Pharnext initie PLEO-CMT, une étude pivot internationale de Phase 3, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

15 Décembre , 2015, 07:00 GMT de Pharnext

L'étude PLEO-CMT est conçue pour évaluer l'efficacité et la tolérance de PXT-3003 chez les patients atteints de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A)

Le critère principal d'évaluation est l'amélioration fonctionnelle des patients, mesurée  par la variation du score ONLS (Overall Neuropathy Limitation Scale)

PARIS, 15 décembre 2015 /PRNewswire/ -- Pharnext SAS annonce aujourd'hui l'initiation de PLEO-CMT, un essai clinique pivot international de Phase 3 de son pléomédicament expérimental, PXT-3003, pour le traitement de la CMT 1A. L'objectif de cette étude est de déterminer si PXT-3003 est efficace et bien toléré chez les patients atteints de CMT 1A. PXT-3003 est une nouvelle combinaison fixe à faible dose de (RS)-baclofène, naltrexone hydrochloride et D-sorbitol administrée par voie orale issue de la plateforme R&D de Pleothérapie de Pharnext. Cette combinaison vise à diminuer les effets délétères associés à la surexpression du gène PMP22 dans la CMT1A.

PLEO-CMT est une étude pivot de phase 3, multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, comprenant trois bras, à laquelle participeront des patients âgés de 16 ans et plus, atteints de CMT 1A légère à modérée. Le diagnostic de CMT1A sera confirmé génétiquement par la détection de la duplication du gène PMP 22. Sur une période de 15 mois, Pharnext comparera en bras parallèles l'efficacité et la tolérance de deux doses de PXT-3003 administrées par voie orale avec le placebo. Le critère principal d'évaluation de l'efficacité sera la variation du score ONLS à 12 et 15 mois de traitement afin de mesurer l'amélioration fonctionnelle des patients sous PXT-3003. Des critères secondaires additionnels d'évaluation incluront des mesures fonctionnelles et électrophysiologiques. Ensuite, une étude de suivi d'une durée de neuf mois permettra aux patients ayant terminé les 15 premiers mois, de recevoir une dose active de PXT-3003.

L'étude prévoit le recrutement de 300 patients, répartis dans 27 centres en Europe (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Pays-Bas et Belgique) et aux Etats-Unis (Californie, Connecticut, Floride, Massachusetts, Minnesota, Missouri, New York et Washington). Ces centres seront progressivement ouverts et activés en 2016. Le premier patient a été sélectionné au Centre Hospitalo-universitaire de la Timone, à Marseille en France.  

Au cours de l'essai clinique exploratoire de phase 2, PXT-3003 s'est avéré sûr et bien toléré. Une amélioration fonctionnelle des patients, au-delà de la stabilisation, a également été observée chez les patients CMT1A. Ces résultats sont publiés dans la revue scientifique Orphanet Journal of Rare Diseases (http://www.ojrd.com/content/9/1/199).

Le Professeur Daniel Cohen, co-fondateur et président directeur général de Pharnext, déclare : « Cet essai clinique est déterminant pour les patients atteints de CMT 1A, en raison des options thérapeutiques limitées actuellement disponibles. Notre pléomédicament, PXT-3003, s'est révélé très prometteur lors des précédentes études ; et il représente un véritable espoir de traitement pour les personnes atteintes de cette maladie ne bénéficiant actuellement que de soins de support».

Le Professeur Richard Lewis, directeur du laboratoire d'électromyographie et co-directeur de l'unité clinique des pathologies neuromusculaires à la Cedars-Sinai Specialty Clinic de Los Angeles, aux États-Unis, ajoute : « Les données précliniques et cliniques de phase 2 publiées jusqu'à présent par Pharnext font de PXT-3003 un candidat médicament valable, sûr et bien toléré par les patients atteints de CMT1A. Naturellement, les patients attendent avec beaucoup d'espoir un traitement capable d'enrayer la progression de leur maladie, et l'étude internationale de phase 3  PLEO-CMT pourrait bien les en rapprocher».

A propos de la CMT 1A

La maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) est constituée par un groupe hétérogène de neuropathies périphériques, chroniques, héréditaires, progressives. La CMT de type 1A (CMT 1A), forme la plus fréquente de CMT, est une maladie orpheline touchant au moins 100 000 personnes en Europe et aux Etats-Unis. La mutation génétique à l'origine de la CMT 1A est une duplication du gène PMP 22 codant pour une protéine constituante de la myéline des nerfs périphériques. La surexpression de ce gène provoque une dégradation de la gaine des neurones (myéline) responsable du dysfonctionnement des nerfs, suivi par une perte de la conduction de l'influx nerveux. A cause de cette dégradation des nerfs périphériques, les patients souffrent d'atrophie musculaire progressive des jambes et des bras entrainant des problèmes de marche, de course et d'équilibre ; ainsi que des troubles de fonctionnalité des mains. Les patients CMT 1A peuvent devenir dépendants d'un fauteuil roulant dans 5% des cas. Ils peuvent également souffrir de troubles sensoriels légers à modérés. Les premiers symptômes apparaissent durant l'adolescence et vont progressivement évoluer au cours de la vie du patient.

A ce jour, aucun médicament curatif ou symptomatique n'a reçu d'autorisation de mise sur le marché pour la CMT 1A et la prise en charge consiste en des soins de support tels que les orthèses, les attèles, la kinésithérapie, l'ergothérapie ou encore la chirurgie.  

A propos de Pharnext

Pharnext  est  une  société  biopharmaceutique  qui  développe  de  nouveaux  traitements  ciblant  simultanément plusieurs  mécanismes  pathologiques  dans  des  maladies  neurologiques  sévères,  rares  ou  communes.  La plateforme propriétaire de R&D de Pharnext s'appuie sur la pharmacologie des réseaux biologiques et est applicable à un large spectre de maladies. Elle permet le développement rapide de  combinaisons  synergiques  de  médicaments  déjà  utilisés  dans  d'autres  maladies  et dont le profil de sécurité est déjà établi:  les pléomédicaments.  Les  deux  principaux  pléomédicaments  de  Pharnext  sont  PXT-3003  pour  le  traitement  de  la maladie orpheline Charcot-Marie-Tooth de type 1A (Phase 2 terminée) et PXT-864 pour la maladie d'Alzheimer (Phase 2 en cours) et d'autres pathologies neurologiques (notamment la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique).

Pour plus d'informations, connectez-vous sur www.pharnext.com

Contacts:






Pharnext Contact



Daniel Cohen, M.D., Ph.D.



Chairman and Chief Executive Officer


medical@pharnext.com 





Contacts Média



Florence Portejoie et Caroline Carmagnol   

Dr. Tony Russo/ Dr. Matt Middleman

ALIZE RP             


Russo Partners

Tél : 01 44 54 36 64           


 Tél. : 212-845-4251/212-845-4272

pharnext@alizerp.com       


tony.russo@russopartnersllc.com



matt.middleman@russopartnersllc.com

LA

SOURCE Pharnext



Liens connexes

http://www.pharnext.com