Ouverture du nouvel éco-centre mondial pour la paix et l'unité au Népal

13 Mars, 2011, 05:25 GMT de United Trungram Buddhist Fellowship

LUMBINI, Népal, March 13, 2011 /PRNewswire/ --

- Le bâtiment écologique de la communauté bouddhiste du Népal favorise la paix universelle et la sérénité

Le 4 avril 2011, Trungram Gyaltrul Rinpoche (maître bouddhiste et docteur de l'université de Harvard) présidera l'inauguration officielle du Lumbini Udyana Mahachaitya, le Centre mondial pour la paix et l'unité, construit dans le cadre du Projet international de développement de Lumbini, au Népal. (http://www.utbf.org/en/projects/dharmaprj/lumbini and http://www.lumbiniworld.org)

Ce Projet de développement de Lumbini est un projet de construction multinational de grande ampleur mené sous les auspices et sous la protection des Nations unies, avec le soutien du gouvernement du Népal, et situé à Lumbini, au Népal, le lieu de naissance du Bouddha Shakyamuni, un site inscrit au patrimoine de l'humanité des Nations unies.

Cette structure << verte >>, ce Mahachaitya, de 48 600 pieds carrés (près de 4 500 mètres carrés) est le dernier ajout en date, et le plus vaste, à une communauté parfaitement planifiée qui prévoit plus de 40 temples bouddhistes de différents styles nationaux. Ce temple a été construit par la Fraternité bouddhiste Trungram unie (United Trungram Buddhist Fellowship) (http://www.utbf.org), une organisation à but non lucratif que Rinpoche avait fondée dans sa jeunesse pour promouvoir ses activités dans l'intérêt du public. Voisin des monastères construits par la France, le Vietnam, l'Allemagne, l'Inde et la République populaire de Chine, le Centre mondial pour la paix et l'unité représentera les amis et adeptes du bouddhisme dont les communautés ou les pays ne sont pas représentés dans ces lieux par un quelconque monastère en particulier.

La conception universelle et écologique du bâtiment, combinée à la présence de plus de 1 000 statuts en cuivre réalisées pour l'occasion, dépeignant le Bouddha, ses proches disciples, et différentes divinités bouddhistes dans le style des VIIème au XIIIème siècles, époque considérée comme l'apogée de l'art bouddhique classique, se prête parfaitement à une atmosphère de sérénité et de simplicité, facilitant la réflexion et la méditation.

La Dharmakaya (http://www.dharmakaya.org), l'organisation de Gyaltrul Rinpoche basée aux États-Unis et consacrée à l'enseignement des capacités de la conscience mentale et spirituelle, offre un voyage gratuit de 5 jours à l'occasion de l'inauguration du 4 avril, qui comprendra une visite de Katmandou et du parc national de Chitwan. Le lauréat sera un invité spécial lors de la cérémonie d'inauguration du Centre mondial pour la paix et l'unité de Lumbini. Les demandes d'inscription à ce voyage gratuit au Népal devront être déposées avant le 19 mars. (http://dharmakaya.org/winnepaltrip)

Les efforts de Rinpoche pour promouvoir la sérénité et la paix par le biais de la méditation s'étendent aussi aux États-Unis, où il supervise actuellement la construction de l'ermitage bouddhiste de Mahamudra, dans la vallée de l'Hudson, dans l'État de New York. Cet ermitage sera logé sur 90 acres (près de 36 hectares) près du village de Cragsmoor, dans le comté d'Ulster. Il offrira des installations pour des retraites de courte et de longue durée et proposera également un centre d'enseignement assurant des classes quotidiennes sur la philosophie bouddhiste. (http://www.dharmakaya.org/project)

LA

SOURCE United Trungram Buddhist Fellowship