Novartis et Geneva Proteomics établissent une alliance stratégique en matière de protéomique

20 Octobre, 2000, 03:51 BST de Geneva Proteomics

<div> <P>&amp;#13; Bale, Suisse et Geneve, Suisse - Novartis Pharma AG&amp;#13; et Geneva Proteomics, Inc. (GeneProt(MC)) ont annonc&amp;#233; aujourd'hui la&amp;#13; constitution d'une alliance en mati&amp;#232;re de prot&amp;#233;omique, qui favorisera la&amp;#13; d&amp;#233;couverte de produits th&amp;#233;rapeutiques, de cibles et de biomarqueurs novateurs.&amp;#13; Dans le cadre de cette collaboration, GeneProt analysera le profil prot&amp;#233;inique&amp;#13; (prot&amp;#233;ome) de trois tissus ou liquides organiques malades d'origine humaine,&amp;#13; ainsi que leurs &amp;#233;quivalents sains. En contrepartie, Novartis r&amp;#233;alisera un&amp;#13; placement en actions totalisant 43 millions de dollars am&amp;#233;ricains et deviendra&amp;#13; le partenaire pharmaceutique privil&amp;#233;gi&amp;#233; de GeneProt. Ce placement contribuera&amp;#13; &amp;#224; l'expansion du personnel de GeneProt au cours des prochains mois. L'entr&amp;#233;e&amp;#13; en vigueur de la transaction est assujettie &amp;#224; l'autorisation des organismes de&amp;#13; r&amp;#233;glementation concern&amp;#233;s.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; L'&amp;#233;lucidation du prot&amp;#233;ome humain constitue l'occasion unique&amp;#13; d'approfondir la compr&amp;#233;hension des fonctions physiologiques des diverses&amp;#13; prot&amp;#233;ines pr&amp;#233;sentes dans les cellules, les tissus et les liquides organiques.&amp;#13; GeneProt a &amp;#233;labor&amp;#233; une m&amp;#233;thode efficace permettant d'&amp;#233;lucider la participation&amp;#13; des prot&amp;#233;ines au processus morbide, et de r&amp;#233;aliser la s&amp;#233;lection et la synth&amp;#232;se&amp;#13; de microprot&amp;#233;ines et de micropeptides novateurs. Novartis s&amp;#233;lectionnera trois&amp;#13; tissus ou liquides organiques malades, qui feront l'objet des travaux de&amp;#13; GeneProt dans le cadre de cette collaboration. Par la suite, Novartis&amp;#13; s&amp;#233;lectionnera des prot&amp;#233;ines ou des peptides susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t afin&amp;#13; d'approfondir certaines activit&amp;#233;s de recherche et de d&amp;#233;veloppement. Parmi ces&amp;#13; organismes susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t, citons notamment les mol&amp;#233;cules pr&amp;#233;sentant&amp;#13; un potentiel th&amp;#233;rapeutique, les cibles novatrices adapt&amp;#233;es &amp;#224; la proc&amp;#233;dure&amp;#13; principale de d&amp;#233;couverte et de caract&amp;#233;risation de Novartis, ainsi que les&amp;#13; biomarqueurs pouvant faire l'objet d'une mesure directe et permettant&amp;#13; d'&amp;#233;tablir une corr&amp;#233;lation avec un &amp;#233;tat pathologique, ou avec l'efficacit&amp;#233; et&amp;#13; les effets secondaires des traitements. Outre leur pertinence accrue pour&amp;#13; l'&amp;#234;tre humain, les travaux de recherche portant sur les tissus humains&amp;#13; acc&amp;#233;l&amp;#232;rent grandement le rythme des d&amp;#233;couvertes.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En vertu de l'accord, Novartis versera &amp;#233;galement des redevances&amp;#13; pr&amp;#233;&amp;#233;tablies de 41 millions de dollars sur le prot&amp;#233;ome durant les quatre&amp;#13; prochaines ann&amp;#233;es. Outre le remboursement de certaines sommes, GeneProt&amp;#13; pourrait verser d'autres droits de licence et paiements d'&amp;#233;tape, selon les&amp;#13; r&amp;#233;sultats mesur&amp;#233;s en fonction de crit&amp;#232;res pr&amp;#233;alablement d&amp;#233;finis. Novartis&amp;#13; conservera, durant au moins trois ans, l'exclusivit&amp;#233; de plusieurs centaines de&amp;#13; mol&amp;#233;cules et des donn&amp;#233;es sur les structures d'expression &amp;#233;tudi&amp;#233;es dans le&amp;#13; cadre de l'alliance.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot;Notre collaboration avec GeneProt compl&amp;#232;te nos activit&amp;#233;s de recherche internes dans les domaines de la g&amp;#233;omique et de la prot&amp;#233;omique fonctionnelles; elle nous permet &amp;#233;galement de renforcer notre position dominante dans le secteur de la post-g&amp;#233;nomique. GeneProt constitue pour nous un partenaire id&amp;#233;al, gr&amp;#226;ce &amp;#224; ses capacit&amp;#233;s d'analyse &amp;#224; l'&amp;#233;chelle industrielle&amp;quot;, a indiqu&amp;#233; Paul Herrling, Ph.D., directeur de la recherche pharmaceutique &amp;#224; Novartis.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; C&amp;#233;dric Loiret-Bernal, M.D., directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de GeneProt, a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;L'&amp;#233;tablissement de notre partenariat avec Novartis dans le cadre de ce projet stimulant nous remplit d'enthousiasme. Nous sommes impatients de consolider la position dominante de GeneProt dans le domaine de la prot&amp;#233;omique, en tirant parti des comp&amp;#233;tences sp&amp;#233;cialis&amp;#233;es de Novartis et de sa grande influence dans le secteur scientifique.&amp;quot;&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; de presse peut renfermer des &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs assujettis &amp;#224; des risques et &amp;#224; des incertitudes connus et inconnus, ainsi qu'&amp;#224; d'autres facteurs qui peuvent entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els ainsi que les r&amp;#233;alisations, le rendement et les r&amp;#233;sultats futurs formul&amp;#233;s explicitement ou implicitement dans le cadre de ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s. Les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs sont formul&amp;#233;s en des termes particuliers, &amp;#224; titre d'exemple : &amp;quot;les prot&amp;#233;ines ou les peptides susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t afin&amp;#13; d'approfondir certaines activit&amp;#233;s de recherche et de d&amp;#233;veloppement&amp;quot;, ou &amp;quot;Parmi&amp;#13; ces organismes susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t, citons notamment les mol&amp;#233;cules&amp;#13; pr&amp;#233;sentant un potentiel th&amp;#233;rapeutique (...)permettre d'&amp;#233;tablir une corr&amp;#233;lation&amp;#13; avec un &amp;#233;tat pathologique, ou avec l'efficacit&amp;#233; (...)&amp;quot;. Toutefois, rien ne&amp;#13; garantit que cette alliance favorisera l'identification ou le d&amp;#233;veloppement de&amp;#13; compos&amp;#233;s, ni leur autorisation de mise en march&amp;#233; par la Food and Drug&amp;#13; Administration des Etats-Unis ou par les organismes de r&amp;#233;glementation&amp;#13; &amp;#233;quivalents; en outre, rien ne garantit que la commercialisation fructueuse&amp;#13; des m&amp;#233;dicaments mis au point dans le cadre de cette alliance, en d&amp;#233;pit du&amp;#13; caract&amp;#232;re prometteur des r&amp;#233;sultats pr&amp;#233;c&amp;#233;dents.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Cet accord, sign&amp;#233; par les parties &amp;#224; la date mentionn&amp;#233;e pr&amp;#233;c&amp;#233;demment,&amp;#13; devrait entrer en vigueur (date d'entr&amp;#233;e en vigueur) au plus tard : (a) d&amp;#232;s&amp;#13; l'approbation, par le conseil d'administration de Novartis, de la signature de&amp;#13; cet accord; (b) d&amp;#232;s l'autorisation de l'accord et des transactions envisag&amp;#233;es&amp;#13; aux pr&amp;#233;sentes, soit en vertu d'une loi des Etats-Unis, la Hart, Scott, Rodino&amp;#13; Anti-Trust Improvements Act of 1976, sous sa forme modifi&amp;#233;e (&amp;quot;HSR&amp;quot;), soit en&amp;#13; vertu d'un avis selon lequel la Federal Trade Commission ou le d&amp;#233;partement de&amp;#13; la Justice des Etats-Unis, &amp;#224; la suite du passage, sans commentaire, de la&amp;#13; p&amp;#233;riode d'attente prescrite en vertu de la HSR; sous r&amp;#233;serve que cet accord&amp;#13; soit r&amp;#233;sili&amp;#233;, &amp;#224; moins d'une prolongation r&amp;#233;dig&amp;#233;e mutuellement par les parties,&amp;#13; s'il n'est pas entr&amp;#233; en vigueur le 1er janvier 2001 au plus tard, selon les&amp;#13; conditions &amp;#233;tablies pr&amp;#233;c&amp;#233;demment.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; NOVARTIS EN BREF&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Novartis (NVS &amp;#224; la Bourse de New York) est un chef de file mondial dans le domaine des soins de sant&amp;#233;. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; exerce principalement ses activit&amp;#233;s dans les secteurs des produits pharmaceutiques de marque et g&amp;#233;n&amp;#233;riques, des produits de soins ophtalmiques et grand public, ainsi que de la sant&amp;#233; animale. En 1999, le Groupe Novartis (y compris la division agro-industrielle) a inscrit un chiffre d'affaires de 32,5 milliards de francs suisses (21,6 milliards de dollars am&amp;#233;ricains) et a investi plus de 4,2 milliards de francs suisses (2,8 milliards de dollars am&amp;#233;ricains) en recherche-d&amp;#233;veloppement. Novartis, qui a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; B&amp;#226;le, en Suisse, regroupe environ 82 500 employ&amp;#233;s et exerce ses activit&amp;#233;s dans plus de 140 pays. Le Groupe a r&amp;#233;cemment annonc&amp;#233; son intention de c&amp;#233;der les actions de ses divisions des semences et de protection des cultures afin de les fusionner au secteur agrochimique d'AstraZeneca durant le quatri&amp;#232;me trimestre 2000.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; GENEVA PROTEOMICS EN BREF&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Geneva Proteomics, Inc., (GeneProt(MC)) se consacre &amp;#224; la cr&amp;#233;ation et &amp;#224; la commercialisation de donn&amp;#233;es prot&amp;#233;omiques et d'information biologique et&amp;#13; m&amp;#233;dicale connexe, afin d'acc&amp;#233;l&amp;#233;rer la compr&amp;#233;hension des proc&amp;#233;d&amp;#233;s biologiques&amp;#13; et de soutenir les soci&amp;#233;t&amp;#233;s pharmaceutiques et biotechnologiques dans leurs&amp;#13; activit&amp;#233;s de d&amp;#233;veloppement de produits th&amp;#233;rapeutiques novateurs. Afin&amp;#13; d'atteindre ses objectifs, GeneProt pr&amp;#233;voit : recueillir des donn&amp;#233;es&amp;#13; prot&amp;#233;omiques, gr&amp;#226;ce &amp;#224; l'analyse spectrom&amp;#233;trique de masse des tissus et des&amp;#13; liquides organiques pr&amp;#233;lev&amp;#233;s chez des sujets sains et malades; accro&amp;#238;tre la&amp;#13; valeur de l'information recueillie gr&amp;#226;ce &amp;#224; la bio-informatique; enfin,&amp;#13; synth&amp;#233;tiser des microprot&amp;#233;ines et des micropeptides novateurs. </div> <div> <P>&amp;#13; Bale, Suisse et Geneve, Suisse - Novartis Pharma AG&amp;#13; et Geneva Proteomics, Inc. (GeneProt(MC)) ont annonc&amp;#233; aujourd'hui la&amp;#13; constitution d'une alliance en mati&amp;#232;re de prot&amp;#233;omique, qui favorisera la&amp;#13; d&amp;#233;couverte de produits th&amp;#233;rapeutiques, de cibles et de biomarqueurs novateurs.&amp;#13; Dans le cadre de cette collaboration, GeneProt analysera le profil prot&amp;#233;inique&amp;#13; (prot&amp;#233;ome) de trois tissus ou liquides organiques malades d'origine humaine,&amp;#13; ainsi que leurs &amp;#233;quivalents sains. En contrepartie, Novartis r&amp;#233;alisera un&amp;#13; placement en actions totalisant 43 millions de dollars am&amp;#233;ricains et deviendra&amp;#13; le partenaire pharmaceutique privil&amp;#233;gi&amp;#233; de GeneProt. Ce placement contribuera&amp;#13; &amp;#224; l'expansion du personnel de GeneProt au cours des prochains mois. L'entr&amp;#233;e&amp;#13; en vigueur de la transaction est assujettie &amp;#224; l'autorisation des organismes de&amp;#13; r&amp;#233;glementation concern&amp;#233;s.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; L'&amp;#233;lucidation du prot&amp;#233;ome humain constitue l'occasion unique&amp;#13; d'approfondir la compr&amp;#233;hension des fonctions physiologiques des diverses&amp;#13; prot&amp;#233;ines pr&amp;#233;sentes dans les cellules, les tissus et les liquides organiques.&amp;#13; GeneProt a &amp;#233;labor&amp;#233; une m&amp;#233;thode efficace permettant d'&amp;#233;lucider la participation&amp;#13; des prot&amp;#233;ines au processus morbide, et de r&amp;#233;aliser la s&amp;#233;lection et la synth&amp;#232;se&amp;#13; de microprot&amp;#233;ines et de micropeptides novateurs. Novartis s&amp;#233;lectionnera trois&amp;#13; tissus ou liquides organiques malades, qui feront l'objet des travaux de&amp;#13; GeneProt dans le cadre de cette collaboration. Par la suite, Novartis&amp;#13; s&amp;#233;lectionnera des prot&amp;#233;ines ou des peptides susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t afin&amp;#13; d'approfondir certaines activit&amp;#233;s de recherche et de d&amp;#233;veloppement. Parmi ces&amp;#13; organismes susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t, citons notamment les mol&amp;#233;cules pr&amp;#233;sentant&amp;#13; un potentiel th&amp;#233;rapeutique, les cibles novatrices adapt&amp;#233;es &amp;#224; la proc&amp;#233;dure&amp;#13; principale de d&amp;#233;couverte et de caract&amp;#233;risation de Novartis, ainsi que les&amp;#13; biomarqueurs pouvant faire l'objet d'une mesure directe et permettant&amp;#13; d'&amp;#233;tablir une corr&amp;#233;lation avec un &amp;#233;tat pathologique, ou avec l'efficacit&amp;#233; et&amp;#13; les effets secondaires des traitements. Outre leur pertinence accrue pour&amp;#13; l'&amp;#234;tre humain, les travaux de recherche portant sur les tissus humains&amp;#13; acc&amp;#233;l&amp;#232;rent grandement le rythme des d&amp;#233;couvertes.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En vertu de l'accord, Novartis versera &amp;#233;galement des redevances&amp;#13; pr&amp;#233;&amp;#233;tablies de 41 millions de dollars sur le prot&amp;#233;ome durant les quatre&amp;#13; prochaines ann&amp;#233;es. Outre le remboursement de certaines sommes, GeneProt&amp;#13; pourrait verser d'autres droits de licence et paiements d'&amp;#233;tape, selon les&amp;#13; r&amp;#233;sultats mesur&amp;#233;s en fonction de crit&amp;#232;res pr&amp;#233;alablement d&amp;#233;finis. Novartis&amp;#13; conservera, durant au moins trois ans, l'exclusivit&amp;#233; de plusieurs centaines de&amp;#13; mol&amp;#233;cules et des donn&amp;#233;es sur les structures d'expression &amp;#233;tudi&amp;#233;es dans le&amp;#13; cadre de l'alliance.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot;Notre collaboration avec GeneProt compl&amp;#232;te nos activit&amp;#233;s de recherche internes dans les domaines de la g&amp;#233;omique et de la prot&amp;#233;omique fonctionnelles; elle nous permet &amp;#233;galement de renforcer notre position dominante dans le secteur de la post-g&amp;#233;nomique. GeneProt constitue pour nous un partenaire id&amp;#233;al, gr&amp;#226;ce &amp;#224; ses capacit&amp;#233;s d'analyse &amp;#224; l'&amp;#233;chelle industrielle&amp;quot;, a indiqu&amp;#233; Paul Herrling, Ph.D., directeur de la recherche pharmaceutique &amp;#224; Novartis.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; C&amp;#233;dric Loiret-Bernal, M.D., directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de GeneProt, a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;L'&amp;#233;tablissement de notre partenariat avec Novartis dans le cadre de ce projet stimulant nous remplit d'enthousiasme. Nous sommes impatients de consolider la position dominante de GeneProt dans le domaine de la prot&amp;#233;omique, en tirant parti des comp&amp;#233;tences sp&amp;#233;cialis&amp;#233;es de Novartis et de sa grande influence dans le secteur scientifique.&amp;quot;&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; de presse peut renfermer des &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs assujettis &amp;#224; des risques et &amp;#224; des incertitudes connus et inconnus, ainsi qu'&amp;#224; d'autres facteurs qui peuvent entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els ainsi que les r&amp;#233;alisations, le rendement et les r&amp;#233;sultats futurs formul&amp;#233;s explicitement ou implicitement dans le cadre de ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s. Les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs sont formul&amp;#233;s en des termes particuliers, &amp;#224; titre d'exemple : &amp;quot;les prot&amp;#233;ines ou les peptides susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t afin&amp;#13; d'approfondir certaines activit&amp;#233;s de recherche et de d&amp;#233;veloppement&amp;quot;, ou &amp;quot;Parmi&amp;#13; ces organismes susceptibles d'int&amp;#233;r&amp;#234;t, citons notamment les mol&amp;#233;cules&amp;#13; pr&amp;#233;sentant un potentiel th&amp;#233;rapeutique (...)permettre d'&amp;#233;tablir une corr&amp;#233;lation&amp;#13; avec un &amp;#233;tat pathologique, ou avec l'efficacit&amp;#233; (...)&amp;quot;. Toutefois, rien ne&amp;#13; garantit que cette alliance favorisera l'identification ou le d&amp;#233;veloppement de&amp;#13; compos&amp;#233;s, ni leur autorisation de mise en march&amp;#233; par la Food and Drug&amp;#13; Administration des Etats-Unis ou par les organismes de r&amp;#233;glementation&amp;#13; &amp;#233;quivalents; en outre, rien ne garantit que la commercialisation fructueuse&amp;#13; des m&amp;#233;dicaments mis au point dans le cadre de cette alliance, en d&amp;#233;pit du&amp;#13; caract&amp;#232;re prometteur des r&amp;#233;sultats pr&amp;#233;c&amp;#233;dents.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Cet accord, sign&amp;#233; par les parties &amp;#224; la date mentionn&amp;#233;e pr&amp;#233;c&amp;#233;demment,&amp;#13; devrait entrer en vigueur (date d'entr&amp;#233;e en vigueur) au plus tard : (a) d&amp;#232;s&amp;#13; l'approbation, par le conseil d'administration de Novartis, de la signature de&amp;#13; cet accord; (b) d&amp;#232;s l'autorisation de l'accord et des transactions envisag&amp;#233;es&amp;#13; aux pr&amp;#233;sentes, soit en vertu d'une loi des Etats-Unis, la Hart, Scott, Rodino&amp;#13; Anti-Trust Improvements Act of 1976, sous sa forme modifi&amp;#233;e (&amp;quot;HSR&amp;quot;), soit en&amp;#13; vertu d'un avis selon lequel la Federal Trade Commission ou le d&amp;#233;partement de&amp;#13; la Justice des Etats-Unis, &amp;#224; la suite du passage, sans commentaire, de la&amp;#13; p&amp;#233;riode d'attente prescrite en vertu de la HSR; sous r&amp;#233;serve que cet accord&amp;#13; soit r&amp;#233;sili&amp;#233;, &amp;#224; moins d'une prolongation r&amp;#233;dig&amp;#233;e mutuellement par les parties,&amp;#13; s'il n'est pas entr&amp;#233; en vigueur le 1er janvier 2001 au plus tard, selon les&amp;#13; conditions &amp;#233;tablies pr&amp;#233;c&amp;#233;demment.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; NOVARTIS EN BREF&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Novartis (NVS &amp;#224; la Bourse de New York) est un chef de file mondial dans le domaine des soins de sant&amp;#233;. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; exerce principalement ses activit&amp;#233;s dans les secteurs des produits pharmaceutiques de marque et g&amp;#233;n&amp;#233;riques, des produits de soins ophtalmiques et grand public, ainsi que de la sant&amp;#233; animale. En 1999, le Groupe Novartis (y compris la division agro-industrielle) a inscrit un chiffre d'affaires de 32,5 milliards de francs suisses (21,6 milliards de dollars am&amp;#233;ricains) et a investi plus de 4,2 milliards de francs suisses (2,8 milliards de dollars am&amp;#233;ricains) en recherche-d&amp;#233;veloppement. Novartis, qui a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; B&amp;#226;le, en Suisse, regroupe environ 82 500 employ&amp;#233;s et exerce ses activit&amp;#233;s dans plus de 140 pays. Le Groupe a r&amp;#233;cemment annonc&amp;#233; son intention de c&amp;#233;der les actions de ses divisions des semences et de protection des cultures afin de les fusionner au secteur agrochimique d'AstraZeneca durant le quatri&amp;#232;me trimestre 2000.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; GENEVA PROTEOMICS EN BREF&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Geneva Proteomics, Inc., (GeneProt(MC)) se consacre &amp;#224; la cr&amp;#233;ation et &amp;#224; la commercialisation de donn&amp;#233;es prot&amp;#233;omiques et d'information biologique et&amp;#13; m&amp;#233;dicale connexe, afin d'acc&amp;#233;l&amp;#233;rer la compr&amp;#233;hension des proc&amp;#233;d&amp;#233;s biologiques&amp;#13; et de soutenir les soci&amp;#233;t&amp;#233;s pharmaceutiques et biotechnologiques dans leurs&amp;#13; activit&amp;#233;s de d&amp;#233;veloppement de produits th&amp;#233;rapeutiques novateurs. Afin&amp;#13; d'atteindre ses objectifs, GeneProt pr&amp;#233;voit : recueillir des donn&amp;#233;es&amp;#13; prot&amp;#233;omiques, gr&amp;#226;ce &amp;#224; l'analyse spectrom&amp;#233;trique de masse des tissus et des&amp;#13; liquides organiques pr&amp;#233;lev&amp;#233;s chez des sujets sains et malades; accro&amp;#238;tre la&amp;#13; valeur de l'information recueillie gr&amp;#226;ce &amp;#224; la bio-informatique; enfin,&amp;#13; synth&amp;#233;tiser des microprot&amp;#233;ines et des micropeptides novateurs. </div>