PREMIER TOUR- GRAND PRIX EUROPEEN- TRIESTE, NORD DE L'ITALIE: LE PARTENARIAT ROKKE-DYKE TRIOMPHE

30 Mai, 2000, 03:23 BST de UIM CLASS 1 WORLD OFFSHORE CHAMPIONSHIP

Première victoire du nouvel Equipage Jolly Motor dans le Grand Prix Européen, avec Gjelsten et Curtis de retour au championnat en occupant la seconde place.

Victory déçoit car le Bateau 1 domine les 5 premiers tours

Trieste, Italie - Dans un début de saison dramatique, l'alliance norvégienne-américaine de Kjell Rokke et Jim Dyke (bateau 9) a devancé Bjorn Gjelsten et Steve Curtis dans le Spirit of Norway (bateau 10) et s'est frayé chemin pour bien vite être en tête du Championnat mondial Offshore 2000 de Catégorie 1 UIM en Italie, comptant sur collaboration du Ministère turc du tourisme et se déroulant aujourd'hui (dimanche 28 mai).

Atteignant des vitesses de jusqu'à 128 milles à l'heure, Rokke et Dyke se sont livrés à un duel avec Khalfan Harib et Ali Nasser dans le Victory (bateau 1) avant de les dépasser dans le 6eme tour après que l'équipage arabe ait été abandonné par leur moteur, et ont gardé leur avantage pour terminer 19 secondes devant Gjelsten et Curtis.

"Je savais qu'après avoir brûlé assez de fuel, nous serions plus compétitifs" a déclaré un Kjell Rokke ravi. "Notre équipage était parfait- correctement barré et appareillé- et cela grâce à l'équipe. Je pense que Jim et moi avons fait notre travail".

Les problèmes de boîte de vitesses ont arraché la victoire à Spirit of Norway: Steve Curtis a expliqué: "Tout allait bien jusqu'à ce qu'il saute et passe de la sixième au point mort et s'arrête. Nous sommes repartis et tournions en cinquième mais nous avons perdu trop de temps dans les virages.

L'équipage australien de Bill Barry-Cotter et Keith Hanson a démenti toutes les prévisions en n'obtenant que la troisième place devant Roberto Biancalana et Claudio Disonisio avec le Binautica (Bateau 5), offrant une pauvre représentation pour des favoris dans cette première course de la saison.

Les champions du monde de l'année dernière, l'équipage du Victory a été frustré malgré une bonne démonstration au début pour le bateau 1, tandis que le Bateau 7, qui a profité le premier des nouvelles lois, autorisant des arrêts techniques durant la course, pour changer ses deux hélices, s'est aussi avéré décevant dans la première apparition du conducteur Mohammed Al Marri. Khalfan Harib, le pilote du bateau 1, s'est retiré déçu mais philosophe: "Des choses comme celle-ci arrivent dans les courses, et nous adressons toutes nos félicitations au vainqueur".

Le premier combat remporté par Kjell et Dyke, le reste des équipages n'ont que dix jours d'essais et post mortem avant la levée du drapeau du Grand Prix italien d'Anzio, Italie, le 11 juin.

Note aux Editeurs:

Les statistiques complètes de la course et une photo sont disponibles sur le web au: http://www.prnewswire.co.uk

LA

SOURCE UIM CLASS 1 WORLD OFFSHORE CHAMPIONSHIP