Rapport sur l'informatique de laboratoire de Pharma IQ : tendances et prévisions actuelles pour 2015

21 Juillet, 2012, 15:57 BST de Pharma IQ

LONDRES, July 21, 2012 /PRNewswire/ --

Pharma IQ vient de publier les résultats d'un rapport sur l'informatique de laboratoire à l'échelle de l'industrie, effectué auprès de 6 000 spécialistes en informatique des laboratoires pharmaceutiques.

Soixante-quinze pour cent des utilisateurs de l'informatique de laboratoire ont identifié les investissements en technologie et la mise en œuvre comme priorités entre 2012 et 2015, toutefois, seulement 8,3 % utilisent 'Le nuage'. Seth Pinsky, vice-président de la recherche et du développement chez Abbott Labs, fait remarquer que « [Le] nuage n'a pas entraîné des modifications fondamentales de l'état de fait », alors que Peter Boogaard, le fondateur d'Industrial Lab Automation, indique que « faute de SaaS ou d'autres structures sous licence pour appuyer les nouveaux clients, l'utilisation de l'infrastructure actuelle peut s'en trouver limitée. »

Les conclusions de l'étude indiquent que la mise en œuvre des systèmes d'informatique de laboratoire dans les compagnies pharmaceutiques est arrivée à maturation, avec près de 55 % des répondants ayant installé leur pièce principale au cours des 7 à 11 dernières années, et 30 % d'entre eux en ont une en place depuis 11 ans ou plus.

Pharma IQ a demandé aux utilisateurs de nommer les 3 principaux obstacles qui entravent leur expérience au quotidien avec l'informatique de laboratoire ; les résultats ont permis d'identifier quelques candidats. Les deux principaux défis comprennent l'exploration de données et le manque de savoir-faire en ce qui a trait à la normalisation des exigences réglementaires, chacun des deux aspects ayant cumulé 41,7 % des réponses. L'intégration avec d'autres systèmes logiciels non informatiques ainsi que le manque de normes dans l'industrie se situaient aussi parmi les principaux obstacles, avec 37,5 % des réponses.

Ce rapport d'expertise a été créé dans le cadre des recherches préliminaires de la conférence 11th Annual ELNs & Advanced Laboratory Solutions qui aura lieu du 25 au 27 septembre 2012 à Milan (Italie).

Les résultats ont contribué à façonner l'ordre du jour et la liste finale des intervenants, notamment John Trigg, directeur de phaseFour Informatics qui dirigera la séance Un-blurring the Lines: The Evolving Laboratory Ecosystem et Daniel Domine, responsable de l'informatique de recherche chez Merck qui présentera l'étude de cas : A Single ELN Across Biology: From Dream to Reality.

Parmi les autres sujets importants mentionnés par les répondants à l'enquête et qui seront abordés lors de l'événement, on compte les suivants :

  • Etude de cas : Bridging the Chemical and Biological Space - Cross-Functional ELNs (Ralph Haffner, responsable local de l'informatique de recherche, Roche)
  • Etude de cas : Replacing an Existing System with a New More Integrated Platform (Frank Klöck, chef de projet, Bayer)
  • Systems Evolution: Getting Much More out of Your Informatics (Edward Reilly, consultant en systèmes informatiques, Baxter)
  • Storing and managing legacy data to keep it accessible while working with or implementing a newer system (Eric Rulier, chargé de projet senior des laboratoires informatiques, UCB Pharma)

Pour accéder au rapport d'expertise ou pour en apprendre davantage sur la conférence 11th Annual ELNs & Advanced Laboratory Solutions, rendez-vous sur http://www.elnforum.com/news, ou contactez-nouspar e-mail enquire@iqpc.co.uk ou en appelant le +44(0)2073689421.

Contact pour la presse : Joanna, +44(0)20-7368-98421, joanna.checinska@iqpc.co.uk  - à contacter pour plus d'informations ou d'images.

Les représentants de la presse sont invités à participer à cet important forum de l'industrie ; si vous souhaitez obtenir un laissez-passer pour la presse gratuit, veuillez en faire la demande pare-mail à  Joanna Checinska (joanna.checinska@iqpc.co.uk)


 

LA

SOURCE Pharma IQ