Petro Canada, Petrobras, BG Group et Nexen vont discuter des pratiques en matière d'estimation des réserves

09 Octobre, 2007, 09:00 BST de IQPC

LONDRES, October 9 /PRNewswire/ -- Des ingénieurs des gisements et des experts des réserves du monde entier se réunissent à l'occasion du forum Estimation, classification et consignation des réserves 2007 de l'IQPC, qui se déroulera à Londres les 14 et 15 novembre 2007, afin de partager leurs expériences en matière d'estimations crédibles et valables.

<< À la lumière des développements actuels de l'industrie, tels que les directives SPEPRMS, l'industrie se rend de plus en plus compte que les techniques d'estimation des réserves et les directives de classification doivent évoluer en conséquence. Le fait est que les estimations des réserves resteront toujours des estimations. Cependant, vous pouvez vous assurer que vos pratiques en matière d'estimation des réserves sont sans faille et qu'elles résistent à un examen minutieux >>, indique Lucy Brennan, directrice du forum sur les réserves.

Le président, Craig Beattie, est responsable des réservations des réserves de Nexen en Grande-Bretagne, en Colombie, au Yémen et au Nigeria. M. Beattie passera en revue les bonnes pratiques pour l'établissement des objectifs et des responsabilités de l'audit. Se joindront à lui, au cours des deux jours que dure le forum, de nombreux experts de l'industrie travaillant pour des opérateurs comme Petro Canada, Petrobras, Norsk Hydro et Addax.

Les participants examineront également les définitions et les directives de la SEC à prendre en compte pour les bonnes pratiques en matière d'estimation et de documentation des réserves, et ils discuteront de l'impact du nouveau système SPE Petroleum Resources Management System (PRMS) sur leurs entreprises. Parmi les autres thèmes abordés, citons celui de la création d'un système de réserves fonctionnel dans les régions frontalières. Ceci comprendra des discussions expliquant l'impact des divers régimes économiques des pays sur la réservation des réserves, tout en tenant compte des intérêts bénéficiaires, des accords de paiement en produits et des contrats d'entretien à risque.

Les participants de cette année ont exprimé un intérêt particulier de voir adressées les complexités de l'application de techniques comme l'analyse de la courbe de déclin pour l'estimation et la prévision des réserves. Les autres techniques qui seront examinées sont les suivantes : la comparaison des techniques probabilistes et déterministes ainsi que la comparaison de la modélisation des gisements aux méthodes analytiques tout en respectant les bonnes pratiques en matière d'estimation des réserves.

    
    Pour toute demande du public, prière de contacter :

    Lucy Brennan
    +44-(0)20-7368-9300
    lucy.brennan@iqpc.co.uk

LA

SOURCE IQPC