Première Britannique à être munie de la main bionique la plus réaliste

16 Juin, 2015, 16:45 BST de Steeper

LONDRES, June 16, 2015 /PRNewswire/ --

La Formule 1 à l'origine d'une percée en bionique : une jeune patiente bénéficiera de la main la plus anatomiquement réaliste qui assure un niveau de précision et des mouvements naturels inégalés  

Une amputée congénitale de Londres est la première patiente britannique à être munie de la nouvelle main prothétique lancée aujourd'hui, qui servira de point de référence aux petites mains myoélectriques. Mise au point à l'aide de la technologie de la Formule 1 et adaptée en taille aux femmes et aux adolescents*, la petite main bebionic est construite autour d'une structure squelettique exacte et comporte des composants miniatures qui permettent des mouvements véritablement réalistes.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150616/749044 )

Créée par le spécialiste en prothétique Steeper, cette petite main bebionic entraînera des améliorations cruciales dans la vie de milliers d'amputés du monde entier. Cette prothèse marque un tournant dans le domaine de la prothétique, car elle imite parfaitement le fonctionnement d'une main réelle par le biais de 14 modes de préhensions.

Nicky Ashwell en sera la première bénéficiaire au Royaume-Uni  

Née sans sa main droite, Nicky Ashwell, âgée de 29 ans, a été appareillée de cette dernière innovation au London Prosthetics Centre. Avant d'être munie de la petite main bebionic, Nicky utilisait une prothèse cosmétique immobile ; par conséquent, elle a appris à effectuer diverses tâches à l'aide d'une seule main. La petite main bebionic constitue une énorme amélioration dans la vie de Nicky, qui est désormais capable de faire des choses jusque-là impossibles.

Nicky, chef de projet dans un service en ligne de prévisions et tendances dans le domaine de la mode, a déclaré : « Lorsque j'ai essayé la petite main bebionic pour la première fois, ce fut une sensation à la fois étrange et exaltante ; tout d'un coup, ça m'a ouvert tellement plus de possibilités. Je me suis rendu compte que je me compliquais la vie alors que je n'avais pas à le faire. Les mouvements sont dorénavant faciles et semblent naturels ; je suis constamment surprise par des petites choses comme pouvoir porter mon sac à main tout en tenant la main de mon copain. Je suis également capable de faire du vélo ou soulever des poids, autant d'activités impossibles auparavant. »

La technologie à l'origine de la petite main bebionic
La petite main bebionic utilise des capteurs déclenchés par les mouvements musculaires du patient, qui sont reliés à des moteurs individuels placés dans chaque doigt et à des microprocesseurs puissants. Cette technologie repose sur un système unique qui suit et détecte les mouvements de chaque doigt, en imitant ainsi le fonctionnement d'une main réelle. Fruit de sept ans de recherches et fabrication, la prothèse tire profit des techniques de la Formule 1 et des technologies militaires et utilise des matériaux de pointe, notamment de l'aluminium pour l'aéronautique et des aimants à base de terres rares.

Holly Wale / Marc Gossage
Tél. : +44(0)1225-471202
E-mail : hollyw@mediasafari.co.uk

LA

SOURCE Steeper