Prix des médias CIVIS 2014 : dix émissions récompensées à Berlin

09 Mai, 2014, 13:27 BST de CIVIS Media Prize

BERLIN, May 9, 2014 /PRNewswire/ --

- Référence croisée : des informations contextuelles sont accessibles à l'adresse http://ots.de/GtZ8C -

Le nouveau Prix du cinéma CIVIS a été attribué à « Fack ju Göhte »  

Huit émissions radiophoniques et télévisées ainsi qu'un portail Internet ont été récompensés jeudi soir (le 8 mai) à Berlin par le célèbre Prix des médias CIVIS pour l'intégration et la diversité culturelle. Deux des récompenses, qui sont dotées de prix de 3 000 euros par catégorie, ont été décernées à des productions de l'ORF (Autriche). Des prix ont également été remis à des émissions de la BNT (Bulgarie), de la HR (Allemagne), de la KRO-NCRN (Pays-Bas), de la SRF (Suisse), de la SWR (Allemagne) et de la ZDF/Arte (Allemagne). Le Prix international des médias Internet a été attribué à la plateforme vidéo « everydayrebellion.net » (Autriche). Le prix du cinéma CIVIS, décerné pour la première fois en 2014, a été remporté par la comédie scolaire allemande « Fack ju Göhte ». La cérémonie officielle pour la remise des prix, qui s'est déroulée à l'office des Affaires étrangères fédéral à Berlin, était présentée par Sandra Maischberge. Le gala télévisé a été diffusé par ARD/Das Erste et repris dans d'autres émissions télévisées européennes (voir les heures de diffusion ci-dessous).

Depuis maintenant 27 ans, le Prix des médias CIVIS distingue les contributions qui font la promotion de la coexistence pacifique des personnes de nationalités, ethnies, religions ou origines culturelles les plus variées. L'édition 2014 de la compétition européenne a enregistré une participation record de 709 émissions issues de 23 pays d'Europe plus la Suisse. Les mécènes du Prix des médias CIVIS 2014 sont le président fédéral allemand Joachim Gauck et le président du parlement européen Martin Schulz.

De nombreux invités prestigieux ont assisté à la cérémonie officielle de remise des prix, parmi lesquels la chargée de l'intégration auprès du gouvernement fédéral et ministre d'État Aydan Özoguz, la ministre d'État aux relations culturelles étrangères à l'office des Affaires étrangères Maria Böhmer, le président fédéral de l'Alliance 90/Les Verts Cem Özdemir, le présentateur de télévision Frank Elstner, le directeur général de la WDR Tom Buhrow, le président de l'ARD et directeur général de la NDR Lutz Marmor, le directeur général de la Deutschlandradio Willi Steul, le directeur général de l'ORF Alexander Wrabetz, le directeur général de la SRG SSR Roger de Weck, le président de la Deutscher Sparkassen- und Giroverband Georg Fahrenschon, le directeur de Das Erste Volker Herres, le réalisateur de télévision de la Westdeutscher Rundfunk Jörg Schönenborn, le directeur de l'ARD-Hauptstadtstudio Ulrich Deppendorf, le scientifique-politicien Werner Weidenfeld, le président de l'UFA Wolf Bauer, les spécialistes des médias Jo Groebel, Minu Barati-Fischer et Mathias Schwarz de la Deutsche Produzenten Allianz, le président du WDR Mediagroup Michael Loeb, le président de Constantin Film Martin Moszkowicz, la rédactrice en chef de la WDR pour la télévision Sonia Seymour Mikich, le journaliste de télévision Cherno Jobatey et le directeur exécutif de la CIVIS Media Foundation Michael Radix.

Les lauréats

Le Prix du cinéma CIVIS pour les longs-métrages européens dans les cinémas allemands, décerné pour la première fois, a été attribué à Bora Dagtekin, Christian Becker, Lena Schömann et Martin Moszkowicz pour la comédie scolaire « Fack ju Göhte », produite par Rat Pack Filmproduktion et Constantin Film (Allemagne). Ce film palpitant et plein d'esprit a été élu par la majorité des participants au vote public organisé via Internet en avril 2014.

Le Prix européen CIVIS de télévision dans la catégorie Informations (non-fiction) a été décerné à l'auteur Ed Moschitz pour son documentaire « dokfilm: Mama Illegal » (ORF). Ed Moschitz y aborde les conséquences de la migration illégale de main-d'œuvre et de la perte du pays d'origine. La vie de trois femmes moldaves y est présentée de façon touchante : les peurs, l'incertitude liée à leur statut illégal, mais également la force et le courage de ces femmes. « Mama Illegal dénonce les énormes différences rencontrées dans les niveaux de prospérité en Europe, l'exploitation et les villages sans femmes dans lesquels les enfants grandissent sans leur mère. C'est un film dérangeant et politiquement important, sur les gens qui vivent dissimulés dans nos villes », a jugé le jury.

Le Prix magazine CIVIS pour les émissions courtes de moins de 10 minutes a été attribué à Kremena Budinova et Svetoslav Draganov pour le reportage « Small Stories from the Roma world: Hristov family » (Petites histoires du monde rom : la famille Hristov) (BNT). « Pendant dix ans, l'émission de télévision bulgare "Roma World" a fait campagne contre la discrimination et en faveur de l'intégration. L'émission pointe du doigt la passivité des Roms et demande plus d'amour-propre de leur part. Dans leur court reportage sur la famille Hristov, Kremena Budinova et Svetoslav Draganov donnent un aperçu sur la vie quotidienne d'une famille rom traditionnelle. Les images qu'ils produisent sont très authentiques - des images puissantes et impressionnantes », selon le jury.

Le Prix européen CIVIS de télévision dans la catégorie divertissement (fiction) a été attribué à Martin Ambrosch pour « Out for the Count » (Non condamnable) (ORF-Tatort). C'est un film policier qui se déroule dans le milieu de la prostitution forcée et du trafic organisé d'êtres humains. Les commissaires de police examinent un cas difficile où le criminel, n'ayant que douze ans, n'est pas responsable de ses méfaits. La police s'avère impuissante face aux activités clandestines du trafic d'êtres humains. Aux yeux du jury : « C'est un téléfilm émouvant et qui donne sérieusement à réfléchir. L'excellent niveau de mise en scène et de jeu des acteurs contribuent grandement à l'impression générale. Un film de haut niveau. »

Le Prix européen CIVIS des médias Internet a été attribué à Arash T. Riahi et Arman T. Rihai pour leur nouvelle plateforme Web « everydayrebellion.net » (Golden Girls Filmproduktion & Filmservices GmbH). Cette plateforme vidéo hors du commun qui comprend nombre de vidéos, fichiers audio et photos, parfois réalisés secrètement, ainsi que des tweets et entretiens, présente un réseau multimédia élaboré porteur de protestations pacifiques et de possibilités de changements sociaux. Les commentaires du jury : « Cette page Web multimédia originale offre une trame pour les mouvements d'émigration et encourage la diversité culturelle. Hautement politique, remarquable tant par le contenu que par la présentation, visuellement impressionnante. Une page Web de toute beauté. »

Le Prix européen CIVIS des médias pour la jeunesse a été attribué à Eline Schellekens pour le court-métrage « A home for Lydia » (Une maison pour Lydia), (KRO-NCRV - Pays-Bas).  Le film aborde la vie quotidienne d'une fillette qui est née aux Pays-Bas et y vit avec sa famille, mais n'a pas de permis de résidence. À plusieurs reprises, la famille est contrainte de déménager. Ils vivent illégalement, sans papiers. Le verdict du jury : « Impressionnant, touchant, humoristique. Un film politique ; un attrait moral et une protagoniste exceptionnelle. ».

Le Prix CIVIS allemand de télévision pour la catégorie informations (non-fiction) a été attribué à Diana Löbl et Peter Onneken. Le reportage à long terme « Extradited! Temporary workers at Amazon » (Extradés ! Travailleurs temporaires pour Amazon) (HR/ARD) pose un regard derrière la façade rutilante d'Amazon.de et décrit méticuleusement le monde caché des travailleurs sous contrat avec la société de vente en ligne. On y découvre des salaires misérables et un traitement dégradant des travailleurs étrangers. Intimidation et méfiance. Le film critique les conditions de travail, les modalités des contrats et les liens avec des sous-traitants douteux. « Une prouesse journalistique porteuse de répercussions politiques à grande échelle. Un travail impressionnant », d'après l'opinion du jury.

Le Prix CIVIS allemand de télévision dans la catégorie divertissement (fiction) a été attribué cette année à Gabi Blauert, Damir Lukacevic et Gérald Klein pour le film « Transfer - The dream of eternal life » (Transfert - Le rêve de la vie éternelle) (ZDF/ARTE). Avec leur thriller de science-fiction, les lauréats apportent une contribution sur l'esclavage des temps modernes et l'exploitation médicale qui fait réfléchir. Partant d'un raisonnement logique, le film pousse le commerce d'organes du tiers-monde un cran plus loin et se concentre sur le thème du classement mondial des groupes ethniques. On y voit des gens qui peuvent tout se permettre, mais qui ont atteint leurs limites éthiques et morales. Le jury a trouvé le film « impressionnant d'un point de vue cinématographique, avec une approche des couleurs qui est harmonieuse jusqu'aux détails les plus subtils. Des acteurs merveilleux et une mise en scène remarquable. Un film extraordinaire ».

Le Prix européen CIVIS de radio dans la catégorie « émissions longues » (plus de six minutes) a été attribué à Klaus Schirmer pour son long-métrage radiophonique « Scrubbing against right-wing extremism. The relentless struggle of a pensioner against Nazi slogans » (Gommer l'extrême-droite. La lutte acharnée d'une retraitée contre les slogans nazis) (SWR). Klaus Schirmer y accompagne une retraitée pugnace lors d'une virée dans les rues de Berlin et de Chemnitz qu'elle nettoie des autocollants trouvés portant des slogans nazis. « Au-delà de l'engagement personnel de la protagoniste, il dépeint, à travers un univers sonore bien distinct et à l'atmosphère intense, la progression menaçante de l'extrême-droite en Allemagne. L'ignorance et les manquements du pouvoir sont pointés du doigt. Une excellente fiction radio, surprenante et impressionnante », conclut le jury.

Le Prix européen CIVIS de radio dans la catégorie « émissions courtes » (moins de six minutes) a été attribué à Marc Lehmann pour son reportage radiophonique « Echo der Zeit: Peaceful coexistence between Roma and Czechs » (Écho des temps : Coexistence pacifique entre Roms et Tchèques) (SRF).  Le reportage montre un exemple impressionnant et positif d'une intégration réussie des Roms. « Marc Lehmann présente la coexistence pacifique des Roms et des Tchèques - sans préjudice, avec précision et curiosité. Il produit une vision sonore variée d'une haute qualité radiophonique », a déclaré le jury.

Dates et heures de diffusion - Prix des médias CIVIS 2014  

08/05/2014  ARD/Das Erste, 0.00 - 1.15 (nuit du 8 au 9 avril)
08/05/2014  ORF III Fernsehen, 23.00 - 0.20
09/05/2014  tagesschau24, 23.15 - 00.30
10/05/2014  WDR Fernsehen, 8.45 - 10.00
11/05/2014  3sat, 10.15 - 11.30

Également au programme de la Deutsche Welle (DW).  

Pour tout complément d'information: http://www.civismedia.eu

Images à télécharger: http://www.ard-foto.de

Contact auprès de la presse: Stefanie Schneck, WDR Presse und Information, stefanie.schneck@wdr.de, +49(0)172-2599042

LA

SOURCE CIVIS Media Prize