Plusieurs centaines de nouveaux membres rejoignent en l'espace de seulement un mois l'association commerciale réunie autour de l'Internet des objets

20 Février , 2014, 12:30 GMT de International M2M Council

LONDRES, le 20 février 2014 /PRNewswire/ -- Le Conseil international du M2M (IMC) – nouveau groupe commercial réuni autour de l'Internet des objets, domaine auquel il est également fait référence comme celui des communications de machine-à-machine (M2M) – a accueilli plus de 500 nouveaux membres au cours du mois dernier, illustrant le besoin en leadership d'industrie caractérisant le secteur. Comptent parmi les nouveaux membres de l'IMC un certain nombre d'individus issus de quelques unes des plus grandes entreprises déployant une technologie M2M à travers le monde, parmi lesquelles FedEx, Hyundai, Saudi Aramco, Siemens Healthcare, Tata Group, et le département américain de la Défense.

« Un vide de leadership s'est clairement fait sentir au niveau mondial. Les sociétés désireuses de développer des modèles d'entreprise autour de l'IdO sont friandes d'informations – qu'en est-il des coûts et des risques ? » a déclaré Keith Kreisher, directeur exécutif de l'IMC, qui a également ajouté : « Bien que la mission de notre groupe ne soit pas chose facile, il s'agit d'une mission simple – formuler les arguments commerciaux en faveur de l'Internet des objets. »

Dans cette perspective, l'IMC lancera sa nouvelle bibliothèque de contenu IdO, qui comprendra plus de 50 études de cas mettant l'accent sur le retour sur investissement des déploiements M2M, au cours du Mobile World Congress de Barcelone. Le groupe publie d'ores et déjà chaque semaine des newsletters en faveur des secteurs de l'énergie, des soins de santé et de la logistique – autant de marchés cruciaux pour la technologie M2M. Les efforts de recrutement à grande échelle ont seulement démarré le mois dernier, dans le cadre desquels les « membres adoptants » admissibles pourront accéder à la libraire de l'IMC sans frais, étant en revanche tenus de s'engager à fournir des informations démographiques. L'IMC utilisera ces informations à des fins de recherches quantitatives, de détermination des meilleures pratiques, et bien plus encore.

« Nous considérons la mise en place d'un groupe commercial mondial autour du M2M comme un impératif stratégique absolu pour l'industrie toute entière, » a déclaré Juergen Hase, vice-président du Centre de compétence M2M chez Deutsche Telekom et président de l'IMC, qui a également ajouté : « Nous nous attendons à voir l'IMC jouer un rôle clé dans le développement du M2M, avec des avantages concrets en faveur de ses membres. » Outre Deutsche Telecom, les autres sociétés constituant le conseil d'administration de l'IMC incluent AT&T, Digi International, Iridium, Kore Telematics, Oracle, Orbcomm, Telecom Italia, Telit, et Wyless.

« Il s'agit d'une démarche gagnant-gagnant. Les membres adoptants peuvent en effet obtenir des informations cruciales, tandis que entreprises membres en appui bénéficient d'un accès privilégié à ces adoptants. Nous ne partageons pas cet accès en dehors du groupe, » a ajouté Kreisher.

À propos du Conseil international du M2M : L'IMC favorise la mise en relation entre divers secteurs d'industries et de consommateurs, en réunissant autour du monde les fournisseurs de solutions et les adoptants de la technologie M2M. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.im2mc.org.

 

LA

SOURCE International M2M Council



Liens connexes

http://www.im2mc.org