Plus forts ensemble : collaboration au niveau politique pour lutter contre l'épidémie d'allergies en Europe

10 Juin, 2015, 16:50 BST de EAACI

BARCELONE, Espagne, June 10, 2015 /PRNewswire/ --

Hier, des représentant de la Commission européenne, du Parlement européen, de l'Agence européenne des médicaments, des défenseurs européens des droits des patients, des industries, des intervenants clés européens de la santé, des organisations des soins de santé primaires et pharmaciens et les dirigeans de l'EAACI et de ses sociétés nationales d'allergologie ont convenu lors d'une réunion à haut niveau se tenant à Barcelone avec les parties intéressées européennes de travailler ensemble au niveau politique pour prendre des mesures afin de lutter contre cette épidémie.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20140918/706300 )

Nikos Papadopoulos, président sortant de l'EAACI, a déclaré que la priorisation des allergies dans le programme de politique de santé et de l'environnement de l'UE est une urgence. La réussite de la lutte contre la crise d'allergies en Europe exige des partenariats entre toutes les parties intéressées et une collaboration au niveau politique de l'UE.

Sirpa Pietikaïnen, membre du parlement européen (Member of the European Parliament - MEP) et président du nouveau groupe d'intérêt MEP sur les allergies et l'asthme au Parlement européen a déclaré : « Nous devons agir maintenant et rallier un soutien politique fort afin de prendre des mesures concrètes. » Pietikaïnen a en outre insisté sur le fait qu'un plan d'action solide incluant à la fois les questions de santé et d'environnement est d'une importance primordiale.

Les conférenciers invités, Christine Rolland, Marta Munoz Cuesta, Sergio Bonini et Roberto Gradnik, représentant respectivement la Fédération européenne des association de patients souffrant d'allergies et de maladies respiratoires (European Federation of Allergy and Airways Diseases Patients' Association - EFA), la Commission européenne (DG de l'environnement), l'Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency - EMA) et les entreprises biopharmaceutiques européennes (European Biopharmaceutical Enterprises - EBE) ont mis en évidence les principales priorités du point de vue du patient, politique, scientifique et industriel.

Tous les intervenants ont convenu de l'importance d'améliorer l'accessibilité des patients à des soins appropriés. Deux des étapes clés pour aller dans cette direction seraient de reconnaître officiellement la spécialité médicale de l'allergologie et d'assurer la formation et l'éducation adéquates en matière d'allergies pour les soins primaires afin d'améliorer le diagnostic précoce et précis. La nécessité de développer une stratégie globale européenne concernant les maladies chroniques et la nécessité de favoriser la recherche sur les allergies en Europe en s'assurant d'un financement suffisant ont également abordées comme étant des priorités.

Antonella Muraro, nouvelle présidente de l'EAACI a conlu que l'EAACI, a annoncé que la prochaine réunion du groupe MEP sur les allergies et l'asthme, coordonnée conjointement avec le Bureau de liaison de l'EAACI EU à Bruxelles et l'EFA, se tiendra le 1er juillet au Parlement européen. La réunion intitulée « Les patients souffrant d'allergies et d'asthme ont besoin d'air pur en Europe » se présentera sous la forme d'un forum collaboratif pour débattre des efforts actuels entrepris par l'UE afin de revoir la législation sur l'air pur et de s'assurer que les besoins des patients souffrant d'allergies sont pris en compte par les décideurs politiques de l'UE.

Intégralité du communiqué de presse :  https://hkstrategies.egnyte.com/fl/pN1HnM1f9o

LA

SOURCE EAACI