Plus de 123 millions de jours de travail de perdus à cause de la cécité ou des maladies de yeux selon la nouvelle étude paneuropéenne sur l'économie et la santé

09 Octobre, 2014, 16:31 BST de Novartis

BRUXELLES, October 9, 2014 /PRNewswire/ --


Cette étude réalisée dans 11 pays de l'UE révèle qu'une intervention proactive en vue de la prévention et du traitement des maladies des yeux conduirait à une population plus saine et plus productive 

Une meilleure qualité de vie peut être obtenue en investissant dans le programme de dépistage, le diagnostic précoce et un traitement adéquat des troubles de la rétine 

Des interventions rentables compensent les coûts économiques, estimés à plus de 32 milliards d'euros 

Aujourd'hui, le Forum européen contre la cécité (EFAB), tenu à l'occasion de la Journée mondiale de la vue, a révélé les résultats d'une étude réalisée dans 11 pays (une extension des données rapportées l'année dernière couvrant six pays) qui rendent compte de l'impact économique de la cécité et de quatre grandes affections de la vue, et permettent de conclure que la cécité et la perte de la vue réduisent la qualité de vie et alourdissent la charge économique de la société.

« La principale considération et l'appel direct à l'action de ce rapport est qu'un investissement en matière d'interventions plus précoces et plus ciblées (le dépistage de la rétinopathie diabétique et du glaucome) et de traitement par la suite (traitement anti-VEGF comme norme de soins pour la DMLA humide) conduirait à une population plus saine et contribuerait à atténuer le coût de la cécité », a déclaré le professeur Ian Banks, Président du Forum européen de la Santé des Hommes (EMHF) et de l'EFAB.

Les premiers résultats de l'étude menée par le groupe de l'économie de la santé indépendant, Deloitte Access Economics, sont accessibles à travers l'outil d'analyse interactif pour la cécité et la déficience visuelle disponible sur le site http://www.efabeu.org/analytics

Cette étude qui a couvert le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Irlande, l'Italie, la Pologne, la Slovaquie, l'Espagne, la Suède, la Suisse et le Royaume-Uni, révèle que dans ces 11 pays :

  • 862 067 personnes sont aveugles
  • De nombreuses personnes souffrent de la perte de la vue débilitante résultant
    • de la cataracte - 29 184 875
    • de la rétinopathie diabétique - 3 637 458
    • du glaucome - 4 466 224
    • o de la dégénérescence maculaire humide liée à l'âge (DMLA humide) 2 013 228.

La cécité et les quatre maladies oculaires conduisent à une réduction significative du bien-être ; ce qui équivaut à 123 millions de jours de travail de perdus par an. La cécité et les maladies oculaires entraîneraient des coûts économiques annuels d'environ €8 et 24 milliards respectivement, dans les pays étudiés.

L'étude conclut que chaque intervention rentable peut compenser les coûts économiques dans la fourchette de 2 à 3 milliards d'euros. Ces interventions comprennent le traitement anti-VEGF comme norme de soins pour la DMLA humide, la détection précoce appropriée, les options de prévention et de traitement telles que le dépistage de la cataracte, de la rétinopathie diabétique et du glaucome suivi par le traitement.

« Dans les 11 pays de l'UE, les quatre maladies oculaires touchent environ 1 personne sur 10, et elles n'affectent pas seulement les personnes directement touchées, mais leurs gardes, les membres de leur famille et leurs amis », a déclaré le Professeur Banks. « Ensuite, la cécité et la perte de la vue constituent une charge économique considérable pour la société. Pour la cécité, plus de 50% de ce coût est lié aux soins informels. »

L'EFAB et ses partenaires, la Coalition européenne pour la vue et Second Sight Medical Products, ont accueilli un événement au Parlement européen, à Bruxelles, pour partager les résultats de cette enquête avec les députés européens et les principaux professionnels du domaine de la santé visuelle, afin d'attirer l'attention sur l'importance de la santé de la vue et de sensibiliser sur les maladies oculaires. L'un des éléments essentiels de leur mission est de sensibiliser la population sur le fait que 50% des cas de cécité en Europe sont évitables, et que de nouvelles technologies, telles que l'œil bionique, peuvent aider dans les cas de maladie comme la rétinite pigmentaire dont la prévention et le traitement sont encre inexistants.

L'étude du coût économique et de la charge des maladies oculaires et de la cécité évitable   

L'EFAB a travaillé avec Deloitte Access Economics pour analyser l'impact économique et la charge de quatre maladies oculaires et de la cécité dans 11 pays européens (Danemark, France, Allemagne, Irlande, Italie, Pologne, Slovaquie, Espagne, Suède, Suisse et Royaume-Uni), et la rentabilité des interventions visant à prévenir ces maladies. Chaque pays a fait l'objet d'une recherche documentaire ciblée en vue d'identifier les études qui révèlent la prévalence de chaque maladie oculaire et la cécité. L'analyse de la charge de la maladie comprend à la fois les « coûts directs », qui englobent tous les coûts de soins de santé à la suite du traitement (y compris les frais d'hospitalisation, des services de médecine générale, et des médicaments), et les « coûts indirects » intégrant tous les coûts liés à la perte de la productivité et les coûts des soins informels. Les méthodes du « Choix des interventions les plus rentables » (CHOICE) de l'OMS ont été utilisées pour l'analyse de la rentabilité dans le but de déterminer si les interventions valent leur investissement.

Forum européen contre la cécité (EFAB)   

L'EFAB est une plate-forme de plaidoyer multi-partie prenante indépendante. Il représente actuellement quatre organisations partenaires, y compris l'Alliance internationale de DMLA (AIAMD), le Conseil européen d'optométrie et d'optique (ECOO), le Forum européen pour la santé des hommes (EHMF) et la Fédération internationale du diabète - Région (FID Europe). Ce groupe a pour objectif de servir de plate-forme de rassemblement des principales partie prenantes (groupes de patients, professionnels de santé, décideurs et groupes de défense) à travers l'Europe, afin d'intensifier la sensibilisation et d'attirer l'attention de manière conjointe et collective sur l'importance de la santé oculaire en général et sur les maladies de la rétine en particulier, et de prévenir en fin de compte les pertes de la vue évitables grâce à un diagnostic et une intervention à temps.

L'EFAB est soutenu par Novartis et Alcon en matière du service à la médecine et aux patients.

Pour en savoir plus, visitez le site http://www.efabeu.org

Coalition européenne pour la vue  

La Coalition européenne pour la vue (ECV) est une alliance entre les organismes professionnels, les groupes de patients, les ONG européennes, les organisations de personnes handicapées, les associations professionnelles représentant les fournisseurs et les groupes de recherche. Nous existons pour rehausser le profil de la santé oculaire et de la vue, pour aider à la prévention des déficiences visuelles évitables et pour garantir une société équitable et inclusive pour les personnes soufrant d'une cécité irréversible ou d'une baisse de la vue en Europe. Pour en savoir plus sur l'ECV, visitez le site http://www.ecvision.eu 

Second Sight Medical Products  

Second Sight Medical Products, Inc., située à Los Angeles, en Californie, a été fondée en 1998 avec pour mission de développer, fabriquer et commercialiser les dispositifs prothétiques implantables qui peuvent restaurer la vue chez les personnes aveugles. Grâce à la détermination et à l'innovation, la mission de Second Sight est de développer, fabriquer et commercialiser des prothèses visuelles implantables pour permettre aux personnes aveugles d'obtenir une plus grande indépendance. Son siège américain se trouve à Sylmar, en Californie et son siège européen à Lausanne en Suisse. Pour plus d'informations, visitez le site http://www.secondsight.com

Journée mondiale de la vue  

La Journée mondiale de la vue est une journée annuelle de sensibilisation pour attirer l'attention mondiale sur la cécité, les déficiences visuelles et la réhabilitation de la déficience visuelle. Elle se célèbre le deuxième jeudi du mois d'octobre. Elle a été célébrée la première fois en 1998, puis intégrée dans l'initiative conjointe OMS-IAPB VISION 2020. Les activités typiques comprennent la participation aux marches de sensibilisation ou la distribution des affiches, des signets, des brochures et d'autres formes de communication pour sensibiliser le public sur la cécité évitable. Cette année, la Journée mondiale de la vue se tiendra le 9 octobre.

LA

SOURCE Novartis