Premiers résultats d'utilisation du test diagnostique LISA TRACKER par 3 centres hospitaliers dans le cadre du suivi de patients atteints de maladies auto-immunes traitées par anti-TNF[alpha]

16 Décembre , 2010, 08:00 GMT de Biomedical Diagnostics

PARIS, December 16, 2010 /PRNewswire/ -- Biomedical Diagnostics dévoile les premiers résultats d'évaluation du test diagnostique LISA TRACKER réalisés en Rhumatologie au sein de 3 centres hospitaliers. Cet outil innovant permet aux cliniciens d'identifier, à différents moments du traitement, une résistance éventuelle au médicament et d'optimiser ainsi la prise en charge des patients au cours du temps.

Biomedical Diagnostics, laboratoire dédié au développement et à la commercialisation de produits de diagnostic in vitro innovants, est spécialisé notamment dans les maladies auto-immunes. Cette expertise reconnue a permis à bmd de mettre à disposition les coffrets LISA TRACKER, premiers tests marqués CE, qui permettent aux médecins de bénéficier, facilement et en quelques heures, à partir d'un simple échantillon sanguin, de paramètres biologiques additionnels grâce au dosage concomitant :

    
    - du TNF[alpha] circulant ;
    - du traitement anti-TNF[alpha] prescrit ;
    - des anticorps neutralisants anti-médicaments (ADAb) quand ils sont
      développés par le patient.

Associé à une évaluation clinique régulière, ce test diagnostique devient un véritable outil théranostique permettant :

    
    - de mieux appréhender le profil de réponse au traitement ;
    - d'optimiser le traitement des patients atteints de pathologies
      auto-immunes chroniques traitées par anti-TNF[alpha] ;
    - et d'en améliorer ainsi leur prise en charge au long cours.

Ce test diagnostique est spécifique pour chaque anti-TNF[alpha] (Infliximab, Adalimumab, Etanercept et bientôt Certolimumab pegol et Golimumab).

On recense dans les 7 plus grands pays industrialisés, 9,3 millions de personnes atteintes d'une maladie articulaire telle que la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosanteet 2,1 millions de personnes atteintes d'une maladie digestive, principalement la maladie de Crohn.

Plusieurs traitements, dont les anticorps monoclonaux tels que les anti-TNF[alpha], sont prescrits pour réduire les symptômes de ces pathologies auto-immunes sévères et chroniques.

Nombre de patients présentent, en cours de traitement, une résurgence des symptômes qui peut conduire à de nouvelles dégradations articulaires irréversibles. Cette altération de la réponse thérapeutique peut être liée à différentes causes. Toutefois, il est reconnu que les patients peuvent développer une immunisation.

<< La prise en compte simultanée de 3 informations biologiques complémentaires, à différents moments du traitement, représente une avancée significative dans l'amélioration du suivi des patients atteints de maladies auto-immunes et traités par les anti-TNF[alpha]. Grâce à cet outil de diagnostic, nous espérons prendre part et faciliter la mise en place indispensable d'un traitement individualisé pour chaque patient >>, indique Michel Finance, Directeur général de Biomedical Diagnostics.

Communication des premières expériences sur l'utilisation du LISA TRACKER en centres hospitaliers lors du 23ème Congrès de la Société Française de Rhumatologie le 30 novembre dernier à PARIS

Les centres hospitaliers de La Pitié Salpétrière, Bordeaux et Kremlin-Bicêtre/Clamart ont réalisé les dosages avec les kits LISA TRACKER et corrélé les résultats avec les données cliniques de certains de leurs patients en Rhumatologie.

Le Professeur Xavier MARIETTE, Chef du service de Rhumatologie à l'hôpital Kremlin-Bicêtre, mentionne l'importance du dosage de ces médicaments et en l'occurrence des anti-TNF[alpha] dans le monitoring des patients traités par les anti-TNF[alpha] au long cours.

    
    Contacts Presse

    ALIZE RP
    Caroline Carmagnol
    +33(0)6-64-18-99-59
    caroline@alizerp.com

    Actifin
    Marie-Caroline Cardi
    +33(0)1-56-88-11-13
    mccardi@actifin.fr

LA

SOURCE Biomedical Diagnostics