Opération mondiale pour joindre les victimes de persécutions antisémites pendant la Seconde Guerre mondiale en France qui peuvent avoir des revendications à formuler contre Barclays Bank ou J.P. Morga

02 Juillet, 2001, 12:00 BST de Settlement Class Counsel Barclays Bank and J.P. Morgan & Co. French Bank Settlem

Le règlement en instance de l'action en représentation conjointe pourra inclure une indemnisation financière pour les victimes

New York - Une opération de recherche est en cours pour retrouver les personnes capables de démontrer ou convaincues qu'elles ou un des membres de leur famille sont à la fois a) de descendance juive et b) possédaient des actifs qui ont été détenus en France durant la Seconde Guerre mondiale par : i) Barclays Bank (France) Ltd., Crédit Algérien, Banque Heine et Cie, Société parisienne de Banque, les Frères Rothschild, la maison de courtage Guy de Reimpre, certaines succursales de Lloyds Bank; ou ii) Morgan et Cie ou Guaranty Trust Co. de New York. Un règlement distinct et séparé (décrit ci-dessous) s'applique aux personnes dont les avoirs étaient détenus par d'autres banques en France ou qui ne savent pas au juste quelle banque détenait leurs biens.

Les personnes de descendance juive qui possédaient des actifs dans les banques mentionnées ci-dessus peuvent faire partie d'un groupe ayant présenté une action en représentation conjointe dont le règlement est en instance et dans le cadre duquel Barclays Bank et J.P. Morgan & Co. ont accepté de verser 3 612 500 $ et 2 750 000 $ respectivement afin de régler la réclamation fondée en droit et liée à la conduite des activités exercées par leurs prédécesseurs en France durant la Seconde Guerre mondiale. En vertu du règlement en instance, un plan de répartition a été proposé afin de verser la valeur actualisée totale, s'il y a lieu, de tous les actifs bloqués qui n'ont jamais été rendus.

Les personnes dont les avoirs ont été détenus par d'autres banques en France ou qui ne savent pas exactement dans quelle banque leurs avoirs ont été détenus devraient se renseigner sur l'accord distinct et séparé des banques françaises suivant lequel une indemnisation sera versée au nom de toutes les autres banques ayant exercé leurs activités en France durant la Seconde Guerre mondiale même aux personnes admissibles qui ne savent pas dans quelle banque leurs avoirs étaient détenus. Pour obtenir des renseignements sur l'accord des banques françaises, veuillez contacter :

C.I.V.S. 75116 Paris France http://www.civs.gouv.fr

Ou le Centre Simon Wiesenthal 75008 Paris 64 av. Marceau France http://www.wiesenthal.com

Les membres d'un groupe ayant présenté une action en représentation conjointe qui ne désirent pas participer ou être liés par les accords de Barclays et J.P. Morgan doivent se désister en faisant parvenir une lettre à l'administrateur du fonds de règlement avant le 17 septembre 2001. Sinon, ils ne pourront plus engager d'action en justice contre l'une ou l'autre banque en ce qui a trait aux litiges réglés. Les membres du groupe d'action en représentation conjointe qui se désistent ne pourront pas réclamer une partie des fonds versés par ces banques.

Les membres du groupe d'action en représentation conjointe peuvent demander l'avis expédié par la poste, la preuve de sinistre et d'autres renseignements sur la façon de participer en écrivant à :

Settlement Fund Administrator

Barclays P.O. Box 9260

J.P.Morgan Settlement Garden City, NY 11530

Les renseignements écrits sur l'accord sont offerts en anglais, en français, en espagnol et en hébreu.

Pour en savoir plus, les membres du groupe d'action en représentation conjointe peuvent composer les numéros suivants :

1-800-714-3304 (Etats-Unis)

0-800-914-842 (France)

1-800-93-00-011 (Israël : hébreu et anglais)

1-800-93-00-012 (Israël : russe)

1-800-93-00-014 (Israël : yiddish

0-800-169-8318 (Royaume-Uni

800-496-1974 (Canada : anglais)

800-498-2091 (Canada : français)

1-212-462-7850 (Argentine)

800-201858 (Chili)

001-800-559-1989 (Mexique)

800-1-2692 (Venezuela)

Les membres du groupe d'action en représentation conjointe peuvent également obtenir des informations sur les sites suivants :

http://www.barclaysfrenchclaims.org

http://www.jpmorganfrenchclaims.org

Une audience pour décider si oui ou non les accords de règlement devraient être approuvés aura lieu le 1er octobre 2001 à la District Court du district de l'est de New York. Si le tribunal approuve définitivement ces ententes, un plan de répartition sera adopté et les fonds seront versés. Les demandeurs ne sont pas tous admissibles à une indemnisation en espèces.

Les membres du groupe d'action en représentation conjointe peuvent donner leur opinion sur les conditions de l'entente avant le 17 septembre 2001. L'avis expédié par la poste explique comment soumettre les commentaires ou les objections. Les membres ont le droit d'assister à l'audience le 1er octobre 2001, soit en personne, soit en déléguant un avocat, mais ils ne sont pas obligés de le faire.

Le tribunal a nommé des avocats comme avocats-conseils pour le règlement de l'action en représentation conjointe. Les membres n'auront pas à payer les avocats désignés par le tribunal. Le tribunal paiera les honoraires et les frais d'avocat à partir d'un fonds séparé.

Sites Web - http://www.civs.gouv.fr

http://www.wiesenthal.com

http://www.barclaysfrenchclaims.org

http://www.jpmorganfrenchclaims.org

LA

SOURCE Settlement Class Counsel Barclays Bank and J.P. Morgan & Co. French Bank Settlem