RCE G100 Reuniao de Consenso Economico - Tendances et scénarios économiques nationaux et internationaux 2015

04 Avril, 2015, 16:40 BST de G100 Brasil

SAO PAULO, le 4 avril 2015 /PRNewswire/ -- Lors de la récente RCE G100 Reuniao de Consenso Economico (Réunion de consensus économique) de G100 Brasil, l'objectif a été de procéder à un examen des perspectives économiques pour le pays face à l'ajustement des mesures proposées par le gouvernement central et à la fragmentation politique à la Chambre des Députés et au Sénat de la base de soutien du gouvernement de la présidente Dilma Rousseff.

L'économie brésilienne continue d'être anémique, exacerbée par la pénurie de crédits, la hausse du chômage, une forte inflation et une baisse conséquente du revenu réel. L'ajustement des taux de change en général est positif pour l'économie, favorisant les secteurs d'exportation et accordant une plus grande compétitivité à l'industrie au Brésil. C'est un changement qui pourrait inaugurer une nouvelle poussée de croissance.

Les plus grandes difficultés ont maintenant à voir avec des problèmes de nature politique. Le gouvernement central, contesté par les propres partisans de son parti, laisse sa reconduction en question ou, dans le scénario le plus probable, est confronté à une perte de gouvernabilité. Retrouver son prestige et son contrôle impliquerait une nouvelle phase de croissance économique qui, à son tour, nécessiterait un ajustement économique à des proportions considérables, en imposant une période de sacrifice à la population et aux acteurs économiques.

Dans cette optique, l'équipe économique actuelle, dirigée par le ministre Joaquim Levy, semble être la seule solution pour rétablir la confiance de la communauté des affaires. Les effets des ajustements semblent avoir concerné les secteurs de l'économie de manière asymétrique, même si tous enregistrent des pertes de chiffre d'affaires par rapport aux années antérieures, et expriment également leurs inquiétudes à propos de l'intensité de la rétraction qui résultera de cette phase d'ajustements.

Parmi les différents secteurs, les perspectives les plus pessimistes concernent les industries à forte consommation d'électricité. Parmi les secteurs les plus optimistes, citons notamment : les industries pharmaceutiques et de la santé en général, les transferts de paiement, le commerce électronique et la sécurité. Dans les marchés comptant plus de pouvoir d'achat, les secteurs de la vente au détail et de l'immobilier connaissent une poussée de croissance importante.

À propos de G100 Brasil

G100 Brasil est composé de 100 membres (actionnaires et présidents), actifs et nommés, réunissant les dirigeants les plus éminents du pays sur la base des résultats reconnus de leur carrière en termes de développement de la société et de ses organisations. Son contenu est guidé par des alliances avec FGV Fundacao Getulio Vargas et ESPM Escola Superior de Propaganda e Marketing, et avec un réseau reconnu de partenaires stratégiques nationaux et internationaux. http://www.g100brasil.com.br

Rodrigo Romero - Fondateur/Président G100 Brasil

MACOB Communications
Deborah Jacobdjacob@macob.com.br (+55-11-9-8925-4970)

LA

SOURCE G100 Brasil



Liens connexes

http://www.g100brasil.com.br