NanoPowers lève CHF 5 millions (4,5 millions de dollars) dans le cadre d'un financement de série A destiné à soutenir le développement d'un dispositif révolutionnaire pour lutter contre l'incontinence urinaire

01 Juin, 2010, 18:59 BST de NanoPowers SA

LAUSANNE, Suisse, June 1, 2010 /PRNewswire/ -- NanoPowers SA, société spécialisée dans la mise au point et la commercialisation d'appareils médicaux basés sur sa technologie de muscle artificiel exclusive pour restaurer ou améliorer les fonctions musculaires du corps humain, a annoncé aujourd'hui avoir finalisé un tour de financement de série A de CHF 5 millions (4,5 millions de dollars). Ce tour de financement, auquel ont également participé Initiative Capital Romandie (ICR) et Gran Plasa SA, a été dirigé par Novartis Venture Funds (NVF). Novartis Venture Funds a été l'un des investisseurs initiaux de la société.

Martin Horst, PhD, président-directeur général, a déclaré : << Nous sommes heureux de bénéficier du soutien constant de Novartis Venture Funds et d'accueillir ICR et Gran Plasa au nombre de nos investisseurs. Le produit du financement va nous permettre de finaliser le développement de notre produit phare ARTUS, un sphincter urinaire artificiel révolutionnaire, et de lancer les premiers essais cliniques. ARTUS répond à un besoin médical non satisfait et est le premier dispositif en son genre qui se prête aussi aisément à une implantation chez la femme, de loin la plus touchée par l'incontinence sévère. L'incontinence est un handicap très grave qui affecte la confiance en soi et l'image de soi, et conduit souvent à l'isolement social. >>

Florent Gros, directeur général de Novartis Venture Funds, a déclaré : << Nous sommes enthousiastes à l'idée de soutenir le développement par NanoPowers de sa technologie d'avant-garde appliquée aux sphincters artificiels. L'incontinence est l'un des grands marchés les moins exploités du secteur des appareils médicaux alors même que l'évolution démographique dans les pays occidentaux augmente sensiblement l'incidence de l'incontinence. Nous pensons qu'ARTUS a le potentiel d'améliorer significativement la qualité de vie des patients tout en réduisant sensiblement le coût des traitements. >>

La plate-forme technologique de NanoPowers

NanoPowers a été fondé par le docteur Piergiorgio Tozzi de l'hôpital universitaire de Lausanne (CHUV) et par le professeur Daniel Hayoz de l'hôpital cantonal de Fribourg et du CHUV. S'appuyant sur leur longue expérience de la chirurgie, de la médecine vasculaire et sur des appareils novateurs, ils ont mis au point depuis 2004 une technologie de muscle artificiel exclusive. La vocation première de NanoPowers est d'utiliser cette technologie brevetée pour mettre au point des muscles artificiels destinés à traiter l'incontinence sévère. NanoPowers a été désigné en 2009 société de développement de technologies médicales comptant parmi les plus innovatrices par la Commission suisse pour la technologie et l'innovation (CTI). La société a également remporté le prix du meilleur résumé décerné lors du Congrès de l'Association européenne d'urologie à Barcelone en 2010. Le docteur Tozzi est président du conseil d'administration de la société et le docteur Hayoz est administrateur.

À propos de Novartis Venture Funds

Créé en 1996, Novartis Venture Funds gère actuellement plus de 750 millions de dollars investis dans plus de 60 entreprises non cotées en bourse. Novartis Venture Funds investit dans des sociétés ayant le potentiel de transformer un domaine de soins et produits thérapeutiques fondamental ou d'explorer de nouvelles sphères commerciales qui s'avéreront essentielles aux soins du patient. L'équipe NVF, composée de huit professionnels de l'investissement établis à Bâle en Suisse et Cambridge, dans le Massachusetts, possède une vaste expérience dans les domaines de la recherche, du développement et du capital risque. ( http://www.venturefund.novartis.com)

À propos d'Initiative Capital Romandie (ICR)

ICR est un fonds de capital-risque suisse géré par DEFI Gestion SA, une société de conseil en gestion de capital risque basée à Lausanne. ICR a été fondé en 2006 par Retraites Populaires Vie, Banque Cantonale Vaudoise, Centre Patronal et Etablissement Cantonal d'Assurance. ICR soutient les entreprises start-up haute technologie basées dans la partie francophone de la Suisse. (http://www.defigestion.ch) Suite à l'investissement réalisé dans le capital de NanoPowers, Claude Suard, partenaire de DEFI Gestion, rejoindra le conseil d'administration de NanoPowers en tant qu'observateur.

À propos de Gran Plasa

Gran Plasa SA, un fonds de placement privé basé à Fribourg en Suisse, investit dans des sociétés immobilières, de haute technologie et des entreprises du bâtiment en Suisse et en Europe.

LA

SOURCE NanoPowers SA