Oncolytics Biotech Inc. annonce des données positives pour son essai de phase I sur le REOLYSIN(R) aux Etats-Unis

05 Juin, 2007, 11:35 BST de Oncolytics Biotech Inc.

CALGARY, Canada, June 5 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (<< Oncolytics >>) (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui des résultats positifs de son essai clinique de phase I aux Etats-Unis, qui examine l'administration systémique de REOLYSIN(R) à des patients présentant des cancers avancés. Les résultats montrent que le REOLYSIN(R) peut être délivré systématiquement aux patients affichant des cancers avancés et métastatiques, et entraîner une activité anti-tumorale.

<< Le REOLYSIN(R) administré sous forme d'infusion d'une heure selon un calendrier mensuel est sûr et bien toléré même en doses multiples >>, explique Le chercheur en chef, le docteur Sanjay Goel du Montefiore Medical Center and Albert Einstein College of Medicine de New York. << Ces données préliminaires suggèrent qu'il existe une activité anti-tumorale du REOLYSIN(R) administré en tant que monothérapie et garantissent d'autres essais de l'agent seul ou en combinaison avec la chimiothérapie cytotoxique, qui sont en cours de programmation. >>

Un total de 18 patients a été traité dans le cadre d'un essai à dosage croissant jusqu'à une dose quotidienne maximum de 3x10(10) TCID(50) sous forme d'une infusion d'une heure. Sur les 18 patients traités, huit ont présenté une maladie stable, selon les mesures RECIST (Response Evaluation Criteria in Solid Tumours), parmi lesquels une patiente avec un cancer du sein progressif dont on a enregistré une réduction de 28,5 % du volume de la tumeur. L'essai était conçu à l'origine pour démontrer l'innocuité d'une seule infusion d'une heure du REOLYSIN(R). Cependant, au cours du traitement de la 4ème cohorte de patients, Oncolytics a demandé et obtenu une autorisation pour permettre aux patients suivants de recevoir des traitements mensuels répétés de REOLYSIN(R). Parmi les patients admissibles pour un retraitement, trois ont reçu de deux à sept infusions d'une heure de REOLYSIN(R).

Les toxicités éventuellement liées au traitement par REOLYSIN(R) lors de cet essai étaient généralement légères (niveau 1 ou 2) et incluaient des frissons, de la fièvre et de la fatigue.

L'objectif principal de l'essai de phase I de la société aux Etats-Unis consiste à déterminer la dose maximum tolérée, (MTD), la dose limitant la toxicité (DLT) et le profil d'innocuité du REOLYSIN(R) lors d'une administration systémique aux patients. Un objectif secondaire est d'examiner toute preuve d'activité anti-tumorale. Les patients admissibles étaient ceux pour lesquels des tumeurs solides avancées ou métastatiques réfractaires (sans réaction) à la thérapie standard avait été diagnostiquées ou pour lesquels aucune thérapie standard n'existe.

A propos d'Oncolytics Biotech Inc.

Etablie à Calgary, au Canada, Oncolytics est une société de biotechnologie qui se consacre à la mise au point de virus oncolytiques à titre de traitements anticancéreux potentiels. Le programme de recherche clinique d'Oncolytics comporte tout un éventail d'essais cliniques humains de phases I et II portant sur l'administration de REOLYSIN(R), sa formulation exclusive du réovirus humain, administré en monothérapie ou en association avec la radiothérapie ou la chimiothérapie. Pour de plus amples informations sur Oncolytics, veuillez visiter le site web de la société à l'adresse suivante : www.oncolyticsbiotech.com.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés de nature prospective au sens de la Section 21E du Securities Exchange Act (Loi sur l'échange de valeurs mobilières) de 1934, avec ses amendements. Les énoncés prospectifs, qui incluent notamment les attentes de la société concernant les essais de phase I d'administration systémique portant sur l'utilisation du REOLYSIN(R) pour les cancers avancés et les convictions de la société quant au potentiel de REOLYSIN(R) en tant qu'agent anticancéreux, englobent des risques et incertitudes connus et inconnus susceptibles d'entraîner des écarts considérables entre les résultats réels de la société et ceux anticipés dans de tels énoncés prospectifs. Parmi ces risques et incertitudes figurent, entre autres, la disponibilité des fonds et des ressources nécessaires à la poursuite des projets de recherche et développement, l'efficacité de REOLYSIN(R) en tant qu'agent anticancéreux, la réussite et l'achèvement en temps voulu d'études et d'essais cliniques, la tolérance réelle des patients, la capacité de la société à réussir la commercialisation de REOLYSIN(R), les incertitudes liées à la recherche et au développement de produits pharmaceutiques et les incertitudes liées aux processus réglementaires. Les investisseurs sont invités à consulter les rapports trimestriels et annuels de la société, déposés auprès des Commissions des valeurs mobilières du Canada et des États-Unis, pour obtenir de plus amples informations sur les risques et incertitudes relatifs aux énoncés prospectifs. Les investisseurs sont par ailleurs priés de ne pas accorder une confiance exagérée à ces énoncés prospectifs. La société décline toute obligation de mettre à jour lesdits énoncés.

LA

SOURCE Oncolytics Biotech Inc.