Remise de prix de la 7ème édition du programme Audi talents awards. Lauréate court métrage 2013: Coralie Fargeat ; Lauréat musique à l'image 2013 : Laurent Graziani

06 Juin, 2013, 15:39 BST de Audi France

PARIS, June 6, 2013 /PRNewswire/ --

  • Le trophée Audi talents awards « court métrage » récompense un scénario narratif intitulé « Réality+ » qui parle de séduction
  • Le trophée Audi talents awards « musique à l'image » récompense une signature personnelle et décalée avec un son très rock
  • Un jury d'experts pour accompagner les lauréats : Elodie Bouchez, Romain Duris, Nicolas Altmayer et Guillaume Roussel

Les 4 membres du jury - Elodie Bouchez, Romain Duris, Nicolas Altmayer et Guillaume Roussel - ont remis, le 5 juin, aux côtés de Benoît Tiers, Directeur Général de Audi France, les prix du concours Audi talents awards dans les catégories «court métrage» et «musique à l'image». Créé en 2007, le programme de mécénat culturel Audi talents awards a pour vocation de détecter et soutenir des talents émergents. Le jury a désigné lors de cette 2ème délibération les lauréats parmi 4 finalistes en court métrage et 5 finalistes en musique à l'image :  Coralie Fargeat dans la catégorie court métrage et laurent Graziani dans la catégorie musique à l'image.

Coralie Fargeat, lauréate court métrage 2013

Son portrait : Diplômée de Sciences Po Paris et de l'Atelier scenario de la Femis, Coralie Fargeat est auteure et réalisatrice pour le cinéma et la télévision. Multi-primée depuis 2003 pour son court métrage « Le Télégramme », elle prépare actuellement son premier long métrage. Mais c'est pour un projet de court qu'elle a décroché sa place de finaliste aux Audi talents awards 2013.

Son projet : Intitulé « Reality + », son film s'annonce comme « un jeu avec nos fantasmes… un questionnement sur le rapport à soi et à l'autre, à notre image ». Le pitch : grâce à la technologie Reality +, on peut désormais accéder à une « réalité améliorée ». Une puce implantée au cœur de notre cerveau influe sur nos cinq sens pour modifier la perception de notre image : on peut choisir l'apparence que l'on veut refléter, se voir avec le physique de nos rêves. Portée depuis toujours sur l'anticipation, la réalisatrice dit aimer le cinéma qui emmène ailleurs. Elle imagine pour son film un univers qui reste proche du monde d'aujourd'hui, pour faire résonner les enjeux de ce questionnement sur l'apparence. Visuellement, elle jouera sur le contraste entre la vision du monde réel filmé de manière objective et la vision subjective « idéalisée » par la puce, exploitant les codes véhiculés par la retouche photo et la chirurgie esthétique dans cette course à « l'image parfaite ».

Laurent Graziani, lauréat musique à l'image 2013

Son portrait : Compositeur, musicien, ingénieur du son, technicien du spectacle… A 42 ans, Laurent Graziani se pose en artiste complet du son et de l'image. Guitariste des groupes Lunatic Age et Franckie IV Fingers, il est intermittent du spectacle. C'est son ami Pascal Lengagne (lauréat 2011) qui l'a convaincu de participer aux Audi talents awards. « Passionné de MAO, ingénieur du son et compositeur, explique-t-il, je me suis rendu compte que j'adorais synchroniser la musique à l'image, créer pour sublimer les images. La démarche de partenariat artistique d'Audi est unique, et la possibilité de s'exprimer librement sur des supports de cette qualité était une chance et un réel plaisir. »

Sa signature musicale : S'il a travaillé « A1 Millimètre » dans l'idée de coller à l'empreinte sonore de la marque, il s'est démarqué avec « Symbiosis », en proposant quelque chose de plus personnel et de différent pour l'image d'Audi. « Il fallait, commente-t-il, que la musique soit comme une B.O. de jeu de voiture ou une chanson qu'on aimerait écouter à fond en roulant ». S'il sait finir de convaincre les jurés pour décrocher la victoire, il s'offrira ce qu'il espère : « De belles rencontres, la reconnaissance d'un milieu nouveau pour lui et la possibilité de mettre sa créativité au service d'une marque de prestige ».

Un jury d'experts pour accompagner les artistes lauréats

Quatre personnalités référentes du monde artistique et culturel, toutes aussi engagées dans ce concours, ont évalué les finalistes à la fois sur leur personnalité, l'ensemble de leur travail et sur le projet proposé. Le projet artistique sélectionné devait être à la fois avant-gardiste, réalisable et donner envie aux membres du jury de le suivre.

  • Elodie Bouchez : Subtile en même temps qu'imposante… C'est l'une des grandes actrices françaises contemporaines. Electron libre, scintillante et passionnée, elle attend des projets Audi talents awards qu'elle va examiner « une émotion forte, différente, particulière ».
  • Romain Duris : Il balade le charme de sa désinvolture entre comédies à succès et projets d'auteurs. Fidèle à ses réalisateurs fétiches en même temps que jaloux de sa liberté d'interpréter tous les rôles, c'est un juré Audi talents awards engagé, qui avoue un critère essentiel de sélection : l'authenticité.
  • Nicolas Altmayer : Producteur inspiré de quelques-uns des grands monuments d'humour décalé de ces dernières années, il accorde une attention déterminante au travail des scénarios et attend des candidats au concours qu'ils sachent affirmer un point de vue original.
  • Guillaume Roussel : Compositeur de musiques à l'image dans l'équipe du studio californien d'Hans Zimmer, Guillaume Roussel est de ces rares Français à s'être fait un nom outre Atlantique. Il se présente comme un juré curieux de la jeune génération et en attente d'émerveillement…

L'accompagnement du programme Audi talents awards

La force du programme réside dans l'accompagnement poussé qui va au delà du simple financement. En effet Audi s'engage à recruter des personnalités influentes dans leur domaine en tant que parrains et membres du jury pour élire et soutenir le développement professionnel de chaque lauréat pendant un an et même au delà, leur ouvrant la voie d'une carrière riche et prometteuse. Ils pourront notamment présenter leur création pendant le Festival des musiques à l'image les 5&6 octobre 2013.  

Historique des jurys et lauréats du prix « court métrage » du programme Audi talents awards :

Jurys :
2012 : Carmen Chaplin, Emmanuel Montamat, Grégoire Lassalle, Antoine Charreyron
2011 : Grégoire Lassalle, Didier Hoarau, Alain Attal, Cécile Cassel
2010 : Florence Ben Sadoun, Pascale Faure, Guillaume Canet, Rodolphe Chabrier, Thomas Langmann, Eric Wojcik
2009 : Jean-Paul Rouve, Jean-Marc Barr, Olivier Mégaton, Pascale Faure

Lauréats :
2012 : Rony Hotin
2011 : Dominique Rocher
2010 : Manuel Schapira, Patrick Jean, Collectif Buffalo Corp
2009 : Grégory Hervelin

Historique des jurys et lauréats du prix « musique à l'image » du programme Audi talents awards :

Jurys :
2012 : Catherine Serre, Alejandra Norambuena-Skira, Ludovic Bource et Ken Yasumoto
2010-2011 : Patrice Leconte, Eric Michon, Craig Amstrong, Guillaume Bouchateau
2009 : Olivier Nusse, Thomas Dutronc, Aline Afanoukoé, Edouard Rostand
2008 : Aline Afanoukoé, Elisabeth Tchoungui, Edouard Rostand, Christophe Hétier
2007 : Béatrice Ardisson, Maxime Guiguet, Sébastien Boyer Chammard, Jerôme Lateur

Lauréats :
2012 : Arnaud Astruc et Benjamin Fournier-Bidoz
2011 : Pascal Lengagne
2009 : Zuzoom
2008 : Les Cris de Paris
2007 : C2C

En savoir plus sur le programme Audi talents awards : href="http://www.audi.fr/ATA">http://www.Audi.fr/ATA

Pour télécharger les visuels et les communiqués de votre choix, veuillez vous accréditer sur le site presse : http://presse.audiextranet.com/

A propos de l'engagement culturel d'Audi

Audi est un acteur important de la scène culturelle française à travers ses actions de mécénat et de partenariats. Son engagement sociétal traduit une volonté de transposer son avant-gardisme industriel dans le domaine de la culture en répondant à un double objectif ; celui de soutenir la création artistique et celui d'aider Audi à percevoir et comprendre les tendances de demain. Le programme des Audi talents awards, qui distingue des jeunes talents du cinéma, de la musique, du design et de l'art contemporain - initié par Audi France en 2007 - est la parfaite illustration  de cet engagement mais aussi l'illustration par excellence de l'avant-gardisme, valeur fondamentale pour Audi.

Pour soutenir cette politique, Audi s'entoure de partenaires engagés qui sont des acteurs culturels majeurs : le Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand, la FIAC, les Designer's Days, Design Miami, le Festival de Salzbourg, le MAMO Audi talents awards…

A propos de AUDI AG

AUDI AG a vendu 1.455.123 véhicules en 2012 et a atteint un chiffre d'affaires de 48,8 milliards d'€ ainsi qu'un résultat opérationnel de 5,4 milliards d'€. Les automobiles Audi sont produites à Ingolstadt (A3, A4, A5, Q5), Neckarsulm (A5 Cabriolet, A6, A7, A8, R8), Györ (TT) et Bruxelles (A1). Les usines de Changchun et Aurangabad assemblent des voitures pour les marchés locaux.  L'usine de Györ a aussi produit 1.915.567 moteurs en 2012. Le groupe AUDI AG est présent dans plus de 100 marchés à travers le monde et possède aussi les filiales suivantes détenues à 100 % : Audi Hungaria Motor, Automobili Lamborghini Holding S.p.A à Sant'Agata Bolognese en Italie, AUDI BRUSSELS S.A./N.V. (Bruxelles, Belgique), quattro GmbH à Neckarsulm, Ital Design (Italie) et Ducati Motor Holding S.p.A. (Bologne, Italie).

AUDI AG emploie environ 68.000 personnes dans le monde, dont plus de 50.000 en Allemagne. AUDI a été créée le 1er juillet 1909.

AUDI AG planifie d'investir 11 milliards d'€ d'ici à 2015 principalement dans de nouveaux produits et l'extension des capacités de production afin de soutenir l'avance par la technologie incarnée depuis 1971 par son slogan « Vorsprung durch Technik ».  

Contact Presse Audi France - Agence Double2 :
Clémentine Duguay / Attachée de presse Lifestyle Audi France
Tel : +33-1-70-69-01-03  / Mobile : +33-6-58-81-21-00
Mail : clementine.duguay@double2.fr

LA

SOURCE Audi France