PID ENG & TECH vient d'installer le premier laboratoire à catalyse automatisé et à fins multiples au monde à la KAUST

30 Juin, 2010, 10:15 BST de PROCESS INTEGRAL DEVELOPMENT ENG & TECH (PID ENG& TECH)

MADRID, June 30, 2010 /PRNewswire/ -- PROCESS INTEGRAL DEVELOPMENT ENG&TECH (PID ENG&TECH), une société espagnole spécialisée dans la conception et la fabrication de réacteurs et d'usines à échelle préindustrielle ou laboratoire, vient d'installer le premier laboratoire automatisé à catalyse multiple au monde. Cette installation a été réalisée à la King

Abdullah University of Science and Technology (KAUST) et se compose de 24 réacteurs MAR (Microactivity-Reference Reactor) catalytiques indépendants destinés au Catalysis Center (Centre de catalyse) de la KAUST.

Pour visualiser la version multimédia de ce communiqué, cliquez ici :

http://multivu.prnewswire.com/mnr/prne/pidengandtech/42447/

Le réacteur MAR (Microactivity-Reference Reactor) fourni à la KAUST comprend les brevets suivants, le rendant ainsi unique dans le monde de la catalyse et adapté aux objectifs du Catalysis Center de la KAUST, actuellement sous le contrôle du renommé Professeur Jean Marie Basset.

1) WO-2006008328 / EP-1757930 / US-2008063565 Système de microréacteur automatisé universel à haute performance et répétitivité.

2) WO-2006021603 / EP-1775504 / US-2007241296 Système de contrôle de pression minimisant le flux à impulsion à travers le réacteur.

3) WO-2006021604 / EP-1757911 / US-2007238753 Détecteur de commande à micro-niveau au séparateur L/G réduisant de 100 fois le volume standard de ces systèmes.

4) P200930603 (brevet en instance) Application de commande à micro-niveau aux réactions GTL dans les cas où deux phases liquides doivent être séparées.

Un nouvel horizon dans l'avenir du catalyseur.

Tous les brevets susmentionnés ont été développés en collaboration avec le Conseil supérieur espagnol de la recherche scientifique, qui les a également accordés à PID Eng&Tech.

La configuration particulière du réacteur MAR permet d'utiliser celui-ci pour des types très différents de réactions chimiques de toute nature. Grâce à la conception universelle de cet outil, le Catalysis Center de la KAUST pourra répondre rapidement aux besoins dominants en termes de développement dans un pays comme l'Arabie Saoudite, au sein duquel l'industrie chimique (la pétrochimie en particulier) exige de plus en plus d'initiatives pour le développement de catalyseurs avec un maximum d'économies énergétiques tout en respectant l'environnement.

Huit unités sur les vingt-quatre fournies à la KAUST intègrent les contributions les plus récentes de PID Eng & Tech dans le développement rapide de la Science de la catalyse, et consiste en un séparateur de phase au niveau du débit produit du réacteur à haute pression qui, sans volume mort, permet la séparation en temps réel de deux phases liquides immiscibles (eau et hydrocarbures, produits standards dans les réactions de conversion de hydrocarbures gazeux en hydrocarbures liquides à l'aide de F-T) et de gaz sans condensation.

Ceci permet la conception de techniques expérimentales qui réduiront de manière considérable le temps de développement du catalyseur, plus précisément dans une zone stratégique et en développement rapide au cours des années à suivre.

à propos de PID Eng&Tech

Forte de 20 ans d'expérience cumulée, PID Eng&Tech a été créée en 2003 en tant que société dérivée du Conseil supérieur espagnol de recherche scientifique (CSIC). Depuis 1989, le Process Control Group de l'Institute of Catalysis and Petrochemistry (Institut de catalyse et de pétrochimie, ou ICP) du CSIC a consacré ses activités au développement de technologies dédiées à l'amélioration de la conception, de la construction et du mode d'opération des réacteurs à l'échelle laboratoire et des usines préindustrielles à petite échelle, et à leurs systèmes d'acquisition de données, de surveillance et de contrôle.

PID Eng&Tech a reçu le prix du << Contest of Ideas for Spin-off

Companies of Researchers >> (Concours d'idées pour les sociétés dérivées de recherche), remis par la Universities and Research General Management (Direction générale des universités et de la recherche).

Le premier marché cible de PID Eng&Tech se concentre sur les universités et les centres de recherche, dans les secteurs privé et public, qui réalisent leurs activités de recherche dans les domaines de la chimie de base, la pétrochimie, l'environnement, la catalyse, l'agrochimie et la technologie alimentaire, l'extraction des fluides supercritiques et les nouvelles énergies. Par ailleurs, la société dispose d'un réseau mondial de distributeurs qui couvrent les pays et les domaines suivants : les États-Unis d'Amérique, le Canada et le Mexique, l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche, la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas, l'Égypte, l'Inde, l'Arabie Saoudite et le Moyen-Orient.

A propos de la KAUST

Le Catalysis Center de la KAUST (KCC) s'apprête à devenir un pôle majeur international pour l'établissement d'une approche multidisciplinaire en matière de << conception de catalyseurs >>. Il est attendu que les besoins énergétiques du monde augmentent au cours de ce siècle, en raison de la croissance économique et de l'augmentation de la population. Pour répondre à ces besoins, il sera nécessaire d'assurer le développement de nouvelles ressources d'énergies, en particulier celles non basées sur le carbone, et l'utilisation efficace et responsable sur le plan écologique de combustibles fossiles. Dans ce contexte, la catalyse est une science absolument nécessaire pour l'avenir de nos énergies et en faveur d'un environnement propre. Il s'agit de la technologie numéro une pour la transformation des matières premières en formes utiles sur le plan technologique - pour les industries chimiques ou pétrolières, ou encore pour l'industrie des énergies émergentes. La catalyse a un impact significatif sur les secteurs industriel, agricole et de la consommation, et les catalyseurs sont des activateurs pour un éventail de dispositifs, notamment : les détecteurs, les réservoirs carburants, les convertisseurs de gaz d'échappement, ou les purificateurs d'eau. Le développement de nouveaux procédés catalytiques dans les industries chimiques, pétrolières et des nouvelles énergies augmentera l'efficacité de l'utilisation des ressources et des énergies, et réduira les déchets et l'empreinte globale sur l'environnement. Il s'agit de l'un des outils les plus prometteurs pour le développement durable et la chimie verte.

    
    Juan Antonio Valverde Andreu
    pid@pidengtech.com
    +3-49184-59930

LA

SOURCE PROCESS INTEGRAL DEVELOPMENT ENG & TECH (PID ENG& TECH)