QIAGEN améliore l'accès mondial au dépistage avancé du cancer du col utérin

17 Septembre, 2015, 14:00 BST de QIAGEN N.V.

HILDEN, Allemagne, September 17, 2015 /PRNewswire/ --

Lancement mondial de careHPV portant la marque CE et nouvelle revendication de collecte individuelle portant la marque CE pour un dispositif d'échantillonnage du HPV visant à fournir un dépistage du HPV aux femmes qui en ont le plus besoin   

QIAGEN N.V. a annoncé aujourd'hui sa dernière initiative visant à augmenter l'accès mondial aux technologies avancées de dépistage du cancer du col utérin pour les femmes qui en ont le plus besoin. Cela inclut le lancement commercial du test de QIAGEN portant la marque CE careHPV et l'introduction d'une nouvelle revendication de collecte individuelle portant la marque CE pour son dispositif d'échantillonnage, le Dispositif de collecte HC2 digène.

Le Test careHPV est le premier diagnostic du HPV spécifiquement conçu pour des régions où les infrastructures d'accès aux soins sont limitées. En tant que tel, le test permet la mise en œuvre à l'échelle mondiale et l'expansion du dépistage du cancer du col utérin basé sur l'HPV, en particulier dans des zones où les femmes ne sont pas dépistées par ailleurs. Le papillomavirus humain ou HPV est la principale cause de cancer du col utérin.

« De nos jours, des millions de femmes dans le monde entier n'ont toujours pas accès à des programmes appropriés de dépistage du cancer du col utérin. Cela entraîne plus de 500 000 nouveaux cas de cette maladie et 270 000 décès associés chaque année », a déclaré Thierry Bernard, Vice-président et Directeur des Diagnostics moléculaires du domaine commercial chez QIAGEN. « QIAGEN a le plaisir de poursuivre son objectif mondial, une lutte pour sauver des vies contre cette terrible maladie, en offrant le Test careHPV aux femmes qui ont le plus besoin de notre aide. Nous savons d'après notre expérience en Chine, en Inde et dans d'autres pays que le Test careHPV induit une différence nette pour les femmes qui ne seraient pas dépistées par ailleurs. Nous espérons continuer à faire cette différence autour du monde et sommes heureux des bénéfices supplémentaires que la revendication de collecte individuelle pour le Dispositif de collecte HC2 digène apportera à nos efforts. »

Le Test et l'instrument robuste, portable et d'utilisation facile careHPV sont spécifiquement conçus pour une utilisation dans des lieux où les infrastructures de soins sont limitées, tels que les régions où l'on manque d'électricité, d'eau ou de laboratoires. Grâce au codage par couleur, aux menus faciles à comprendre et aux réactifs intégrés, du personnel non médical peut être formé à utiliser le Test careHPV en quelques heures. Le test tolère aussi des variations de température telles que celles qui ont lieu dans les zones rurales, pauvres en ressources et sans réfrigération. Ses performances ont été démontrées dans plusieurs essais cliniques et de démonstration en Chine, en Inde, au Nigeria et dans d'autres pays. Le test careHPV a déjà été lancé en Inde et en Chine, et dans d'autres pays à travers QIAGENcares, le programme de responsabilité sociale de la société, et a été développé avec le soutien de PATH et de la Fondation Bill et Melinda Gates.

La société a aussi annoncé l'introduction d'une nouvelle revendication de marquage CE pour le Dispositif de collecte HC2 digène, permettant son utilisation pour la collecte individuelle d'échantillons avec son Test HPV HC2 digène, le test HPV le plus reconnu et le plus sensible au monde. La revendication de marquage CE pour la collecte individuelle doit aussi être lancée avec le Test careHPV pendant le quatrième trimestre de 2015. QIAGEN est la première société à offrir à la fois un test HPV et un dispositif de collecte qui soient cliniquement validés pour des échantillons à collecte individuelle. Le Dispositif de collecte HC2 digène a été validé dans une grande étude conduite au Mexique, qui a montré que la sensibilité du Test HPV digène sur des échantillons à collecte individuelle est trois fois supérieure à celle de la cytologie.

Après une instruction simple et unique d'un professionnel de santé, le dispositif de type pinceau permet aux femmes de recueillir elles-mêmes un échantillon à tester. En tant que tel, le Dispositif de collecte HC2 digène tient la promesse d'atteindre encore plus de femmes et d'augmenter l'efficacité des programmes de dépistage du cancer du col utérin. Le marquage CE est reconnu dans de nombreux pays en voie de développement.

Le cancer du col utérin est l'un des cancers les plus mortels au monde, pourtant c'est l'un de ceux dont la prévention est la plus facile, selon l'Organisation mondiale de la santé. Alors que l'incidence du cancer du col utérin diminue dans le monde développé, c'est l'inverse qui se produit dans le monde en voie de développement. Le cancer du col utérin est la cause de plus de 270 000 décès par an, dont 85 % ont lieu dans des pays en voie de développement, d'après l'OMS. Le dépistage du HPV est critique pour les efforts mondiaux visant à réduire l'incidence et la mortalité du cancer du col utérin. Toutefois, de nombreuses zones où le poids du cancer du col utérin est le plus lourd manquent d'eau potable, d'électricité ou de laboratoires modernes typiquement nécessaires pour le dépistage.

Pour plus d'informations sur le programme QIAGENcares et sur le Test careHPV, rendez-vous en ligne sur http://www.qiagen.com

À propos de QIAGEN  

QIAGEN N.V., une société holding néerlandaise, est le principal fournisseur mondial de solutions de type « Sample to Insight » (de l'échantillon à l'information), visant à transformer des substances biologiques en informations moléculaires valorisables. Les technologies d'échantillonnage QIAGEN isolent et traitent l'ADN, l'ARN et les protéines du sang, de tissus et d'autres supports. Les technologies d'essai rendent ces biomolécules visibles et prêtes pour une analyse. Des bases de logiciels de bio-informatique et de connaissance interprètent les données pour obtenir des informations utiles et valables. Des solutions d'automatisation relient celles-ci dans des processus d'essais moléculaires homogènes et économiques. QIAGEN propose ces processus à plus de 500 000 clients à travers le monde dans les domaines des Diagnostics moléculaires (santé humaine), Tests appliqués (police scientifique, essais vétérinaires et sécurité alimentaire), Segments pharmaceutiques (compagnies pharmaceutiques et biotechnologiques) et Universités (recherches en sciences de la vie). Au 30 juin 2015, QIAGEN employait environ 4 400 personnes sur plus de 35 sites dans le monde. Pour tout complément d'information, rendez-vous sur http://www.qiagen.com

Contacts :
Relations publiques
Dr Thomas Theuringer
e-mail : pr@QIAGEN.com
+49-2103-29-11826

LA

SOURCE QIAGEN N.V.