Régularisation définitive des droits de Maurel & Prom et extension des droits miniers au Congo

30 Mars, 2006, 07:34 BST de Maurel & Prom

PARIS, March 30 /PRNewswire/ -- Lors de sa session ordinaire du vendredi 24 mars 2006, le Parlement congolais a approuvé les termes du Contrat de Partage de Production (CPP) de La Noumbi.

Rappelons qu'après la conclusion du Contrat de cession de participation du 27 juin 2005 entre la République du Congo, la société Etablissements Maurel & Prom, Burren Energy Congo Ltd et la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC), amendé par l'Avenant au Contrat de cession de participation du 18 octobre 2005, les partenaires sur les permis Kouilou, M'Boundi et Kouakouala ont conclu avec la République du Congo :

- un avenant no. 1 au contrat de partage de production Kouilou en date du 21 novembre 2005 ;

- un avenant no. 2 au contrat de partage de production Kouilou en date du 21 novembre 2005 ;

- un avenant no. 3 au contrat de partage de production Kouilou, applicable spécifiquement au permis M'Boundi, le 5 décembre 2005 ;

- un avenant no. 1 au contrat de partage de production Kouakouala, le 21 novembre 2005.

Ces avenants aux contrats de partage de production Kouilou et Kouakouala, ainsi que le contrat de partage de production La Noumbi signé le 9 janvier 2004 ont été soumis à l'approbation du Parlement congolais conformément aux dispositions du Code des Hydrocarbures.

Le Parlement de la République du Congo vient d'approuver les projets de loi portant approbation des avenants aux contrats de partage de production Kouilou et Kouakouala ainsi que le projet de loi portant approbation du contrat de partage de production La Noumbi.

Cette décision doit permettre l'entrée de la SNPC dans le permis d'exploitation de M'Boundi à hauteur de 10 % des droits de Maurel & Prom et de Burren Energy. A la suite de cette cession les droits de Maurel & Prom seront de 48,6 %.

Ce vote conclut le processus de réorganisation des droits pétroliers de Maurel & Prom et de Burren Energy au Congo.

En contrepartie de l'entrée de la SNPC, les droits de Maurel & Prom et de Burren Energy dans le permis d'exploitation de M'Boundi sont prolongés jusqu'en 2030 et ceux de Kouakouala seront prolongés jusqu'en 2023.

La SNPC, pour sa part, a renoncé à acquérir des droits dans le permis d'exploration de Kouilou tels qu'évoqués précédemment.

L'aboutissement de ce processus démontre le climat de confiance établi entre Maurel & Prom, ses partenaires et la République du Congo.

D'autre part, Maurel & Prom annonce la signature avec la Congolaise de Raffinage (CORAF) d'un contrat de fourniture de brut à cette société permettant ainsi à l'association M'Boundi de commercialiser immédiatement 5.000 barils/jour qui s'ajoutent aux 62.000 barils/jour évacués par le terminal de Djeno.

Maurel & Prom, en tant qu'opérateur du champ de M'Boundi, précise que les droits de Tullow Oil dans ce permis d'exploitation prendront fin en 2017. En conséquence Tullow Oil ne bénéficiera pas de l'extension accordée à Maurel & Prom et à Burren Energy, ni de la part de production correspondante. Par ailleurs, l'estimation des réserves du champ de M'Boundi publiée hier par Tullow Oil n'est pas, à notre connaissance, certifiée. Enfin, Maurel & Prom tient à préciser que l'opérateur ainsi que l'association n'ont pas été consultés au sujet de la publication de cette estimation.

    
         Maurel & Prom est coté sur Eurolist d'Euronext Paris 
                 - compartiment A - CAC mid 100 Indice
 
        Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA
 

    Contacts

    FINANCIAL DYNAMICS
    Laurent Wormser
    Tél. : +33-1-47-03-68-55
    Mob: +33-6-13-12-04-04
    Laurent.Wormser@fd.com

    Pierre Mas
    Tél. : +33-1-47-03-68-14
    Mob: +33-6-79-44-66-55
    Pierre.Mas@fd.com

LA

SOURCE Maurel & Prom