité à grande échelle.

Notes aux rédacteurs  

1. Le cabinet Monument Capital Group Holdings (http://monumentcapitalgroup.com), filiale de Monument Capital Group, a été fondé en 2013 aux côtés de Monument Capital Group Acquisition Holding. Les cofondateurs du cabinet sont Joël André Ornstein, Robert J. Dunn, ancien membre de l'équipe Buyout avec The Carlyle Group et ancien directeur de ses activités en Arabie Saoudite, en Russie et en Turquie, et Douglas Baker, ancien adjoint spécial à la Sécurité intérieure du président Bush.

2. MCGH est conseillé par une équipe de direction comprenant :

  • Robert F. Armao − Président du cabinet de conseil mondial Armao and Company et ancien adjoint de Nelson Rockefeller.
  • James A. Baker, III − Ancien secrétaire d'État du président Bush, ancien secrétaire au Trésor du président Reagan et chef de cabinet des présidents Reagan et Bush.
  • Todd Bradley − Ancien vice-président exécutif des initiatives de croissance stratégique de Hewlett Packard, ancien PDG de Palm, Inc. et vice-président exécutif des opérations mondiales chez Gateway, Inc.
  • Frank C. Carlucci − Président émérite de The Carlyle Group et ancien secrétaire de la Défense et conseiller de Sécurité intérieure du président Reagan.
  • Mustafa V. Koç − Président de Koç Holding, le plus grand conglomérat de Turquie et l'une des plus grandes entreprises européennes.
  • Thomas F. McLarty, III − Ancien chef de cabinet du président Clinton et ancien président d'Arkla, une société du secteur du gaz naturel figurant au classement Fortune 500.
  • Douglas A. Ollivant − Ancien directeur du Conseil national de sécurité (CNS) des présidents Bush et Obama. Officier de l'armée à la retraite, conseiller des généraux en Afghanistan et en Irak.
  • Kulbir Singh − Ancien directeur de la division bancaire d'Inde occidentale de Grindlays Bank. M. Singh dirige un cabinet de conseil basé en Inde qui renseigne les sociétés internationales sur les stratégies de pénétration du marché indien.

L'étendue des compétences réunies au sein de l'équipe de MCGH permet à ce cabinet de disposer d'une compréhension et d'une expérience inégalées en matière de collaboration avec des gouvernements internationaux, des entreprises privées et des institutions publiques.

3. MCG et ses filiales ont investi dans deux sociétés de portefeuille : Persistent Sentinel en 2011, un fournisseur de sécurité renforcée et de logiciels de surveillance basé aux États-Unis, et SDi en 2012, un fournisseur d'intégration et de gestion de systèmes de sécurité avancés. En 2013, SDi a acquis I-sys Corp et X7 Systems.

 

LA

SOURCE Monument Capital Group Holdings