Motorola demandera une mesure de redressement par voie d'injonction contre Nanogen

21 Août , 2000, 18:27 BST de Motorola

Schaumburg, Illinois - Motorola, Inc. (MOT à la Bourse de New York) a annoncé aujourd'hui que la United States District Court, district sud de la Californie a préparé un plan d'exécution pour une action en contrefaçon de brevet contre Nanogen, Inc. Le plan a été établi après une tentative infructueuse en vue d'en arriver au règlement de ce litige, et le procès devrait avoir lieu en 2001.

La cause a été inscrite le 28 avril 2000, lorsque Nanogen a déposé une demande de jugement déclaratoire contre Motorola devant la United States District Court, district sud de la Californie. Nanogen a demandé un jugement stipulant que le poste de travail en biologie moléculaire NanoChip(MC) de Nanogen n'est pas en violation du brevet américain No 5 653 939 et que le brevet `939 est invalide et inapplicable. Le 30 mai 2000, Motorola a déposé sa réponse à l'effet qu'elle refusait d'admettre l'invalidité et l'inapplicabilité du brevet `939 ainsi qu'une demande reconventionnelle dans laquelle Motorola allègue que Nanogen viole sciemment le brevet `939. Motorola réclame des dommages-intérêts et un redressement permanent par voie d'injonction.

Le brevet en litige est basé sur le travail d'approche sur les biopuces au Massachusetts Institute of Technology au début des années 1990 et dont les droits d'utilisation exclusifs ont été accordés à Motorola par Genometrix, Inc. en juillet 1999, pour usages divers. Le brevet `939 concerne l'emploi de champs électromagnétiques pour réaliser l'hybridation moléculaire de l'ADN sur des puces microfabriquées. Nanogen a d'abord approché Genometrix pour obtenir un permis d'utilisation pour le brevet `939 et a par la suite poursuivi ces discussions avec Motorola. Motorola allègue que Nanogen doit avoir un permis d'utilisation pour continuer à fabriquer, utiliser, offrir de vendre, et vendre le système NanoChip(MC) de Nanogen.

"Nous sommes engagés depuis plus d'un an dans des discussions avec Nanogen à propos du permis d'utilisation et nous avons fait tout ce qu'il était possible de faire pour régler cette question sans recourir à la loi, a déclaré Nicholas Naclerio, vice-président et directeur général de Motorola BioChip Systems. La poursuite surprise de Nanogen en plein coeur de nos négociations nous a forcés à répondre de manière à protéger notre position de propriété intellectuelle dominante dans le secteur des puces employant des systèmes électroniques pour manipuler et déceler l'ADN."

  • A propos de Motorola

Motorola, Inc. est un chef de file mondial dans le domaine des solutions de communications intégrées et des solutions électroniques embarquées. Ses ventes en 1999 ont été de 33,1 milliards $US. Motorola est le troisième plus important détenteur de brevets aux Etats-Unis, incluant une quantité importante de brevets dans le domaine des semiconducteurs. Pour en savoir plus, visitez http://www.motorola.com.

Motorola BioChip Systems a été établie en 1998 pour développer de produits permettant de dispenser de meilleurs soins de santé par la compréhension et l'application pratique de la génomique. La division travaille actuellement à développer une famille de produits et de services de biopuces pour la recherche et les applications diagnostiques. Les produits en cours de développement chez Motorola BioChip Systems permettront aux chercheurs et aux spécialistes des soins de santé d'analyser rapidement et précisément l'ADN, l'ARN et les protéines des cellules vivantes, et aussi de dispenser de soins de santé sur mesure. Motorola et le logo Motorola sont des marques déposées de Motorola Inc.

Site Web : http://www.motorola.com

LA

SOURCE Motorola