Recommandations du Forum économique d'Astana 2015

06 Juillet, 2015, 11:00 BST de Astana Economic Forum

ASTANA, Kazakhstan, July 6, 2015 /PRNewswire/ --

 

(« Économie mondiale et intégration », « Infrastructure », « Économie verte et innovations », « Croissance inclusive et capital humain », « Affaires et marché des capitaux »)

Le Forum économique d'Astana 2015 a eu lieu les 21 et 22 mai. L'un des thèmes centraux du forum était « Infrastructure : un moteur de la croissance économique durable ».

Pour consulter la version multimédia de ce communiqué de presse, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.multivu.com/players/uk/7568051-recommendations-astana-economic-forum/

Économie mondiale et intégration 

L'économie mondiale est confrontée à des contre-courants majeurs - cours du pétrole, ajustements des taux de change, divergence des politiques monétaires et séquelles de la crise de 2009. La croissance économique mondiale demeure faible et modérée, tandis que la croissance potentielle de la production est en déclin.

La baisse des cours pétroliers a entraîné une grande réaffectation du revenu réel des exportateurs aux importateurs de pétrole. Pour ce dernier groupe de pays, cette hausse du revenu réel est synonyme d'une augmentation des dépenses. Le déclin des cours du pétrole bénéficie notamment aux États-Unis, où l'effet positif de la consommation domine largement les effets négatifs des investissements dans le secteur pétrolier. Cela pourrait redonner aux États-Unis le statut de moteur dominant de la production mondiale, en particulier dans son rôle de consommateur de dernier recours. Ce phénomène pourrait découler sur la réapparition de profonds déséquilibres extérieurs, avec les États-Unis s'approchant à nouveau d'un déficit courant de jusqu'à 5 % du PIB.

Pour les exportateurs de pétrole, cette période de faibles cours pétroliers constitue peut-être un moment idéal pour mettre en place des réformes structurelles et institutionnelles afin de diversifier leurs économies et d'assurer une croissance économique sur le long terme.

La volatilité des taux de change est inhabituellement importante, tandis qu'une divergence est observée dans les politiques monétaires. Entre mai 2014 et avril 2015, le taux de change de l'euro contre le dollar est passé de 1,34 à 1,08, reflétant une amélioration de la compétitivité et des perspectives de croissance de la zone euro. Le fait que les États-Unis soient proches de sortir de la borne du zéro pourrait entraîner une augmentation des taux d'intérêt, alors qu'on en est bien loin dans la zone euro et au Japon. Ainsi, cette divergence dans les politiques monétaires explique en grande partie la variation des taux de change.

Les séquelles de la crise sont encore présentes dans de nombreux pays. Il y a encore une pression à la baisse sur la demande intérieure et la croissance en raison d'un secteur bancaire faible et de hauts niveaux d'endettement.

Infrastructure 

En plus de la consommation, l'infrastructure pourrait représenter à l'avenir un moteur clé pour la reprise d'une croissance réelle des activités et pour la création d'emplois dans les économies avancées et émergentes .

Lire plus... http://www.multivu.com/players/uk/7568051-recommendations-astana-economic-forum/

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150514/743719 )

Video: 
http://www.multivu.com/players/uk/7568051-recommendations-astana-economic-forum/

LA

SOURCE Astana Economic Forum