Nordion communique ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice fiscal 2010

23 Janvier, 2011, 13:58 GMT de Nordion Inc.

OTTAWA, January 23, 2011 /PRNewswire/ --

- Performance améliorée à travers tous les segments commerciaux

Points forts :

- Position retrouvée en tant que fournisseur clé dans la chaîne d'approvisionnement du molybdenum-99 (Mo-99) avec la reprise du réacteur NRU (National Research Universal)

- Approvisionnement complémentaire de Mo-99 à long terme établi avec le fournisseur russe Isotope

- Achèvement de l'exercice fiscal 2010 dans une position de liquidité solide et avec une flexibilité financière, annonçant le programme de dividende et d'offre publique d'achat (NCIB) en janvier 2011

- Initiation des rapports financiers sur trois segments : Isotopes médicaux, Thérapies ciblées et Technologies de stérilisation

- Les valeurs communiquées par Nordion sont exprimées en dollars américains, sauf indication contraire

Nordion Inc. (TSX : NDN ; NYSE : NDZ), un fournisseur de premier plan de produits et services sur le marché mondial des sciences de la santé, a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice fiscal 2010. La Société a également soumis son Rapport annuel 2010, qui comprend les déclarations et notes financières consolidées vérifiées pour l'année close le 31 octobre 2010, ainsi que la discussion et l'analyse de la direction s'y rapportant, le Formulaire d'information annuel 2010 et la Circulaire d'information de la direction pour l'année 2011.

Les revenus issus des activités poursuivies de 85,8 millions de dollars étaient en hausse de 34,4 millions de dollars, soit 67%, au terme du quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, comparativement à 51,4 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009. Les profits issus des activités poursuivies s'élevaient à 9,3 millions de dollars (0,14 $ de bénéfice par action), comparativement à une perte de 18,2 millions de dollars (0,14 $ de perte par action) au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009.

Au terme de l'exercice fiscal 2010, les revenus issus des activités poursuivies s'élevaient à 240,4 millions de dollars, une hausse de 4% par rapport à l'exercice 2009. Les pertes issues des activités poursuivies s'élevaient à 103,3 millions de dollars (1,16 $ de perte par action), une augmentation significative après la perte de 11,7 millions de dollars (0,10 $ de perte par action) au terme de l'exercice fiscal 2009.

<< Les résultats financiers de Nordion se sont renforcés lors du quatrième trimestre dans la totalité des trois segments commerciaux >>, a déclaré M. Steve West, Président-directeur général de Nordion Inc. << L'augmentation des ventes dans le domaine des Technologies de stérilisation, la reprise d'activité dans la chaîne d'approvisionnement du Mo-99 et l'amélioration du rendement des produits clés de Thérapies ciblées ont contribué à l'obtention de meilleurs revenus. >>

<< Nordion ayant complété son repositionnement stratégique, nous concentrons désormais nos efforts sur l'amélioration de la profitabilité et la stimulation d'une croissance durable >>, a ajouté M. West.

Évènements clés de T4 :

- Nordion a prolongé son accord existant avec Ontario Power Generation, Inc., confortant l'approvisionnement en cobalt-60 (Co-60) de la Société jusqu'à 2020.

- Le réacteur NRU, la source principale d'approvisionnement de Mo-99 de Nordion, est redevenu opérationnel et Nordion a retrouvé son rôle au sein de la chaîne d'approvisionnement des isotopes médicaux.

- Nordion a annoncé la nomination de Kenneth Newport au sein du Conseil d'administration.

- Nordion a conclu un accord-cadre avec Open Joint Stock Company Isotope (Isotope), filiale de la Russian Rosatom State Corporation, et a signé un contrat pour l'approvisionnement exclusif de Mo-99 pour le traitement, la distribution et la vente hors de la Fédération de Russie jusqu'à 2020.

Après le trimestre :

- Le 1er novembre 2010, la Société a complété son changement de nom de MDS Inc. à Nordion Inc.

- Le 2 décembre 2010, Nordion a annoncé la signature d'une lettre d'intention à caractère non obligatoire visant à céder sa filiale belge MDS Nordion S.A.

- Le 23 décembre 2010, Nordion a annoncé que le premier échantillon de Mo-99 avait été expédié par Isotope.

- Le 5 janvier 2011, Nordion a annoncé la prolongation de son contrat d'approvisionnement de Mo-99 avec un client majeur, Lantheus Medical Imaging, Inc., jusqu'au 31 décembre 2013.

- Le 20 janvier 2011, Nordion a annoncé l'introduction d'un dividende annuel de 0,40 $ par action, exigible trimestriellement, ainsi qu'un programme d'offre publique d'achat (NCIB).

<< Nordion a fait preuve de résilience tout au long de l'année 2010 >>, a déclaré Peter Dans, Directeur des finances. << En se concentrant sur ses performances opérationnelles et financières, la Société a été en mesure de terminer l'année avec une flexibilité financière qui nous permet de restituer des espèces aux actionnaires grâce au dividende et à l'offre publique d'achat annoncés. >>

Mise à jour sur les isotopes médicaux

La reprise du réacteur NRU fut un évènement majeur pour Nordion au cours du quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010. Ella a permis le retour de la Société en tant qu'acteur clé dans la chaîne d'approvisionnement du Mo-99 et en tant que partenaire important pour ses clients.

Le paysage actuel des isotopes médicaux est considérablement différent lorsqu'il est comparé à l'environnement dans lequel évoluait Nordion préalablement à la fermeture du réacteur NRU, en mai 2009. Ces changements ont créé une incertitude au sein du marché des isotopes médicaux en général et ont tout particulièrement affecté Nordion. Plusieurs facteurs, tels que décrits dans le document d'analyse et de discussion de la direction (MD&A) pour l'année 2010, soumis aujourd'hui, ont affecté des moteurs clés de la profitabilité du segment des Isotopes médicaux de la Société, notamment en termes de tarification et de demande en isotopes médicaux et, en particulier, pour le Mo-99. Par conséquent, en se basant sur ses activités depuis la remise en service du réacteur NRU à la fin du mois d'août 2010, la Société prévoit actuellement une contribution en revenus et en profits issus de ce segment pour les premier et second trimestres de l'exercice fiscal 2011 similaire aux résultats que nous avions obtenus pour les isotopes médicaux au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010. Cela indique qu'une demande plus faible et une part de marché réduite devraient compenser les augmentations de prix, comparativement à ce qu'ils étaient avant la fermeture de mai 2009. Nordion continue de travailler avec des clients existants et se trouve en phase de discussions avec de nouveaux clients potentiels, afin d'augmenter sa part de marché mondiale de Mo-99.

La Société prévoit toujours de recevoir sa première expédition commerciale de produit complémentaire de Mo-99 de la part de son partenaire russe Isotope, durant le premier semestre de l'exercice fiscal 2011. L'approvisionnement devrait être disponible pour compenser partiellement l'impact d'une fermeture du réacteur NRU d'une durée approximative d'un mois, programmée par Énergie atomique du Canada limitée (EACL) pour mi-mai 2011. Nordion ne recevra pas de produit du réacteur NRU durant la majorité de la période de fermeture. Tandis que l'approvisionnement anticipé de Mo-99 de la part d'Isotope durant la fermeture prévue du réacteur NRU devrait être considérablement inférieur à ce que la Société reçoit actuellement de la part du réacteur NRU, l'accord conclu avec Isotope établit Nordion en tant que fournisseur fiable de Mo-99 au moyen et long terme et renforce sa relation avec ses clients. Sur plusieurs années, nous prévoyons de disposer d'approvisionnement de jusqu'à 20% de la demande mondiale en Mo-99 afin de soutenir des exigences à long terme.

Mise à jour sur l'arbitrage de MAPLE

Les audiences dans le cadre de l'arbitrage avec EACL se rapportant aux locaux de MAPLE sont actuellement en cours et la Société s'attend à ce qu'elles soient closes à l'automne 2011, avec une décision rendue par le jury suite à la conclusion des audiences.

    
     Résultats du quatrième trimestre et de l'exercice fiscal 2010

                                  Trois mois clos le     Douze mois clos le

                                          31 octobre             31 octobre

                                        2010    2009          2010      2009

     Résultats
     consolidés
     (milliers de dollars
     US, sauf autre indication)
     Revenus
     consolidés issus des
     activités
     poursuivies                    $ 85.841   51.411    $ 240.352   231.263
     Marge brute                          53%      46%          47%       49%
     Produits d'exploitation
     (perte) issus des
     activités
     poursuivies                    $ 15.394  (11.985)    (106.405)   (1.616)
     Produits (perte)
     issus des activités
     poursuivies                     $ 9.280 $(18.228)  $ (103.348) $(11.650)
     - Résultats de base
     (perte) par action
     issus des activités
     poursuivies                      $ 0,14  $ (0,14)     $ (1,16)  $ (0,10)
     Profit net (perte)             $ 15.672 $(58.658)  $ (232.010)$(135.241)
     Trésorerie et
     équivalents                   $ 122.802 $298.203    $ 122.802 $ 298.203
     Rachat d'actions
     - milliers
     d'actions                             -        -       52.941         -
     Nombre moyen pondéré
     d'actions ordinaires
     en circulation
     - basique (milliers
     d'actions)                       67.237  120.137       89.279   120.137

Activités poursuivies par segment

- Les revenus consolidés issus des activités poursuivies au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010 s'élevaient à 85,8 millions de dollars, une hausse de 34,4 millions de dollars, soit 67% comparativement au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009. Cette augmentation était principalement due aux revenus supérieurs issus des Isotopes médicaux, en conséquence de la remise en service du réacteur NRU en août 2010, à des revenus plus élevés issus des Thérapies ciblées, principalement attribuables aux expéditions accrues des produits TheraSphere(R) et CardioGen-82TM, et à des revenus issus des Technologies de stérilisation également plus importants, suite aux expéditions plus vastes de Co-60 et à la vente d'un irradiateur de production. La marge brute s'élevait à 53%, comparativement à 46% au quatrième trimestre de l'exercice fiscal précédent.

- Le produit issu des activités poursuivies au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010 s'élevait à 9,3 millions de dollars, une hausse de 27,5 millions de dollars, comparativement au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009. Hormis un changement favorable de 13 millions de dollars dans la valeur juste des dérivés incorporés principalement associés à l'accord d'approvisionnement de Mo-99 russe de la Société, cette augmentation est majoritairement attribuable à l'amélioration des bénéfices des segments Isotopes médicaux et Technologies de stérilisation. Par ailleurs, la Société a encouru des coûts de restructuration inferieurs au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, par rapport au même trimestre de l'exercice fiscal 2009.

- D'autres éléments affectant le produit issu des activités poursuivies au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010 comprennent également :

- Des frais de vente, généraux et administratifs (FVGA) de 29,3 millions de dollars, une augmentation de 8,4 millions de dollars comparativement à la même période de l'exercice fiscal 2009, principalement due à une hausse de 2,8 millions de dollars du coût associé à l'arbitrage de MAPLE, à des coûts supérieurs liés aux activités de transition, à des compensations plus élevées basées sur les primes de motivation et le marché boursier et à un impact défavorable des devises opérationnelles.

- 2,5 millions de dollars de coûts de restructuration principalement associés aux locaux, comparativement à 8,5 millions de dollars de frais de restructuration au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009.

- D'autres frais, nets de 4,0 millions de dollars, une hausse de 5,4 millions de dollars par rapport à un produit de 1,4 millions de dollars pour la même période de l'exercice fiscal 2009.

- La trésorerie et les équivalents s'élevant à 122,8 millions au 31 octobre 2010, étaient en baisse de 175,4 millions de dollars, comparativement aux 298,2 millions de dollars au 31 octobre 2009, mais en hausse de 1,5 millions de dollars par rapport à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2010. Les facteurs affectant les soldes de trésorerie sont décrits dans la section sur les liquidités du document d'analyse et de discussion de la direction (MD&A) pour l'année 2010, soumis aujourd'hui par la Société, et comprennent les effets des retranchements, les rachats d'actions, les règlements de dettes et les besoins opérationnels. Au quatrième trimestre de l'exercice 2010, les paiements des coûts de restructuration et des remises sur les impôts sur le revenu étaient principalement financés par le flux de trésorerie et la vente d'un billet de trésorerie adossé à des actifs.

    
    Isotopes médicaux 



    
                                  Trois mois clos le      Douze mois clos le
                                          31 octobre              31 octobre
                                 2010           2009     2010            2009
    Résultats consolidés
    (milliers de dollars 
    US, sauf autre 
    indication)
    Revenus                  $ 27.907          7.835   57.958          94.412
    Profit (perte) du segment   7.987        (2.055)    4.146          31.813
    Marge brute                   49%            15%      37%             49%

Les revenus issus des Isotopes médicaux ont augmenté de 20,1 millions de dollars, soit une hausse de 256%, au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, par rapport au même trimestre de l'exercice fiscal 2009, principalement en raison de la remise en service du réacteur NRU, qui a eu lieu à la fin du mois d'août. L'impact des isotopes créés par le réacteur NRU était partiellement compensé par un déclin de 7% des isotopes créés par cyclotron, alors qu'ils retrouvaient des niveaux normaux.

Les revenus de 58,0 millions de dollars pour l'exercice fiscale 2010 entier ont diminué de 36,4 millions de dollars, soit une baisse de 39%, comparativement à l'exercice fiscal 2009. Ceci est principalement attribuable à la panne du réacteur NRU, donnant lieu à une diminution de 55% des revenus issus des isotopes créés par réacteurs.

Cette baisse des revenus issus des approvisionnements de réacteurs était partiellement compensée par les revenus des produits obtenus par cyclotron, qui étaient 22% plus élevés au terme de l'exercice fiscal 2010, par rapport à l'exercice précédent, majoritairement stimulés par la demande en Thallium-201, qui était utilisé à titre de remplacement du Mo-99, en raison des pénuries résultant de la fermeture du réacteur NRU et de la disruption de l'approvisionnement du Réacteur à haut flux aux Pays-Bas, durant l'exercice fiscal 2010.

    
    Thérapies ciblées 



				          Trois mois clos le       Douze mois clos le
                                          31 octobre               31 octobre
                                  2010          2009     2010            2009
    Résultats consolidés
    (milliers de dollars 
    US, sauf autre 
    indication)
    Revenus                   $ 19.851        14.660   65.552          42.261
    Profit (perte) du segment    1.980         2.229    6.582             261
    Marge brute                    48%           42%      41%             38%

Les revenus issus des Thérapies ciblées ont augmenté de 5,2 millions de dollars, soit une hausse de 35% au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, comparativement au même trimestre de l'exercice 2009, reflétant une forte performance des produits TheraSphere(R) et CardioGen-82(TM). Les bénéfices de ce segment ont diminué de 0,3 millions de dollars, soit une baisse de 11%, alors que l'augmentation des dépenses en recherche et développement portant sur TheraSphere(R) et la mise hors service d'une usine de production à Fleurus, en Belgique, ont compensé la contribution des ventes de produits plus fortes.

Les revenus de 65,6 millions de dollars pour l'exercice fiscal 2010 ont augmenté de 23,3 millions de dollars, soit une hausse de 55% par rapport à l'exercice fiscal 2009. Cette augmentation était due à la forte performance continue de plusieurs produits, principalement de CardioGen-82(TM ), ainsi que de la performance globale de TheraSphere(R) qui a augmenté de 40% en 2010.

    
    Technologies de stérilisation 



    

				          Trois mois clos le      Douze mois clos le
                                          31 octobre              31 octobre
                                  2010          2009     2010            2009
    Résultats consolidés
    (milliers de dollars 
    US, sauf autre 
    indication)
    Revenus                   $ 38.083        28.916  116.842          94.590
    Profit (perte) du segment   17.706        13.203   46.861          35.085
    Marge brute                    60%           57%      54%             53%

Les revenus issus des Technologies de stérilisation ont augmenté de 9,2 millions de dollars, soit une hausse de 32% au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, comparativement au même trimestre de l'exercice fiscal 2009, suite à l'augmentation des expéditions de Co-60 et à la vente d'un irradiateur de production. En conséquence de ces revenus supérieurs, les bénéfices de ce segment ont augmenté de 4,5 millions de dollars, soit une hausse de 34%.

Les revenus de 116,8 millions de dollars pour l'exercice fiscal 2010 ont augmenté de 22,2 millions de dollars, soit une hausse de 24% par rapport à l'exercice fiscal 2009. Cette augmentation était principalement due à la hausse en volume et en tarification du Co-60 et à l'expédition de deux irradiateurs de production au cours de l'exercice fiscal 2010, comparativement à un seul durant l'exercice fiscal 2009.

Segment corporatif et autres

Le segment corporatif et autres a enregistré une perte de 9,5 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, une hausse de 1,7 millions de dollars, soit 22% par rapport à une perte de 7,8 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009. Cette augmentation de la perte d'exploitation était principalement due à des coûts plus élevés associés aux activités de transition, à des coûts de primes annuelles de motivation plus hauts, à la valorisation au pris du marché des unités d'actions différées et à un impact défavorable des devises opérationnelles.

Une perte de segment de 66,1 millions de dollars pour le segment corporatif et autres a été enregistrée pour l'exercice fiscal 2010, une hausse de 25,2 millions de dollars, soit 62% par rapport à l'exercice fiscal 2009. Cette augmentation de la perte d'exploitation était principalement due à des FVGA plus élevés associés aux activités de transition et de repositionnement stratégique, ainsi qu'à une perte de change sans effet sur la trésorerie d'environ 27 millions de dollars, principalement attribuable à la réévaluation de 450,0 millions de dollars de prestations issues de la vente de MDS Analytical Technologies, qui étaient tenus dans une entité de monnaie de fonctionnement de dollars canadiens en dollars américains pour financer l'offre publique de rachat substantielle.

Opérations perturbées

Nordion a enregistré une perte d'exploitation de 3,2 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2010, comparativement à une perte d'exploitation de 7,3 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2009. Cette diminution est principalement due à l'achèvement du repositionnement stratégique de l'exercice fiscal 2010.

Une perte d'exploitation de 62,0 millions de dollars a été enregistrée dans l'exercice fiscal 2010, comparativement à une perte de 91,3 millions de dollars pour l'exercice fiscal 2009. Cette perte d'exploitation pour l'exercice fiscal 2010 était principalement un résultat de la société MDS Pharma Services Early Stage, alors que la perte d'exploitation de l'exercice fiscal 2009 comprenait la performance d'exploitation des activités de MDS Pharma Services Early Stage and Late Stage, ainsi que de MDS Analytical Technologies.

Conférence téléphonique

Nordion tiendra une conférence téléphonique le vendredi 21 janvier 2011, à 9h30 (heure de l'Est), afin de discuter de ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice fiscal 2010. Cette conférence sera diffusée en direct sur le site http://www.nordion.com et sera accessible par la suite sous format archivé à l'adresse http://www.nordion.com/investors/webcasts_and_presentations.asp. Pour y participer, veuillez composer le +1-866-223-7781 (appel gratuit d'Amérique du Nord) ou le +1-416-340-8018 (appel international).

Le Rapport annuel 2010 et le Formulaire d'information annuel de Nordion, ainsi que la Circulaire d'information de la Direction pour l'année 2011 sont accessibles sur le site Internet de la Société à l'adresse http://www.nordion.com/investors/annual_reports.asp.

À propos de Nordion Inc.

Nordion Inc. (TSX : NDN ; NYSE : NDZ) est une société mondiale du secteur des sciences de la santé, qui fournit des produits et des services utilisés pour la prévention, le diagnostic et le traitement de maladies. Nous sommes un fournisseur de premier plan d'isotopes médicaux, de thérapies ciblées et de technologies de stérilisation, au profit de la vie de millions d'individus dans plus de 60 pays à travers le monde. Nos produits sont utilisés quotidiennement par des sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie, des fabricants d'appareils médicaux, des hôpitaux, des cliniques et des laboratoires de recherche. Nordion compte plus de 600 employés hautement qualifiés dans quatre sites. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.nordion.com.

Avertissement concernant les déclarations prospectives

A certains moments, nous faisons des déclarations prospectives écrites ou orales, au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières, y compris en vertu des lois canadiennes en vigueur sur les valeurs mobilières et des dispositions relatives à la << sphère de sécurité >> du Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis. Le présent document contient des déclarations prospectives, comprenant la stratégie des activités commerciales continues, ainsi que des énoncés se rapportant à nos croyances, plans, objectifs, attentes, anticipations, estimations et intentions. Les mots << peut >>, << pourrait >>, << devrait >>, << aperçu >>, << croire >>, << planifier >>, << anticiper >>, << estimer >>, << projet >>, << s'attendre à >>, << avoir l'intention de >>, << indiquer >>, << prévoir >>, << objectif >>, << optimiste >>, les verbes conjugués au conditionnel, ainsi que les mots ou expressions d'import similaire, servent à identifier les déclarations prospectives.

Par leur nature même, les déclarations prospectives impliquent des risques et incertitudes inhérents, aussi bien généraux que spécifiques, qui donnent lieu à la possibilité que les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations prospectives ne soient pas concrétisées. Nous recommandons aux lecteurs de ne pas placer une confiance aveugle dans ces déclarations, car un nombre de facteurs importants pourraient causer une différence matérielle entre nos résultats réels et nos croyances, plans, objectifs, attentes, anticipations, estimations et intentions, exprimées dans lesdites déclarations prospectives. Ces facteurs incluent, mais ne sont pas limités à : la gestion des risques opérationnels, notre capacité à assurer un approvisionnement fiable de matières premières, en particulier de cobalt et d'isotopes médicaux cruciaux ; les effets de la concurrence sur les marchés dans lesquels nous sommes actifs ; notre capacité à gérer des promesses d'approvisionnement à long terme ; la confiance que nous portons à un client pour la majorité de nos ventes d'isotopes médicaux ; notre capacité à maintenir un approbation règlementaire pour la fabrication, la distribution et la vente de nos produits ; la force de l'économie mondiale, en particulier des économies du Canada, des États-Unis, de l'Union européenne, de l'Asie et des autres pays dans lesquels nous menons nos activités ; la stabilité des marchés boursiers mondiaux ; les actifs et les passifs que nous conservons à partir des activités vendues ; les obligations retenues et les ajustements projetés qui s'y rapportent ; la réussite de l'implémentation de changements structurels, y compris de plans de restructuration ; notre capacité à compléter d'autres transactions stratégiques et les exécuter avec succès ; notre capacité à négocier de futurs accords de crédits, qui peuvent ou ne pas être selon des termes qui nous sont favorables ; l'impact de la fluctuation du dollar américain en relation avec d'autres devises, en particulier avec le dollar canadien et l'euro ; les changements des taux d'intérêt au Canada, aux États-Unis et ailleurs ; la programmation et l'avance technologique des nouveaux produits lancés par nous ou par nos concurrents ; notre capacité à gérer notre recherche et développement ; l'impact des modifications des lois, des politiques commerciales et des règlementations, dont les réformes des soins de santé, et l'application desdites lois, politiques et règlementations ; les actions règlementaires ; les jugements judiciaires et actions légales, y compris les actions légales décrites dans le présent document ; notre capacité à maintenir une assurance adéquate ; notre capacité à réaligner notre organisation, nos ressources et nos processus avec succès ; notre capacité à conserver notre personnel clé ; notre capacité à démontrer l'efficacité continue et ininterrompue de notre technologie de l'information et de nos systèmes financiers ; notre capacité à être efficacement compétitifs ; les risques liés aux responsabilités environnementales ; les nouvelles normes comptables qui exercent un impact sur les politiques que nous utilisons pour communiquer notre condition financière et les résultats de nos opérations ; les incertitudes liées aux suppositions et estimations comptables cruciales ; le possible impact de nos activités de la part de groupes d'intérêt spéciaux externes ; notre capacité à négocier et à maintenir des accords de convention collective pour certains de nos employés ; les catastrophes naturelles ; les urgences médicales publiques et pandémies ; les conflits internationaux et autres développements, y compris ceux liés au terrorisme ; les autres facteurs de risque décrits dans la section 5 de notre notice annuelle d'information ; et notre efficacité à anticiper et à gérer ces risques.

La liste précitée de facteurs pouvant affecter nos résultats futurs n'est pas exhaustive. En s'appuyant sur nos déclarations prospectives pour prendre des décisions relatives à notre Société, les investisseurs et autres parties doivent prendre soigneusement en considération lesdits facteurs et autres incertitudes et évènements potentiels. Nous ne nous engageons pas à mettre à jour toute déclaration prospective, qu'elle soit écrite ou orale, pouvant être faite à tout moment par nous ou en notre nom, sauf si la loi l'exige.

    
     Pour tout complément d'information :
     CONTACTS :
     INVESTISSEURS :
     Ana Raman
     +1-613-595-4580
     investor.relations@nordion.com

     MÉDIAS :
     Tamra Benjamin
     +1-613-592-3400 x. 1022
     tamra.benjamin@nordion.com

LA

SOURCE Nordion Inc.