Ouverture à Sharjah de la première conférence régionale consacrée à la protection des enfants et des adolescents réfugiés

17 Octobre, 2014, 06:43 BST de Sahara Communications

SHARJAH, UAE, October 17, 2014 /PRNewswire/ --


« Investir dans l'avenir : la protection des enfants réfugiés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », la première conférence régionale dédiée à la protection des enfants et des adolescents réfugiés, a été ouverte le 15 octobre sous le patronage et en présence de Son Altesse Sheikh Dr Sultan bin Mohammed Al Qasimi, membre du conseil suprême et émir de Sharjah.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20141016/712235 )

Cette conférence de deux jours a été organisée par le Haut Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) des Nations Unies en partenariat avec The Big Heart, à l'invitation de Son Altesse Sheikha Jawaher bin Mohammed Al Qasimi, épouse de l'émir de Sharjah et éminente protectrice des enfants réfugiés auprès du HCDH.

À l'occasion du discours inaugural de la conférence, Son Altesse Sheikh Dr Sultan bin Mohammed Al Qasimi a déclaré avec véhémence : « Il ne s'agit pas de la première conférence à pointer du doigt les problèmes et les défis auxquels sont confrontés les réfugiés ayant abandonné leurs foyers afin de survivre aux conflits armés qui opposent des factions ayant clairement oublié et bafoué la moralité et les enseignements de l'Islam ainsi que les lois en vigueur. Nous devons absolument travailler dur pour protéger et soutenir les enfants réfugiés innocents, tout en leur offrant toutes sortes de soutiens scolaires, d'aides sanitaires et de possibilités de réhabilitation afin qu'ils s'intègrent mieux dans la société. »

Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah du Royaume hachémite de Jordanie a ensuite pris la parole, soulignant que la situation des réfugiés constitue l'une des pires catastrophes humanitaires des temps modernes. Elle a précisé : « L'année 2014 a enregistré les plus importants mouvements de populations. Partout dans le monde, des désastres successifs ont poussé des millions de personnes à émigrer. Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, le nombre de personnes ayant quitté leur foyer dépasse cinquante millions, la Syrie étant le pays le plus touché. »

António Guterres, Haut Commissaire de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, a alors prononcé un discours attirant l'attention sur le fait que « ici, à chaque minute qui s'écoule, un autre enfant du monde arabe est contraint à fuir son pays. » Il a conclu avec force : « La générosité des pays voisins de la Syrie doit être accompagnée d'un soutien international plus intense, afin de leur permettre de répondre aux exigences croissantes imposées aux organisations de service et aux infrastructures nationales. »

Enfin, un court métrage narré par Angelina Jolie a été diffusé, mettant en évidence les défis quotidiens auxquels sont confrontés les enfants réfugiés.

Yousef Al Taweel, Sahara Communications, E-mail : yousuf@saharagcc.com, Bureau : +971-6-5195429

LA

SOURCE Sahara Communications