Phenomenome Discoveries annonce la validation réussie d'OvAware™, un test sanguin simple pour la détection précoce du cancer de l'ovaire

13 Mai, 2016, 07:56 BST de Phenomenome Discoveries Inc.

SASKATOON, Saskatchewan, May 13, 2016 /PRNewswire/ --

La détection précoce est considérée comme essentielle pour réduire le taux de mortalité   

À l'aide de sa technologie métabolomique exclusive, Phenomenome Discoveries Inc. avait précédemment découvert que des anomalies métaboliques spécifiques étaient présentes dans le sang des femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire.  La société a ensuite développé un test simple (OvAware™) qui peut être effectué sur une goutte de sang unique.  La performance de ce test a désormais été vérifiée dans le cadre de deux grandes études : une au Japon (99 patientes témoins et 112 patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire) dirigée par le Dr. Fumio Nomura, MD, à Chiba, et l'autre au Canada (1 041 patientes témoins et 325 patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire) dirigée par le Dr. Walter Gotlieb, MD, PhD, à Montréal.  Dans ces études, le test sanguin a été en mesure de détecter le cancer de l'ovaire avec 97 % de précision.  Les résultats de ces études seront présentés par le Dr. Dayan Goodenowe, fondateur et président-directeur général de Phenomenome Discoveries, à l'occasion de la Cancer Diagnostics Conference and Expo à Rome, en Italie, le 13 juin 2016.

« Le cancer de l'ovaire est le plus mortel des cancers pelviens. La majorité des patientes sont diagnostiquées à un stade avancé avec une propagation métastatique au-delà du pelvis. Cela est principalement dû à un manque de moyens de surveillance et de diagnostic précoce efficaces pour cette malignité. »

  • Dr. Fumio Nomura, professeur et directeur du département de diagnostic moléculaire et de la division de médecine de laboratoire, Organisation de protéomique et de génétique clinique : École supérieure de médecine, université de Chiba et hôpital universitaire de Chiba, Japon

« Malgré les importants progrès des traitements cytotoxiques, les résultats thérapeutiques sur le cancer séreux de l'ovaire de haut grade restent insatisfaisants, principalement à cause de l'absence de la détection précoce avec nos outils actuels. »

  • Dr. Walter Gotlieb, MD, PhD, directeur du service de colposcopie et d'oncologie gynécologique à l'Hôpital général juif Sir Mortimer B. Davis, Montréal, Canada

La détection précoce du cancer de l'ovaire pourrait être beaucoup plus proche de la réalité aujourd'hui.  Les diagnostics du cancer de Phenomenome Discoveries, qui comprennent également Cologic® pour le cancer du colon et PanaSee™ pour le cancer du pancréas, s'appuient sur sa technologie unique de détection du prodrome, qui identifie les personnes présentant des anomalies métaboliques spécifiques qui précèdent la formation de cancers spécifiques.  Cette technologie est différente des technologies traditionnelles de détection des cancers basées sur la pathologie, dans la mesure où les personnes qui ne présentent pas ces anomalies métaboliques sont protégées contre le cancer spécifique identifié par le test, tandis que celles qui présentent des anomalies métaboliques sont associées à un risque de cancer élevé.  Cette technologie est particulièrement utile pour le traitement des cancers agressifs, comme le cancer de l'ovaire, qui sont difficiles à détecter à un stade précoce et pour lesquels des options de prévention prophylactiques sont disponibles. 

« Il est généralement admis que l'examen physique bimanuel, l'échographie gynécologique et les marqueurs tumoraux disponibles ne sont pas suffisamment sensibles pour la détection précoce du cancer de l'ovaire. Par conséquent, nous avons désespérément besoin de marqueurs sériques sensibles et pratiques capables d'indiquer si une patiente présente un risque de cancer de l'ovaire élevé. » Dr. Nomura

« Afin de réduire le taux de mortalité associé à ce "tueur silencieux", il est crucial d'être en mesure de détecter le cancer de l'ovaire de façon précoce ou de pouvoir identifier avec précision les patientes présentant un risque élevé et nécessitant de plus grands efforts de suivi et de prévention grâce à une intervention chirurgicale visant à réduire ce risque.  Un simple test sanguin contribuerait grandement à y parvenir. » Dr. Gotlieb

D'après l'American Cancer Society, « lorsqu'un cancer de l'ovaire est détecté de façon précoce à un stade localisé, environ 94 % des patientes vivent plus de 5 ans après le diagnostic ». Phenomenome Discoveries prévoit de demander à Santé Canada d'approuver ce test dans le courant de l'année, ce qui pourrait le rendre disponible en 2017. 

Les résultats des études et des renseignements scientifiques complémentaires sur le test sont accessibles sur le site Internet de la société : http://www.phenomenome.com

Phenomenome Discoveries fait actuellement l'objet d'une restructuration par procédure de mise sous séquestre qui découlera sur un transfert de propriété de ses technologies exclusives. 

Contact :
Jamie Engen
+1-604-417-7375

LA

SOURCE Phenomenome Discoveries Inc.