Résultats du premier semestre 2000 du Groupe Cap Gemini Ernst & Young

14 Septembre, 2000, 12:39 BST de Cap Gemini

<div> <P> Paris - Les comptes consolid&amp;#233;s et audit&amp;#233;s du premier semestre 2000 du Groupe Cap Gemini Ernst &amp; Young font appara&amp;#238;tre : </P> <P> * un chiffre d'affaires consolid&amp;#233; de 2 611 millions d'euros (incluant l'activit&amp;#233; conseil d'Ernst &amp; Young du 23 mai au 30 juin 2000) en progression de 18,6 % sur les 2 202 millions d'euros enregistr&amp;#233;s par Cap Gemini seul au premier semestre 1999 ; &amp;#224; p&amp;#233;rim&amp;#232;tre comparable, la croissance du chiffre d'affaires pro forma du Groupe au premier semestre aurait &amp;#233;t&amp;#233; de 5,5 % </P> <P> * un r&amp;#233;sultat d'exploitation de 221 millions d'euros, soit 8,5 % du chiffre d'affaires (contre 224 millions d'euros et 10,2 % du chiffre d'affaires l'an dernier) ; &amp;#224; p&amp;#233;rim&amp;#232;tre comparable, le r&amp;#233;sultat d'exploitation pro forma s'&amp;#233;l&amp;#232;ve &amp;#224; 422 millions d'euros, soit 10,3 % des produits d'exploitation, pourcentage identique &amp;#224; celui qui aurait &amp;#233;t&amp;#233; enregistr&amp;#233; au premier semestre 1999 ; </P> <P> * un b&amp;#233;n&amp;#233;fice net part du Groupe de 236 millions d'euros, soit une progression de 76 % par rapport &amp;#224; celui enregistr&amp;#233; au premier semestre 1999 (134 millions d'euros) ; ce r&amp;#233;sultat int&amp;#232;gre une &amp;#233;volution n&amp;#233;gative du poste &amp;quot; autres produits et charges &amp;quot; (+ 43 millions d'euros en 1999 et - 39 millions d'euros en 2000) et un effet fiscal net positif de 140 millions d'euros relatif &amp;#224; l'acquisition des activit&amp;#233;s de conseil d'Ernst &amp; Young aux Etats-Unis (le Groupe b&amp;#233;n&amp;#233;ficie de la d&amp;#233;ductibilit&amp;#233; sur 15 ans de l'amortissement de l'&amp;#233;cart d'acquisition aux Etats-Unis, repr&amp;#233;sentant une &amp;#233;conomie d'imp&amp;#244;ts possible de 1,6 milliard d'euros dont le Groupe a d&amp;#233;cid&amp;#233; de n'enregistrer au 30 juin 2000 qu'un montant net de 140 millions d'euros). </P> <P> * un r&amp;#233;sultat net par action apr&amp;#232;s prise en compte des &amp;#233;l&amp;#233;ments ci-dessus de 2,44 euros, en progression de 34,8 % par rapport &amp;#224; celui du premier semestre 1999 (1,81 euro). </P> <P> S'agissant de l'exercice 2000, et ainsi que cela a &amp;#233;t&amp;#233; indiqu&amp;#233; le 9 ao&amp;#251;t dernier, le Groupe pr&amp;#233;voit une croissance du chiffre d'affaires consolid&amp;#233; pro forma de l'ordre de 10 % et une marge d'exploitation pro forma comprise entre 10 % et 11 %. </div> <div> <P> Paris - Les comptes consolid&amp;#233;s et audit&amp;#233;s du premier semestre 2000 du Groupe Cap Gemini Ernst &amp; Young font appara&amp;#238;tre : </P> <P> * un chiffre d'affaires consolid&amp;#233; de 2 611 millions d'euros (incluant l'activit&amp;#233; conseil d'Ernst &amp; Young du 23 mai au 30 juin 2000) en progression de 18,6 % sur les 2 202 millions d'euros enregistr&amp;#233;s par Cap Gemini seul au premier semestre 1999 ; &amp;#224; p&amp;#233;rim&amp;#232;tre comparable, la croissance du chiffre d'affaires pro forma du Groupe au premier semestre aurait &amp;#233;t&amp;#233; de 5,5 % </P> <P> * un r&amp;#233;sultat d'exploitation de 221 millions d'euros, soit 8,5 % du chiffre d'affaires (contre 224 millions d'euros et 10,2 % du chiffre d'affaires l'an dernier) ; &amp;#224; p&amp;#233;rim&amp;#232;tre comparable, le r&amp;#233;sultat d'exploitation pro forma s'&amp;#233;l&amp;#232;ve &amp;#224; 422 millions d'euros, soit 10,3 % des produits d'exploitation, pourcentage identique &amp;#224; celui qui aurait &amp;#233;t&amp;#233; enregistr&amp;#233; au premier semestre 1999 ; </P> <P> * un b&amp;#233;n&amp;#233;fice net part du Groupe de 236 millions d'euros, soit une progression de 76 % par rapport &amp;#224; celui enregistr&amp;#233; au premier semestre 1999 (134 millions d'euros) ; ce r&amp;#233;sultat int&amp;#232;gre une &amp;#233;volution n&amp;#233;gative du poste &amp;quot; autres produits et charges &amp;quot; (+ 43 millions d'euros en 1999 et - 39 millions d'euros en 2000) et un effet fiscal net positif de 140 millions d'euros relatif &amp;#224; l'acquisition des activit&amp;#233;s de conseil d'Ernst &amp; Young aux Etats-Unis (le Groupe b&amp;#233;n&amp;#233;ficie de la d&amp;#233;ductibilit&amp;#233; sur 15 ans de l'amortissement de l'&amp;#233;cart d'acquisition aux Etats-Unis, repr&amp;#233;sentant une &amp;#233;conomie d'imp&amp;#244;ts possible de 1,6 milliard d'euros dont le Groupe a d&amp;#233;cid&amp;#233; de n'enregistrer au 30 juin 2000 qu'un montant net de 140 millions d'euros). </P> <P> * un r&amp;#233;sultat net par action apr&amp;#232;s prise en compte des &amp;#233;l&amp;#233;ments ci-dessus de 2,44 euros, en progression de 34,8 % par rapport &amp;#224; celui du premier semestre 1999 (1,81 euro). </P> <P> S'agissant de l'exercice 2000, et ainsi que cela a &amp;#233;t&amp;#233; indiqu&amp;#233; le 9 ao&amp;#251;t dernier, le Groupe pr&amp;#233;voit une croissance du chiffre d'affaires consolid&amp;#233; pro forma de l'ordre de 10 % et une marge d'exploitation pro forma comprise entre 10 % et 11 %. </div>