Profiter de la crise pour créer un avantage concurrentiel << impossible >>

16 Janvier, 2009, 07:00 GMT de Buchholz Woerdemann & Partners

FRANCFORT, Allemagne, January 16 /PRNewswire/ --

- Comment les entreprises peuvent se servir des << vents contraires >> de la crise économique actuelle à leur propre avantage

Comment profiter d'un crise est le sujet du nouveau livre des consultants en affaires internationales Andreas Buchholz, Wolfram Wordemann et Ned Wiley intitulé << The Impossible Advantage - Winning the Competitive Game by Changing the Rules >> (L'impossible avantage - gagner le jeu de la concurrence en changeant les règles), qui vient d'être publié par John Wiley&Sons le 16 janvier.

D'après les auteurs, << des conditions commerciales incertaines ou critiques offrent les meilleures opportunités pour changer les règles du jeu conventionnelles et transformer les relations de pouvoir en vigueur >>. Dans les conjonctures commerciales instables, les clients ont tendance à changer leurs attitudes, valeurs et préférences de manière spectaculaire : ils abandonnent leurs modèles habituels de comportement et d'achat d'une manière difficilement imaginable pendant les bonnes années et les périodes stables. Cela peut offrir des chances uniques aux acteurs capables d'agir rapidement pour acquérir un avantage concurrentiel antérieurement << impossible >>.

Par exemple, pendant la crise actuelle des gros 4x4 américains, des constructeurs automobiles japonais comme Toyota et Honda ont exploité l'effondrement du secteur pour mettre un terme à l'hégémonie des constructeurs américains et hisser leurs << prétendants >>, des 4x4 plus économiques anoblis et célébrés comme la nouvelle génération multisegment, à des hauteurs << impossibles >>. << Les crises peuvent transformer les perdants sans espoir en de durables gagnants >>, affirment les auteurs. Les conditions idéales sont réunies pour que les managers et entrepreneurs réexaminent la situation en vue de déterminer comment créer un avantage concurrentiel << impossible >> pour leur propre entreprise.

Les auteurs distinguent quatre stratégies de << changement de jeu >>, utilisables par toute société en temps de crise ou de récession pour détrôner les leaders du marché et obtenir un incroyable avantage concurrentiel. Les PME elles-mêmes peuvent contrôler leurs marchés et forcer leurs plus grands concurrents à jouer le jeu selon des règles entièrement nouvelles.

L'aspect nouveau et remarquable de ces stratégies de << changement de jeu >> pendant les périodes de crise est que les entreprises n'ont pas forcément besoin d'une innovation produit spectaculaire, d'énormes budgets ou de la puissance d'une multinationale pour contrôler le marché, détrôner les leaders de longue date et transformer les relations de pouvoir en vigueur.

Les auteurs, Buchholz, Wordemann et Wiley, ont fait leurs classes marketing chez Procter & Gamble. Aujourd'hui, Buchholz et Wordemann sont des consultants en affaires internationales au service d'un large éventail de grandes entreprises internationales. Wiley est directeur général d'une division d'Axel Springer, l'une des plus grandes sociétés médiatiques mondiales.

Couverture du livre :

http://www.bw-partners.com/english/publications.html

    
    Renseignements complémentaires et études de cas :

    Wolfram Wordemann
    Tél.: +496174-25489-0
    E-Mail : ww@bw-partners.com
    http://www.bw-partners.com

LA

SOURCE Buchholz Woerdemann & Partners