Real Capital Analytics annonce un chiffre d'affaires mondial de plus d'un billion de dollars américains pour le secteur immobilier en 2007

14 Février , 2008, 15:50 GMT de Real Capital Analytics, Inc.

NEW YORK, February 14 /PRNewswire/ --

- À l'origine de ce chiffre record, 114 villes ayant dépassé le milliard de dollars américains de chiffre d'affaire total

Real Capital Analytics (RCA), un cabinet d'étude indépendant qui cible les marchés financiers du secteur de l'immobilier commercial, a aujourd'hui annoncé que les acquisitions mondiales du secteur de l'immobilier commercial ont en 2007 dépassé la barre du billion de dollars américains. Ce chiffre historique est tiré du numéro de lancement du rapport sur les dépenses d'investissement mondiales de RCA, baptisé Global Capital Trends.

<< Le volume des échanges sur le marché de l'immobilier commercial dépasse de loin les estimations précédemment établies >>, déclare Robert M. White, fondateur et président de RCA. << Nos recherches ont mis à jour plus d'un billion de dollars américains de ventes immobilières significatives en 2007, dans 75 pays répartis sur les cinq continents. Si l'on considère que notre étude ne reprend que les ventes dépassant les 10 millions de dollars américains, le volume total des échanges sur ce marché pourrait bien avoisiner le chiffre de 1,5 billion de dollars américains. >>

Le rapport identifie également 114 villes ayant enregistré un volume d'échanges de plus d'un milliard de dollars américains pour le secteur de l'immobilier commercial. Le premier numéro de Global Capital Trends renferme également d'autres résultats intéressants :

    
    - Sur les 114 villes ayant enregistré plus d'un milliard de dollars
      américains de ventes pour le secteur de l'immobilier commercial, 48 se
      situent en Amérique du Nord, 35 se situent en Europe et 21 se situent
      en Asie.

    - Les espaces professionnels destinés à accueillir des bureaux
      représentent le segment le plus actif de ce marché, avec 32 % du
      chiffre d'affaire total, soit 434 milliards de dollars américains. Près
      de 112 millions de mètres carrés (1,2 milliard de pieds carrés) de
      surface immobilière ont changé de mains l'année dernière, ce qui
      équivaut à la surface combinée des villes de Londres, de Tokyo et de
      New York.

    - Le volume total des ventes du secteur asiatique de l'immobilier
      commercial pourrait bien surpasser celui de l'Europe ou du continent
      américain en 2008.

    - La prime de risque immobilière s'inscrit dans un intervalle de 20 à 350
      points de base. Le Royaume-Uni et Hongkong représentaient les régions
      considérées comme les moins risquées par les investisseurs, avec des
      taux moyens de capitalisation à peine supérieurs aux bons d'État de
      nature comparable en 2007.

    - L'année dernière, la moitié de l'ensemble des terrains acquis par les
      promoteurs de par le monde l'a été en Chine, avec 50 milliards de
      dollars américains d'acquisitions, soit le double du chiffre enregistré
      par les États-Unis, qui se classent en deuxième position.

    - À l'échelle mondiale, les entreprises ont tiré parti de la demande des
      investisseurs sur le marché immobilier, avec 88 milliards de dollars
      américains de vente d'actifs, dont 56 milliards de dollars américains
      correspondant à des transactions de cession-bail, une forme de
      financement des entreprises.

<< Ce rapport renferme certains résultats particulièrement dignes d'intérêt et ce nouveau degré de transparence ne manquera pas de constituer un véritable avantage pour le secteur >>, déclare Steve Williams, consultant international en immobilier et ancien président de la Royal Institution of Chartered Surveyors.

Les ventes analysées par le rapport Global Capital Trends comprennent différents segments du secteur immobilier (espaces professionnels, industrie, commerce de détail, appartements et hôtellerie), et intègrent tant les bâtiments que les terrains exploitables par ces segments. RCA relève également les disparités importantes de disponibilité et de fiabilité des informations relatives aux ventes du secteur immobilier d'un pays à l'autre, voire même au sein de certains pays.

RCA est le premier cabinet d'étude indépendant à établir des rapports sur les marchés immobiliers mondiaux. Ceux-ci se fondent sur les données tirées de la base de données RCA des transactions mondiales du secteur, qui est disponible pour les abonnés. Les données fournies par RCA sont largement utilisées au travers des marchés financiers américains et sont désormais disponibles à l'échelle mondiale.

Un exemplaire du numéro de lancement du rapport Global Capital Trends est disponible sur le site www.rcanalytics.com.

Contacts presse : Dan Fasulo, au numéro +1-212-387-7103 ou à l'adresse dfasulo@rcanalytics.com.

À propos de Real Capital Analytics, Inc.

Real Capital Analytics, Inc. (RCA) est un cabinet d'étude indépendant qui se consacre exclusivement aux marchés financiers du secteur de l'immobilier commercial. RCA fournit les informations les plus approfondies, les plus complètes et les plus à jour concernant les transactions et les mouvements de capitaux de ce secteur. Créée en 2000, la société RCA possède des bureaux à New York, à San José en Californie ainsi qu'à La Haye. RCA collecte non seulement des informations concernant les transactions immobilières et financières mais interprète également les données telles que les taux de capitalisation, les tendances du marché, les prix pratiqués et les volumes de chiffre d'affaire. Le cabinet publie plusieurs rapports relatifs à l'évolution des investissements et fournit un service en ligne d'informations mondiales et en quasi temps réel concernant les transactions du marché. Pour de plus amples informations, visitez le site http://www.rcanalytics.com.

Site Internet : http://www.rcanalytics.com.

LA

SOURCE Real Capital Analytics, Inc.