Quelques chiffres pour 2010 : Oikocredit consolide le double retour sur investissement, financier et social

02 Mars, 2011, 09:30 GMT de Oikocredit

AMERSFOORT, Pays-Bas, March 2, 2011 /PRNewswire/ -- En 2010, les succès du secteur du financement du développement se sont accompagnés d'inquiétudes. Pour Oikocredit, l'un des plus importants financeurs privés de la microfinance, cette année était placée sous le signe de solides performances tant financières que sociales et des innovations en matière de gestion des performances sociales.

En 2010, année de son 35ème anniversaire, Oikocredit a vu le total de ses actifs augmenter de 19 % pour atteindre 640 millions d'euros et son portefeuille de financements de projets (les fonds investis sur le terrain) croitre de 22 %, soit un montant de 481 millions d'euros contre 394 en 2009.

Le réseau des coopératives, institutions de microfinance et PME partenaires d'Oikocredit a touché plus de 20 millions de personnes, facilitant ainsi l'accès des personnes défavorisées à des marchés et services financiers équitables.

Ce soutien au financement du développement de la part des investisseurs a également été renforcé par des apports de capitaux légèrement supérieurs à 64 millions d'euros. Le résultat net d'Oikocredit s'établit à 16,1 millions d'euros en 2010 dont 8,7 millions d'euros (2% du capital) proposés à la redistribution de dividende à ses membres, le solde étant utilisé pour le renforcement des capacités et additions aux réserves.

Une attention accrue

Avec les réussites de 2010 des inquiétudes sont apparues au sujet de la microfinance. La croissance de ce secteur a attiré des acteurs aux motivations les plus diverses. Des rapports sur les pratiques abusives de collecte de la part de certaines institutions de microfinance et sur le surendettement des clients ont souligné l'importance pour Oikocredit de bien sélectionner ses partenaires. Oikocredit poursuit sa mission de sensibilisation et d'assistance auprès de ses partenaires pour l'évaluation et le renforcement de leurs performances sociales et le respect de leurs obligations. A cette fin, tous les bureaux régionaux d'Oikocredit ont ainsi engagé des spécialistes de la gestion des performances sociales.

Oikocredit a par ailleurs renforcé ses attentes vis-à-vis de ses partenaires de projet, se faisant l'avocat des principes de protection des clients visant à assurer le traitement équitable des clients finaux. Ces principes ont été intégrés dans les critères d'approbation des nouveaux partenaires et des nouveaux contrats et garantissent le maintien de la mission sociale de ses partenaires.

Cette année, Oikocredit projette d'accroître encore son portefeuille en se concentrant sur les pays d'Afrique et en soulignant le rôle des entreprises agricoles dans le développement. Oikocredit s'attachera également à maintenir son rôle de leader dans le domaine de la gestion des performances sociales et continuera à travailler à une plus grande transparence dans ce secteur, ainsi qu'à la personnalisation des produits et à la protection du client final.

Oikocredit est une institution financière coopérative qui propose des prêts ou des prises de participation à des institutions de microfinance, des coopératives, des structures de commerce équitable et des PME installées dans des pays en développement. Oikocredit offre à ses investisseurs un double retour, financier et social, sur leurs investissements. À la possibilité de bénéficier d'un rendement financier modeste s'ajoute pour ces investisseurs l'assurance que leur argent sera employé à combattre la pauvreté, à promouvoir le commerce équitable et à respecter les ressources naturelles de la planète.

LA

SOURCE Oikocredit