Rapport intermédiaire du groupe Fraport - premier semestre 2015 : hausse significative des revenus, du BAIIA et des résultats du Groupe

06 Août , 2015, 21:03 BST de Fraport AG

FRANCFORT, Allemagne, August 6, 2015 /PRNewswire/ --

Le trafic de passagers de l'aéroport de Francfort (FRA) augmente de 4,1 % - Revenus des ventes au détail de nouveau en augmentation depuis le début de l'année 2015 - Amélioration significative du flux de trésorerie disponible  

FRA/gk-rap - Au cours du premier semestre 2015, le groupe Fraport a enregistré une hausse significative de ses revenus, avec une augmentation de 10,6 % pour atteindre 1,242 milliard EUR.  Cette hausse est principalement attribuable à la croissance du trafic, à des recettes plus élevées du commerce de détail et aux effets de change.  Les activités externes de Fraport ont également contribué à la croissance des revenus en raison de la première consolidation de deux nouvelles filiales du groupe : AMU Holdings Inc. (Airmall) et Aerodrom Ljubljana.

Le résultat d'exploitation du groupe, ou BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement), a augmenté de 8,7 % pour atteindre 385 millions EUR.  Les résultats du groupe ont progressé de 11,3 millions EUR par rapport à l'année dernière, atteignant 103 millions EUR. Le flux de trésorerie disponible de Fraport est passé de 107,6 millions EUR à 189,7 millions EUR, reflétant une amélioration du flux de trésorerie d'exploitation ainsi qu'une diminution du décaissement pour les investissements, comparativement à la même période de l'année précédente.

S'exprimant à propos de la croissance de la société pendant le premier semestre 2015, le Dr. Stefan Schulte, président du comité de direction de Fraport AG, a déclaré : « Fraport a atteint un résultat d'exploitation et financier positif au cours du premier semestre de l'année.  Le nombre de voyageurs a connu une augmentation sensible, alors que notre commerce de détail est de nouveau avantageusement en hausse et que nos activités externes ont aussi réalisé d'excellentes performances. Nous avons l'intention de poursuivre sur cette lancée au cours du second semestre 2015 et de confirmer ainsi nos perspectives pour l'année entière. »

À l'aéroport de Francfort (FRA), où est basé son siège, Fraport AG a enregistré une augmentation du nombre de passagers de 4,1 % au cours des six premiers mois de l'année 2015, pour atteindre 28,9 millions de passagers. Le volume de marchandises (fret + courrier aériens) a chuté de 1,8 % par rapport à l'année dernière, soit environ 1 million de tonnes métriques.  Le trafic de passagers et de marchandises dans les aéroports du groupe en dehors de Francfort a enregistré des résultats très divers. Les aéroports de Saint-Pétersbourg (LED) en Russie, d'Antalya (AYT) en Turquie, et de Varna (VAR) et Bourgas (BOJ) en Bulgarie ont vu les volumes du trafic diminuer de 4,3 %, 4,2 % et 12,8 % (VAR et BOJ combinés) respectivement.  Comme on pouvait s'y attendre, ces aéroports ont été affectés par la situation économique tendue en Russie, avec la dépréciation du rouble qui en a résulté et une diminution des dépenses de consommation globale du pays. Par contre, d'autres aéroports du groupe Fraport ont enregistré une croissance dynamique du nombre de passagers : l'aéroport de Ljubljana en Slovénie (LJU) a réalisé une croissance de 9,7 %, l'aéroport de Lima au Pérou (LIM) a enregistré une hausse de 8,7 %, l'aéroport de Hanovre (HAJ) en Allemagne a vu une augmentation de 5,3 % et l'aéroport Xi'an (XIY) en Chine a même atteint les 15,3 %.

Aperçu des quatre secteurs d'activité de Fraport :  

Aviation : les revenus du secteur de l'aviation sont passés de 418,4 millions EUR à 444 millions EUR au cours des six premiers mois de 2015, ce qui représente une hausse de 6,1 % par rapport à l'année dernière.  Ceci est principalement dû à l'augmentation significative du trafic de passagers à l'aéroport de Francfort et au développement des redevances d'aéroport. En dépit de l'augmentation des revenus de 25,6 millions EUR, le BAIIA du segment a diminué de 2 millions EUR, soit 1,9 %, pour atteindre 102,4 millions EUR. Les raisons portaient sur une augmentation des dépenses en personnel (en raison principalement des conventions collectives sur l'augmentation des salaires dans le secteur public et pour les services de sûreté aérienne), une reprise nettement plus faible des provisions et, simultanément, une création plus forte des provisions par rapport à l'année précédente, de même qu'une augmentation des investissements qui était impossible à capitaliser. Avec une légère augmentation des amortissements de 1,2 million EUR, soit 2 %, atteignant 59,5 millions EUR, le BAII du secteur a diminué de 6,9 %, passant de 46,1 millions EUR à 42,9 millions EUR.

Vente au détail et immobilier :  les revenus de Fraport dans le secteur de la vente au détail et de l'immobilier ont atteint 233,1 millions EUR au cours du premier semestre 2015, soit une augmentation de 6,6 %.  Cette hausse des revenus est en grande partie attribuable à l'augmentation du trafic de passagers à l'aéroport de Francfort et, en particulier, au nombre croissant de passagers intercontinentaux qui dépensent généralement plus pour des produits de détail pendant leur passage à l'aéroport. Par ailleurs, la dévaluation de l'euro par rapport à beaucoup d'autres devises internationales a contribué à accroître les dépenses des passagers à FRA. Ainsi, l'indicateur de performance clé « revenu net des ventes au détail par passager » a augmenté de 6,1 %, au cours de la période considérée, passant de 3,42 EUR à 3,63 EUR. Malgré des charges d'exploitation plus élevées, le BAIIA du secteur a progressé de 6,7 % pour atteindre 183,9 millions EUR.  Étant donné que les amortissements sont restés presque au même niveau, le BAII (bénéfice avant intérêts et impôts) du secteur a augmenté de 8,8 % par rapport à l'année dernière, atteignant 142,6 millions EUR.

Service au sol :  stimulé par le nombre plus élevé de passagers, une hausse de la masse maximale au décollage (MTOW) et un accroissement des charges d'infrastructure, les revenus dans le secteur d'activité du Service au sol ont augmenté de 4,9 % pour atteindre 333 millions EUR au cours des six premiers mois de 2015.  Les dépenses en personnel dans le secteur ont nettement augmenté au cours de la période considérée, reflétant l'augmentation du besoin en main d'œuvre liée à la hausse du trafic ainsi que les augmentations salariales dans le cadre de conventions collectives. Malgré une hausse des dépenses en personnel et une diminution des autres produits d'exploitation, le BAIIDA du segment s'est amélioré de 12,5 % pour atteindre 12,6 millions EUR, grâce à une croissance positive des revenus.  Une augmentation des amortissements a conduit à une diminution dans le BAII du segment qui a chuté de 1,3 million EUR pour atteindre moins de 8,6 millions EUR par rapport à l'année dernière.

Activités et services externes :  les revenus du secteur des Activités et services externes de Fraport AG sont passés de 162,8 millions EUR à 224,6 millions EUR par rapport à l'année précédente (soit une envolée de 38 %), après ajustement de la reconnaissance des dépenses d'immobilisation à capacité neutre de profits dans le cadre de l'application des normes comptables IFRIC 12. En plus de l'augmentation du trafic à l'aéroport de Lima, la première consolidation des nouvelles sociétés du groupe, AMU Holdings Inc. et Aerodrom Ljubljana (toutes les deux acquises au cours du second semestre 2014), a généré des revenus supplémentaires de 44,7 millions EUR pour le secteur. La conversion des revenus générés par la filiale de l'aéroport de Lima, des dollars US à la devise standard du groupe (l'euro), a également eu un effet positif sur les revenus du secteur.  Les dépenses d'exploitation ont augmenté pendant la période considérée, principalement en raison de la première consolidation des nouvelles filiales AMU et Aerodrom Ljubljana, reflétant également les effets de change et de trafic à l'aéroport de Lima. Grâce à la croissance positive des revenus, le BAIIA du secteur a augmenté de 29,9 % pour atteindre 86,1 millions EUR. La hausse de l'amortissement, principalement attribuable aux nouvelles filiales AMU Holdings Inc. et Aerodrom Ljubljana, ont conduit à un BAII du secteur de 45 millions EUR, soit une augmentation de 25,7 %.

Le Rapport intermédiaire du groupe Fraport (du 1er janvier au 30 juin 2015) peut être vu et téléchargé sur le site Web de Fraport dans la rubrique « Investor Relations (Relations avec les investisseurs) > Publications > Group Interim Reports (Rapport intermédiaire du groupe) ».

Des photos de haute qualité de Fraport AG et de l'aéroport de Francfort sont téléchargeables gratuitement à partir de la photothèque incluse dans la section Press Center du site Internet de Fraport. En outre, uniquement à des fins de diffusion d'informations et d'actualités télévisées, nous proposons un téléchargement gratuit de séquences vidéo.

Fraport AG, qui se classe parmi les principales entreprises au monde spécialisées dans l'activité de gestion aéroportuaire internationale, propose une gamme complète de services de gestion aéroportuaire intégrés et bénéficie de filiales et d'investissements sur cinq continents. En 2014, le groupe Fraport a généré un chiffre d'affaires de 2,4 milliards EUR et un bénéfice de près de 252 millions EUR.  L'année dernière, plus de 108,5 millions de passagers ont utilisé, partout dans le monde, des aéroports dans lesquels Fraport détient une participation majoritaire.

À l'aéroport de Francfort (FRA), où est basé son siège, Fraport a accueilli près de 60 millions de passagers et traité environ 2,2 millions de tonnes de marchandises (fret et courrier aériens) en 2014. Pour le programme actuel des vols hivernaux, FRA est desservi par 98 compagnies aériennes commerciales qui volent vers 250 destinations dans 105 pays, partout dans le monde.  Plus de la moitié des destinations de FRA sont des destinations intercontinentales (hors Europe), ce qui met en évidence le rôle de Francfort parmi les principales plaques tournantes du réseau mondial de transport aérien. En Europe, l'aéroport de Francfort se place au premier rang en termes de tonnage de marchandises, et est le troisième en termes de fréquentation de passagers.  Avec environ 55 % des passagers utilisant Francfort comme plaque tournante pour leurs connexions, FRA enregistre également le plus haut taux de transferts parmi toutes les principales plaques tournantes européennes.

La cité aéroportuaire de Francfort est devenue le plus vaste complexe professionnel en Allemagne sur un site unique, employant plus de 80 000 personnes dans près de 500 entreprises et organisations sur place.  Les principaux nouveaux projets de développement immobilier, tels que The Squaire, le parc d'affaires Gateway Gardens, le Mönchhof Logistics Park etc., offrent une nouvelle dimension et une gamme de services palpitantes au sein du complexe aéroportuaire de Francfort en perpétuelle évolution, qui s'inscrit parfaitement dans le 21[e]siècle.

Près de la moitié de la population allemande vit dans un rayon de 200 kilomètres autour de la plaque tournante de déplacement intermodal de FRA, ce qui représente la plus vaste zone de desserte aéroportuaire en Europe. La cité aéroportuaire de FRA attire également d'autres entreprises localisées partout dans la région de Francfort-sur-le-Main/Rhin-Neckar, cruciale sur le plan économique. Grâce aux synergies associées aux industries dynamiques, au réseau d'expertise et à l'exceptionnelle infrastructure de transport intermodal de cette région, le maillage de trajets internationaux mis en place par FRA permet aux entreprises du Land de Hesse et d'Allemagne tournées vers l'exportation de se développer sur des marchés mondiaux en pleine expansion.  

L'aéroport de Francfort répond aux besoins croissants des économies orientées vers l'exportation du Land de Hesse ainsi que de l'Allemagne dans son ensemble, pour des connexions optimales avec les marchés porteurs de croissance dans le monde entier. De la même façon, FRA représente une passerelle stratégique pour les entreprises désireuses d'accéder au vaste marché européen. Ainsi, l'aéroport de Francfort, qui bénéficie d'une position stratégique en Europe, est l'une des plaques tournantes les plus importantes dans la chaîne logistique mondiale.     

Fraport AG
Robert A. Payne    
Porte-parole international    
Bureau de presse, Communications institutionnelles    
60547 Francfort, Allemagne    
Téléphone :  +49-69-690-78547
E-mail :  r.payne@fraport.de
Site Internet :  http://www.fraport.com
Facebook :  http://www.facebook.com/FrankfurtAirport  

LA

SOURCE Fraport AG