Oceanwide Expeditions annonce de nouveaux départs vers la mer de Ross en Antarctique

06 Janvier, 2016, 07:30 GMT de Oceanwide Expeditions

UTRECHT, Pays-Bas, January 6, 2016 /PRNewswire/ --

Après des explorations réussies en 2013 et 2015, la société hollandaise de croisières polaires Oceanwide Expeditions a annoncé deux nouvelles expéditions en mer de Ross en 2017. Renforcé pour la navigation dans la glace, le navire Ortelius sera équipé de deux hélicoptères pour les deux croisières en Antarctique. Il partira du continent sud-américain pour rejoindre la péninsule Antarctique, traversera le cercle polaire, continuera plus à l'ouest vers l'île Pierre Ier, naviguera en mer de Bellingshausen le long de la lisière de glace de l'« Antarctique profonde » pour atteindre la mer de Ross. Le voyage continue vers l'île sub-antarctique inhabitée Campbell et s'achève au bout de 32 jours en Nouvelle-Zélande. La deuxième croisière emprunte le même itinéraire, mais en sens inverse.

Pour accéder au Multimedia News Release, veuillez cliquer sur le lien: http://www.multivu.com/players/English/7726051-oceanwide-expeditions-new-ross-sea/

Le défi de la mer de Ross   

La région de la mer de Ross, en Antarctique, a toujours représenté un rêve mais aussi un défi à relever pour les explorateurs. La barrière de glace de Ross la rend impraticable à certaines saisons et les distances sont énormes. Indépendamment de ces extrêmes, les sites de débarquement restent difficiles à atteindre. « Grâce aux avantages de l'Ortelius et à l'utilisation d'hélicoptères, nos voyageurs bénéficient d'une occasion unique d'explorer les sites les plus fascinants de l'Antarctique », a déclaré Michel van Gessel, PDG d'Oceanwide Expeditions.  

Des voyages de découverte historiques   

L'explorateur polaire britannique Sir James Clark Ross a découvert la région de la mer de Ross en 1841. Il fallut encore 60 ans pour que la véritable course vers le pôle sud soit lancée, lorsque la British Royal Geographic Society envoya Robert Falcon Scott en expédition en 1901, suivi par Ernest Shackleton (1907-1909), l'explorateur japonais Nobu Shirase (1910-1912) et une autre tentative de Scott avec l'explorateur norvégien Roald Amundsen qui atteignirent le pôle en 1911. De nombreux vestiges (tels que les refuges de Scott et Shackleton) de cet âge d'or de l'exploration subsistent, préservés par le froid, prêts à accueillir les explorateurs actuels.

L'expédition

Très peu d'expéditions se sont risquées aussi loin au sud de la mer de Ross. Oceanwide Expeditions a pour objectif de conduire ses passagers dans des sites peu visités tels que l'île volcanique Pierre Ier, les refuges des explorateurs britanniques Ernest Shackleton et Robert Falcon Scott sur l'île de Ross, la base McMurdo, les vallées sèches, où les conditions se rapprochent le plus de celles que l'on trouve sur Mars, et l'île Campbell, abritant des albatros royaux.

Le voyage comprend l'une des dernières régions sauvages sur terre, quasiment intacte et très peu visitée. Les passagers découvriront les plus grandes formations glaciaires de l'Antarctique ainsi qu'une diversité de vie étonnante malgré les conditions extrêmement rigoureuses. La mer de Ross abrite des baleines de Minke, des orques, des phoques crabiers et de Weddell, des manchots empereurs et Adélie, des pétrels et des labbes.

Concours 

Oceanwide Expeditions offre à tous la chance de gagner une croisière gratuite sur son navire Ortelius grâce au concours Mer de Ross organisé actuellement.

À propos d'Oceanwide Expeditions  

Depuis 1996, Oceanwide Expeditions propose des expéditions polaires en petit groupe vers l'Arctique et l'Antarctique. Elle possède, gère et exploite les navires m/v Plancius (116 passagers), m/v Ortelius (116 passagers), s/v Rembrandt van Rijn (33 passagers) et s/v Noorderlicht (20 passagers). Les navires respectent les normes de sécurité internationale les plus rigoureuses pour les navires de passagers, telles que SOLAS (Safety-Of-Life-At-Sea), et permettent à l'équipage une navigation sûre dans la banquise et les voies navigables étroites et isolées.

Leader du marché en Arctique, Oceanwide a remporté quatre fois le prix World Travel Award en qualité de premier opérateur mondial d'expéditions polaires. La fondation hollandaise Plancius (1981-1996) est l'ancêtre d'Oceanwide Expeditions. Dès 1983, elle a été le premier opérateur de croisières organisant des expéditions annuelles vers l'île de Spitzberg.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20160105/319249 )

Video: 
     http://www.multivu.com/players/English/7726051-oceanwide-expeditions-new-ross-sea/

LA

SOURCE Oceanwide Expeditions